Plantes vertes d'intérieur

Aleurodes des serres : Lutte, prévention

L’aleurode des serres ou des jardins, Trialeurodes vaporariorum, est une petite mouche blanche dont le vol en nuage blanc est caractéristique sur certaines plantes d’intérieur et de serre : principalement sur les agrumes, les pélargoniums et les Fuchsias et, au potager, sur le chou, les pommes de terre et plus globalement toutes les Solanacées.

Les aleurodes, qu’est-ce que c’est ?

Les aleurodes regroupent plusieurs insectes d’une très grande famille.

Certains aleurodes ont toujours existé en France, comme l’aleurode du chou.

D’autres sont arrivées des régions tropicales avec l’introduction de nouveaux végétaux : l’aleurode des serres par exemple ou l’aleurode du tabac ( bemisia tabaci), encore appelé aleurode du cotonnier.

Il s’agit donc d’une super famille d’insectes parasites de l’ordre des hémiptères. Mais les moyens de lutter contre elles restent les mêmes.

Les aleurodes, des petites mouches blanches ?

En réalité, les aleurodes ne sont ni des mouches, ni des papillons, bien qu’ils présentent 4 petites ailes blanches qui leur permettent de voler aux heures les plus chaudes de la journée.

Leur mode de vie ressemble plutôt à celui des pucerons. Les aleurodes sont attirés sur les plantes par des conditions de cultures sèches et chaudes.

L’aleurode des serres (Trialeurodes vaporarium) est celle que l’on rencontre le plus en intérieur, mais aussi dans les serres et les vérandas sur des plantes hôtes hivernées. On le rencontre moins fréquemment au jardin.

Une vitesse de multiplication incroyable !

Chaque aleurode femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs qui donnent de minuscules larves. Ce stade larvaire ne dure pas longtemps : elles se transforment en effet en adulte au bout de 3 semaines seulement.

Sur les plantes attaquées, ces adultes piquent les feuilles pour sucer la sève élaborée. Les feuilles jaunissent puis sèchent.

Comme les pucerons et les cochenilles, les aleurodes rejettent ensuite un miellat sucré formant sur les feuilles une pellicule cireuse sur laquelle se développe un champignon noir : la fumagine.

Des abeilles solitaires, des mouches, mais aussi parfois des fourmis profitent du miellat produit par les aleurodes.

Comment éradiquer les aleurodes ou mouches blanches ?

La lutte biologique n’est pas facile compte tenu que les attaques sont généralement massives et fulgurantes.

En prévention, vérifiez bien, dès l’achat, que votre plante n’est pas porteuse d’aleurodes. Vous éviterez déjà de les introduire chez vous.

Surveillez ensuite régulièrement l’état sanitaire de vos plantes d’intérieur. Examinez-les dans les moindres recoins, en particulier sous les feuilles.

Maintenez vos plantes d’intérieur dans une ambiance humide en les disposant sur un plateau de billes d’argiles humidifiées. Un air trop sec favorise en effet la prolifération des aleurodes.

Aleurodes : les traitements

Sur les plantes infestées, vous pouvez traiter avec un insecticide à l’huile de colza ou au savon noir. A renouveler 2 à 3 fois au bout de quelques jours.

Un autre traitement est également efficace, mais il est plus difficile de se le procurer. Il s’agit d’Encarsia formosa, une petite guêpe parasite des aleurodes. Sa femelle pond ses œufs dans les larves des aleurodes qui sont dévorées de l’intérieur.

Dans une serre, un tunnel de culture ou une véranda, en prévention, vous pouvez également disposer des pièges de couleur jaune sur lesquels viendront se coller les adultes de l’aleurode des serres avant l’accouplement.  Pour une meilleure efficacité, il faut disposer ces pièges chromatiques au soleil couchant. Ils permettent ainsi de savoir précisément quand démarrent les attaques et de traiter en conséquence avec efficacité.

Sur le même thème :

Plantes vertes : offrez-leur un bon bol d’air !
Réussir le rempotage d’une plante verte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page