Accueil » Le potager » 3 associations de légumes qui ont fait leurs preuves !
voisinage carottes oignon

3 associations de légumes qui ont fait leurs preuves !

Des plantes qui, comme à l’état sauvage, se rendent de fiers services et se serrent les coudes pour éloigner leurs ennemis, mieux résister aux caprices du ciel ou encore mieux croître. Voilà les atouts des associations de légumes au potager. Comment joindre aussi l’utile à l’agréable ? Les carottes associées aux poireaux ou aux oignons, le tryptique pois-choux-menthe ou encore les épinards compagnons des haricots verts : voilà 3 exemples de belles associations à mettre en pratique dans nos potagers.

L’association des carottes et des poireaux fait mouche !

association carottes oignons
Les carottes et les poireaux ou, comme ici, les carottes et les oignons, voilà une association qui marche !

Essayez le voisinage de ces deux cultures sur une même planche. Les poireaux (ou les oignons) protègent les carottes  de la mouche de ce légume-racine alors que l’odeur des carottes est, elle, répulsive de la teigne du poireau. Les carottes s’associent aussi très bien aux laitues, aux radis et aux petits pois. Ecartez-les en revanche des betteraves.

Semez les pois parmi les choux pommes.

Les pois constituent en effet un répulsif naturel contre l’altise, ce petit insecte ennemi public n°1 des  choux. Quelques pieds de menthe dissuadent également la piéride du chou de venir pondre ses œufs à l’abri des grandes feuilles du chou.  Par contre, évitez la proximité des pois avec toutes les plantes à bulbes (oignons, poireaux, échalotes..). Leur voisinage ralentit la croissance des pois.

Des épinards au pied des haricots verts.

Les haricots verts, comme toutes les cultures de légumineuses, enrichissent en azote assimilable le sol qui les porte, ce qui profite à des potagères développant du feuillage à outrance comme les épinards. Pour peu que l’on cultive des haricots grimpants, l’association va encore plus loin puisqu’ils ombrent aussi leurs voisins épinards. Sans cela, ces derniers montent rapidement en graines.

Enfin, les fleurs introduites au potager sont elles aussi, en plus d’apporter une touche décorative indéniable,  répulsives : l’œillet d’Inde, les soucis, la bourrache… Essayez pour vous en convaincre !

NB: dans un article précédent, un tableau reprenant les bonnes et mauvaises associations de légumes avait été publié. Le voici de nouveau: en vert, les bons voisins. En rouge, les mauvais voisins. Et en blanc, les voisins qui s’ignorent !

Télécharger (PDF, 86KB)

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *