Pelouse et Gazon

Tondeuse débroussailleuse 3 roues : La tondeuse passe-partout !

Ni véritable tondeuse, plutôt légère et maniable, ni vraie débroussailleuse dont la lame est capable de s’attaquer aux buissons et arbustes les plus denses, la tondeuse débroussailleuse est une machine positionnée dans un entre-deux. Découvrez les caractéristiques et l’utilisation de cette super tondeuse.

Avantages de la tondeuse-débroussailleuse à 3 roues

Elle reprend le meilleur des deux machines dont elle porte le nom, en particulier :

Certains avantages de la tondeuse :

  • Son poids maîtrisé, sa qualité de travail correcte quand il s’agit de tondre une pelouse,
  • Son confort de travail grâce à son guidon pratique qui regroupe toutes les commandes,
  • Sa traction automatique.

Certains avantages aussi de la débroussailleuse :

  • Sa grande solidité par rapport à une tondeuse classique,
  • Sa capacité à faucher des herbes hautes sans bourrer.

Pour quels travaux l’utiliser ? La tondeuse débroussailleuse est utile pour faucher le bord d’un chemin, pour entretenir une prairie à la campagne, pour couper de grandes herbes, pour nettoyer un sous-bois colonisé par les ronces et de jeunes arbustes, ou tout simplement pour tondre une seule fois par mois : par exemple dans le cas d’une maison secondaire.

Les caractéristiques d’une tondeuse-débroussailleuse

En raison de leur positionnement spécifique entre les tondeuses thermiques et les débroussailleuses, il existe assez peu de modèles de tondeuses-débroussailleuses.  Voici simplement les principales caractéristiques de ces super tondeuses :

Le guidon

Le guidon est généralement réglable en hauteur, ce qui permet d’adapter la position de conduite à la taille de l’utilisateur et d’augmenter la maniabilité de la machine. De plus, le guidon centralise les commandes principales : vous disposez notamment d’un levier permettant de changer la vitesse d’avancement en fonction des conditions d’utilisation : terrain en pente, etc.

Un système de sécurité performant avec manette stoppe également la lame dès que le guidon est lâché.

avantage et inconvénient tondeuse 3 roues
Certains modèles de tondeuse débroussailleuse peuvent recevoir, au choix, une tête à fil nylon ou des lames mulching © Cub cadet

Le plateau de coupe

Selon les modèles, les tondeuses-débroussailleuses proposent un plateau de coupe situé à l’avant de la tondeuse ou en position centrale mais avec une éjection latérale des déchets de coupe.

Dans les 2 cas, l’herbe fauchée n’est jamais ramassée, cela permet d’éviter les bourrages, même pour tondre les herbes les plus hautes.

Selon les modèles, la coupe est effectuée par plusieurs fils en nylon, par des lames en acier mulching ou avec des fléaux sur les modèles hauts de gamme.

La largeur de travail

Les tondeuses-débroussailleuses offrent souvent une plus grande largeur de travail que les tondeuses classiques, en moyenne de 52 cm à 63 cm. Choisissez la plus grande largeur de travail si la surface de votre zone à faucher est très grande : vous gagnerez ainsi du temps !

Le moteur

Les tondeuses-débroussailleuses disposent d’une grande puissance moteur : entre 5,5 Hp et 7Hp.

Choisissez cette puissance selon les travaux que vous aurez à effectuer le plus fréquemment. Plus l’herbe est dense et haute, plus la puissance moteur nécessaire pour les faucher doit être importante.

Le moteur 4 temps Briggs & Stratton ou Honda (4T) qui les équipe est solide et durable. L’entretien de votre tondeuse-débroussailleuse est ainsi facile et rapide. Selon votre fréquence d’utilisation, comptez 1 à 2 vidanges par an et un changement de bougie.

Côté traction, la machine propose généralement au moins 3 vitesses d’avancement.

Les roues

Choisissez la taille des roues en fonction de votre terrain : les grandes roues tractor sont plus adaptées aux terrains accidentés et offrent une meilleure traction sur les terrains en pente. Les petites roues lisses conviennent mieux sur des sols plats et réguliers.

Choisissez également le nombre de roues : les tondeuses-débroussailleuses à 4 roues sont plus maniables sur un terrain irrégulier que les modèles à 3 roues.

Découvrez ci-dessous une sélection des 4 meilleures tondeuses-débroussailleuses du marché :



Comment bien utiliser une tondeuse-débroussailleuse ?

Utilisez toujours la puissance maximale du moteur de votre tondeuse débroussailleuse, même si le bruit est très important. En effet, si vous abaissez le régime moteur, vous diminuez d’autant la puissance nécessaire à la lame pour faucher l’herbe : la qualité du travail est donc dégradée.

Tondez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre : Si la tondeuse-débroussailleuse choisie éjecte l’herbe coupée à droite,  travaillez en tournant autour de la zone à faucher, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cela permet de toujours éjecter l’herbe sur la zone déjà fauchée, donc d’éviter un bourrage de la machine.

Adaptez la vitesse d’avancement : Selon la hauteur des broussailles ou de l’herbe à faucher, utilisez la vitesse d’avancement la plus lente : vous obtiendrez une meilleure qualité de travail.

Réglez la hauteur de coupe : Si la végétation à faucher est très dense, en particulier avec des herbes de plus d’1 m de hauteur, réglez la hauteur de coupe sur la position la plus élevée et faites un premier passage. Si le rendu ne vous convient pas, vous pourrez faire un second passage avec une hauteur de coupe plus basse.

Protégez-vous ! Malgré la présence de bavettes en caoutchouc, l’éjection latérale projette de nombreux débris. Il est donc indispensable de se protéger en portant des vêtements longs, des lunettes et une paire de gants. Attention également aux animaux, mais aussi aux voitures ou aux vitres situées près de la surface à faucher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page