Légumes graines

Quelles variétés de pois mangetout ou à écosser choisir ?

Les pois, à écosser ou mangetout, sont délicieux et faciles à cultiver. En plus d’être bons, ces légumes graines de la famille des fabacées enrichissent le sol en azote. Un moyen utile de régénérer la terre. Comment déterminer les variétés les plus adaptées à votre potager ?

Pois à écosser

C’est l’usage culinaire, tout autant que botanique, qui permet de faire la différence entre les pois à écosser et les pois mangetout.

Les pois à écosser doivent être retirés de la gousse qui les enveloppe (la cosse) avant d’être consommés. On les mange d’ailleurs crus, en poêlées, accompagnés de lardons et d’oignons, ou encore cuits, en jardinières, mélangés à d’autres légumes.

Pois mangetout

Les pois mangetout, aussi appelés pois gourmands. Ils sont généralement plus tardifs que les premiers et se consomment avec leur gousse. Ils entrent dans la composition de plats salés-sucrés ou de salades dans lesquelles ils révèlent le meilleur d’eux. Ils se dégustent jeunes, quand les grains sont tout juste formés.

petit pois a rame

Les pois à grains lisses sont à semer plus tôt

On tombe ici sur une classification basée sur le mode de culture du pois (Pisum sativum)

Parmi les pois à écosser, les pois à grains ronds ou lisses supportent mieux le froid et l’humidité. Ils peuvent être semés dès le mois de février et jusqu’en avril. Dans certaines régions du Sud de la France, vous pouvez même les semer un peu dès l’automne . Vous récolterez alors dès le mois de mars.En revanche, ils sont plsu farineux s’ils sont cueillis un peu tard.

Les pois à grains ridés résistent mieux à la chaleur

Les pois à grains ridés sont moins rustiques mais résistent mieux à la chaleur. On les sème donc plus tard. Ils résistent mieux à l’oïdium, une maladie qui, entre chaleur et humidité, trouve là des conditions favorables à son développement. Ils sont aussi plus sucrés, moins farineux et on peut se permettre d’espacer un peu plus les récoltes car les grains restent tendres plus longtemps dans les gousses.

Les pois à écosser se récoltent lorsque la gousse est bien charnue et pleine, mais avant que sa couleur verte ne commence à se détériorer. Ainsi, les ronds sont les plus savoureux mais ils exigent de fréquents passages du jardinier entre les rangs car ils perdent vite leurs qualités. Leur présentation bien ronde est du plus bel effet dans l’assiette, ce qui les prédispose à la congélation ou la mise en conserve.

varietes de pois laquelle choisirDes pois nains, demi nains ou à rames

Les deux types de pois ont chacun des variétés naines, demi-naines ou à rames. On trouve donc sur le marché des pois dont les hauteurs s’échelonnent entre 30 cm et jusqu’à plus de 2 mètres.

Pour votre potager, choisissez des variétés adaptées à ses dimensions et au temps que vous lui consacrez. Des pois à rames nécessitent en effet la pose de tuteurs (les rames) pour aider la plante à croître. Elles sont généralement plus productives que leurs homologues naines mais leur emplacement doit être réfléchi en amont car l’ombre qui résulte de leur culture peut s’avérer gênante pour la culture d’autres plantes potagères.

Variétés de pois conseillées

Au moment de choisir les pois que vous allez cultiver, pensez à acheter des variétés dont les semis s’échelonnent dans le temps. Il vous sera ainsi possible de récolter des pois presque toute l’année.

Pois Ambassador

Une variété demi-naine à grains ridés et à écosser, idéale pour les conserves ou la congélation. Les gousses se forment par deux et contiennent chacune 6 à 8 grains sucrés. La végétation relativement base (80 cm) n’exige pas une armada de rames, ce qui facilite la cueillette.

A lire sur le même sujet:

Quand semer les pois ?
Comment tuteurer les pois grimpants ?

Mis à jour le Sep 9, 2020 @ 5 h 52 min

5 commentaires

  1. Bonjour,

    Votre site est très intéréssant…Je dois inviter des étudiants étrangers fin Avril .J’ai l’intention de faire un repas à base de fleurs.Pouvez-vous m’indiquer les plantes qui seront fleuries à cette période et que dois- je planter maintenant …j’habite dans le sud Gironde
    Merci de vos précieux conseils

    1. Bonjour Mireille,

      Bonne idée un repas à base de fleurs. Fin avril, ce pourrait être intéressant en fonction de l’avancée des floraisons d’utiliser les fleurs de capucines (plutôt en salade), de la bourrache, celles de la camomille romaine, de la ciboulette, de la ciboule, des chèvrefeuilles… Ce sera encore trop juste pour les fleurs de courgette, pourtant délicieuses en beignets mais aussi les (très fortes) fleurs de lavande.

    1. Bonsoir,

      Les variétés de pois (nombreuses) sont toutes bien tolérantes au calcaire du moment que le sol reste frais et qu’il n’a pas fait l’objet d’un apport de fumier trop récent. Pra exemple, un grand classique comme « Merveille de Kelvédon » (pois nain productif) devrait fournir une belle récolte. Dans les régions aux climats doux, on peut les semer dès maintenant (octobre/novembre). Ailleurs, il vaut mieux attendre le mois de mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page