Plantes grasses

Arrosage des cactus : Juste ce qu’il faut d’eau !

Un cactus, ça ne s’arrose pas ! Cette idée très répandue, certains la prennent pour argent comptant. A tel point qu’on est obligé de dire haut et fort que les cactus ont un besoin en eau plus important qu’on ne le croit !

Les cactus : des citernes à eau !

L’idée selon laquelle les cactus et les plantes grasses n’ont pas besoin d’arrosage vient probablement du fait qu’elles vivent naturellement dans des paysages arides et écrasés de chaleur.

Pour s’adapter à ces milieux hostiles, elles ont développé un système astucieux de stockage de l’eau dans leurs tissus. Les cactus sont ainsi constitués de 80 à 95 % d’eau selon les espèces.

Alors, quand la citerne se vide car le ciel n’a pas offert la moindre goutte d’eau pluie depuis très longtemps, il faut bien trouver un moyen de la remplir car sinon, le cactus meurt de soif comme toute autre plante !

Quand faut-il arroser vos cactus ?

Plusieurs périodes rythment la vie de la plupart des cactus :

  • la période de croissance s’étend du mois de mars aux premières chaleurs. Pendant toute cette phase, les plantes ont besoin de plus d’eau pour développer leurs feuilles réduites à des épines et fleurir.
  • Pendant l’été, les cactus entrent dans une période de repos pour se protéger du dessèchement. Ils se recouvrent d’une pellicule cireuse. La plante n’absorbe plus d’eau tout comme elle n’en libère pas dans l’air. On peut les arroser mais plus modérément et il faut surtout éviter que l’eau stagne alors qu’il fait chaud, sinon cela favorise l’apparition de moisissures.
  • En fin d’été et début d’automne, avec le retour de températures plus fraîches, on assiste à une possible nouvelle période (courte) de croissance.
  • De mi-octobre jusqu’à la fin d’hiver, la plupart des cactus observent une nouvelle période de repos. Les besoins en eau sont fortement réduits, presque nuls.

Mieux vaut donc les arroser d’avril à juin, puis un peu en septembre-octobre, de temps en temps ou dès que le substrat de culture est totalement sec, de préférence le matin ou en soirée.

Et le reste de l’année ?

On réduit les arrosages en été (tous les 15 jours en moyenne) et on les stoppe même pour les garder au sec pour le repos hivernal, au frais mais à l’abri du gel ou à température ambiante selon les espèces.

Lire:Quel entretien pour les cactus ?

arrosage des cactus
© Jardipartage

Les cactus : un arrosage par le haut ou par le bas ?

Il existe plusieurs manières d’arroser vos cactus. Alors que certains jardiniers versent l’eau au goulot directement aux pieds de la plante, d’autres préfèrent arroser par capillarité. Et c’est cette dernière façon qui est la meilleure car le support de culture pompe l’eau progressivement jusqu’à saturation, ce qui évite un excès brutal.

Voici comment faire :

  • Au préalable, le fond du pot doit être percé pour que l’eau puisse remonter par capillarité.
  • Posez ensuite le cactus sur des billes d’argiles dans un récipient rempli d’eau à température ambiante. Le niveau de liquide doit arriver légèrement en-dessous du rebord du pot.
  • Laissez-le tremper jusqu’à ce que la motte soit complètement humidifiée.
  • Sortez ensuite le cactus et laissez-le s’égoutter de longues minutes avant de le remettre à sa place.

Eviter de mouiller le cactus

Évitez d’arroser vos cactus aux heures les plus chaudes de la journée, surtout lorsque le soleil est au plus haut. Les moindres gouttes d’eau laissées sur la plante si vous arrosez au goulot peuvent effectivement faire effet de loupe avec les rayons du soleil et provoquer de graves brûlures sur les tissus. Raison de plus pour basculer vers un arrosage par humectation !

Sur le même thème:

Comment rempoter une plante grasse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page