Aménager son jardin

Tondeuse : Réparer plutôt que remplacer

Pour avoir un beau jardin, l’entretien régulier est la clé. Parmi les outils indispensables aux travaux de jardinage, on retrouve la tondeuse. Comme son nom l’indique, cet appareil permet de tondre la pelouse. Il est pratique puisqu’il permet de travailler plus rapidement, avec un résultat net et uniforme. Mais comme toute machine, il peut être sujet à des pannes surtout s’il a déjà beaucoup servi. Face à ces petits problèmes, deux solutions s’offrent à nous : le remplacement et la réparation. Dans quels cas réparer sa tondeuse ? Quand faut-il la changer ?

Les pannes courantes rencontrées sur les tondeuses

Qu’elle soit vieille ou plus récente et malgré un entretien régulier, une tondeuse n’est jamais loin de tomber en panne. Celle-ci se survient souvent après un long moment d’inactivité. Les problèmes diffèrent selon le modèle et le type de tondeuse.

La panne de moteur

La panne de moteur est le problème le plus fréquent que l’on peut rencontrer avec sa tondeuse. Ce type de souci est néanmoins facile à régler. Il peut arriver que le moteur ne démarre pas ou qu’il tourne, mais c’est la tondeuse qui refuse de démarrer. Un problème lié à la batterie, aux bougies, aux durites ou encore au carburant. Si par contre le moteur fume, pensez à vérifier le niveau d’huile. Si vous êtes plutôt bricoleur, vous pourrez très vite détecter l’origine de la panne. Si ce n’est pas le cas, faites appel à un réparateur.

Les problèmes de carburateur

Si votre tondeuse refuse de démarrer et que vous ne constatez aucun problème au niveau de la bougie ou de l’arrivée d’essence, il peut s’agir d’un problème de carburateur. Cette pièce est celle qui mélange l’air et l’essence afin de faire tourner le moteur. En traînant ce souci dans le temps, vous risquez d’endommager le moteur de votre tondeuse. Un simple nettoyage peut suffire à régler le problème. Mais il peut arriver que le carburateur doive être remplacé. Pour connaître le prix d’un carburateur de tondeuse, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites spécialisés dans la motoculture. Avant tout achat, informez-vous auprès d’un mécanicien.

tondeuse vaut il mieux reparer ou remplacer

La panne de coupe ou d’avancement

On parle d’une panne de coupe lorsque la tondeuse démarre normalement, mais que la lame ne coupe pas. Dans ce cas, le premier réflexe à avoir est de vérifier la lame. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de bourrage entre celle-ci et le carter. Si le souci ne vient pas de là, il s’agit alors d’un problème au niveau de la transmission. Il vous faudra alors vous tourner vers la courroie. C’est elle qui transmet le mouvement du moteur à la lame. Enfin, si aucune défaillance n’est constatée sur la courroie, il faudra vérifier si le moteur n’a pas perdu de sa puissance.

Quand faut-il remplacer sa tondeuse ?

La tondeuse à gazon est un instrument indispensable pour avoir un jardin esthétique et bien soigné. Généralement, elle est de sortie durant les beaux jours puis hiverne quelques mois. Achetée de bonne qualité et correctement entretenue, votre tondeuse peut durer jusqu’à 10 ans. Entre-temps, il est possible que vous ayez à changer quelques pièces, mais rien de bien grave. C’est d’ailleurs l’avantage de la tondeuse : ses composantes sont remplaçables et faciles à retrouver.

En cas de panne, procédez à un diagnostic. Si vous vous y connaissez en mécanique, tentez de détecter l’origine de la panne. Elle peut se situer au niveau du moteur, de la lame ou encore de la carburation. Pour conforter votre diagnostic, vous pourrez faire appel à un réparateur (un mécanicien ou spécialiste de la motoculture) ou ramener l’appareil au magasin où vous l’avez acheté. Une fois le problème détecté, vous pourrez passer à la réparation. Il peut s’agir d’un simple nettoyage comme il peut s’agir d’un remplacement d’une ou plusieurs pièces. Si vous décidez de faire appel aux services d’un professionnel, le tarif tournera autour de 30 à 90 selon les travaux. En fonction des pièces à changer, vous pourrez dépenser quelques centimes à une quarantaine d’euros à peu près. En général, les travaux de réparation d’une tondeuse peuvent être à votre portée si vous êtes plutôt bricoleur. Sinon, vous pourrez toujours demander l’aide d’un ami qui s’y connaît pour réaliser quelques économies.

À moins que vous ne souhaitiez un modèle plus récent et plus performant que le vôtre, mieux vaut procéder à la réparation plutôt qu’à l’achat. Selon la marque, le modèle et la taille, les prix d’une nouvelle tondeuse varieront. Comptez entre 50 à 300 € pour un modèle manuel ou électrique et entre 500 à 10 000 € pour une tondeuse thermique. Pour un outil que vous n’aurez à utiliser quelques mois durant l’année, l’investissement peut être assez important et peu rentable. Tant que vous le pourrez, le remplacement est bien plus avantageux que l’achat.

Comment entretenir sa tondeuse ?

Pour assurer la longévité de votre tondeuse, un entretien régulier est préconisé. Ceci vous évitera et la réparation et le remplacement. L’entretien passe aussi bien par le nettoyage de la tondeuse que par le contrôle de ses composants.

Le premier geste à adopter est le nettoyage, indispensable après chaque utilisation. Il permet d’éviter que l’herbe ne s’accumule sous le carter et la lame de coupe. Celle-ci contient des acides qui pourraient agresser certaines pièces. Il faudra également nettoyer le bac de ramassage, le châssis et le cache courroie. Pour ces opérations, vous pourrez vous aider d’une brosse ou d’un nettoyeur haute pression. Le nettoyage est également requis avant un hivernage.

Contrôlez ensuite l’état des éléments composant votre tondeuse. S’il le faut, graissez ou huilez certaines pièces. Vérifiez également le niveau d’huile. Si votre tondeuse est neuve, une vidange régulière est nécessaire durant les premières utilisations. Pour la carburation, évitez d’utiliser de l’essence qui a séjourné durant l’hivernage. Celle-ci peut dégrader le carburateur et le moteur.

Enfin, l’affûtage de la lame est aussi une étape importante. C’est en effet elle qui assurera une bonne coupe de votre gazon. Pour ce faire, utilisez une lime ou une meule. Lorsque vous procéderez à cette opération, veillez à ne pas allumer la tondeuse, surtout si vous venez de l’utiliser. La rotation de la lame pourrait être actionnée et vous risquerez d’être blessé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page