engrais gazon lequel choisir | Jardipartage

Engrais gazon : gardez une herbe verte toute l’année !

Gazon ou pelouse, quel que soit le mélange de graminées que vous avez choisi pour vos espaces verts, il est soumis à rude épreuve. Un espace engazonné a en plus peu d’apports nutritifs naturels, alors si vous n’ajoutez pas un peu d’engrais, ce beau tapis vert risque de perdre sa splendeur. Quel engrais gazon choisir ? Quand et comment l’appliquer ? Toutes les réponses sont dans cette fiche pratique.



Quand fertiliser sa pelouse ?

Au printemps (entre début avril et fin mai), l’apport d’engrais est un geste d’entretien important pour encourager une croissance vigoureuse après la rigueur de l’hiver. Préférez un engrais à libération lente et riche en azote afin de favoriser la synthétisation de la chlorophylle. Voilà qui est parfait pour avoir un gazon bien dense et vert.

En automne (octobre), l’engrais aide à renforcer le réseau racinaire avant la baisse des températures et la dormance hivernale. Ainsi, le gazon reste nourri et repart mieux au début du printemps. À cette période, il vaut mieux un engrais équilibré, apportant plus de phosphore et de potassium.

Les différents types d’engrais gazon 

Il existe de multiples engrais pour gazon : 

Les engrais chimiques ou minéraux

Ils agissent immédiatement en libérant une grande quantité de nutriments, un vrai coup de boost pour le gazon. Utilisez en revanche ces types d’engrais au bon moment et avec modération, faute de quoi ils sont plus néfastes qu’utiles. En effet, l’utilisation excessive de ces engrais conduit à l’acidification et à l’appauvrissement des sols. Ils peuvent en outre brûler l’herbe et polluer les nappes phréatiques.

Les engrais organiques

Naturels et écologiques, les engrais gazon organiques enrichissent plus largement le sol et favorisent la biodiversité. Ils soutiennent une croissance saine et une vivacité durable des espaces engazonnés, tout au long de la saison et d’une année sur l’autre.

  • La corne broyée : améliore la structure du sol, libération lente, riche en azote.
  • La farine de plumes : stimule la croissance sur la durée, riche en azote.
  • La poudre d’os : contient du phosphore et du calcium, essentiels pour le développement des racines et la floraison. 
  • Le tourteau de ricin : apporte azote, phosphore et potassium. Répulsif naturel contre certains nuisibles du sol.
  • Le sang séché : stimule une croissance rapide et améliore la couleur verte du gazon.
  • Le guano : nombreux nutriments améliorant la fertilité globale du sol.
  • Les algues marines : contiennent en oligo-éléments et minéraux bénéfiques pour un gazon plus résilient.
  • Même s’il s’agit plus d’un amendement, le compost contient tous les éléments nutritifs et les micro-organismes utiles pour votre gazon à court et long terme.

Dans le commerce, vous trouverez des mélanges d’engrais organiques permettant de cumuler les bienfaits, avec une libération prolongée. Ce sont clairement les meilleurs engrais ! 

Des engrais gazon sélectifs et professionnels

Lorsqu’on veut un gazon impeccable, beau et résistant, il faut souvent se tourner vers les engrais sélectifs et professionnels.

Les premiers sont formulés spécifiquement avec des herbicides pour cibler les “mauvaises herbes” tout en nourrissant. L’objectif est d’obtenir un vrai gazon technique plutôt qu’une pelouse fleurie, fini les pissenlits, trèfles et autres pâquerettes !

Les engrais professionnels sont quant à eux principalement pour les terrains de sport, les golfs et les pelouses très sollicitées. Leur combinaison de nutriments sert tout au long de l’année pour assurer une croissance régulière et dense, avec un gazon bien vers et résilient.

Engrais gazon | Jardipartage
Profitez d’un gazon impeccable, beau et résistant toute l’année © Barry.D

Comment mettre de l’engrais sur ma pelouse ?

Pour bien fertiliser la pelouse, il faut d’abord préparer le sol, tondre et scarifier afin d’éliminer le feutrage. Ainsi, les nutriments gagneront bien plus facilement les racines pour une absorption rapide et efficace.

L’apport d’engrais est également plus efficace quelques semaines après un apport de chaux.

Utilisez un épandeur pour répartir l’engrais uniformément, idéalement quelques jours avant la pluie. À défaut, un arrosage léger après application favorisera la diffusion. Allez-y doucement, si l’eau ruisselle, elle emmènera avec elle les nutriments. Enfin, respectez scrupuleusement les dosages recommandés sur l’emballage pour éviter la sur-fertilisation.

author avatar
Delphine Toulain-Branger
Très créative dès le plus jeune âge, les fleurs ont toujours été pour moi une grande source d’inspiration. Désormais maman, je m’attache à faire découvrir les beautés de la nature à mes enfants, contempler, profiter mais aussi respecter ce fragile équilibre ! Je pratique le jardinage par véritable plaisir et si cela me permet d’avoir un beau jardin, c'est aussi l’occasion de récolter fruits, légumes, aromatiques et fleurs comestibles… J’adore cuisiner, alors passer du potager à l’assiette avec des produits sains et sans passer par la caisse, ça ressemble au bonheur non ? Je ne m’arrête pas là puisque je fabrique également mes produits ménagers et cosmétiques naturels, en utilisant largement les ressources de mon jardin. Voilà comment j’ai acquis une certaine expérience dans le domaine du jardinage. Alors lorsqu’on m’a proposé d’écrire autour de cette thématique, je me suis dit que plus qu’une bonne idée, c’était sans doute une évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut