combien de temps entre chaux et engrais | Jardipartage

Gazon : Combien de temps attendre entre un apport de chaux et d’engrais ?

Utilisée en agriculture pour amender les sols, la chaux est également employée par les particuliers pour éliminer la mousse des pelouses. Attention, son usage doit se faire en respectant un certain nombre de précautions.

La chaux et le chaulage : définitions

 Le chaulage : il consiste à apporter des amendements minéraux basiques (calcaires) à un sol acide (agricole ou pelouse) afin d’en relever le pH. Parmi ces amendements, le plus réactif est la chaux.

 La chaux, ou chaux vive, est de l’oxyde de calcium, une matière minérale alcaline que l’on obtient en chauffant du calcaire à plus de 900 °C. Lorsqu’elle entre en contact avec de l’eau, elle produit de la chaleur, d’où le nom de chaux vive. L’utilisation de la chaux vive est dangereuse et doit être manipulée avec de grandes précautions et des protections adéquates (gants et lunettes obligatoires, manches longues, bottes…).

 La chaux éteinte est obtenue à partir du mélange chaux vive – eau. Son action est moins forte et moins rapide que la chaux vive. Caustique, elle est, en revanche, moins corrosive que la chaux vive.

Il existe également d’autres amendements calciques, bruts (sans besoin de chauffer), dont l’action est plus lente mais moins agressive : dolomie, craie, calcaire broyé, les cendres de bois, etc.

Pourquoi mettre de la chaux sur sa pelouse ?

Une trop grande acidité du sol favorise le développement de la mousse et bloque la disponibilité des nutriments pour les plantes (et par conséquent leur croissance) ainsi que l’activité biologique du sol.

En augmentant le pH du sol, la chaux (ou un autre amendement basique) rend le sol inhospitalier pour la mousse. Par ailleurs, elle stimule la vie du sol et libère les éléments nutritifs pour la végétation. Le sol devient plus aéré, ce qui facilite la circulation de l’air, de l’eau, de l’oxygène et des nutriments, ainsi que le développement des racines en profondeur.

Les graminées sont alors plus vigoureuses et la pelouse résiste mieux aux maladies. Leur enracinement plus profond permet également de mieux supporter les périodes de sècheresse.

Dans un tel environnement favorable, l’herbe pousse plus drue, devenant un obstacle au développement des mauvaises herbes.

quand mettre la chaux et l engrais | Jardipartage
Un chaulage de la pelouse est utile tous les 2 ou 3 ans pour maintenir un pH neutre à légèrement basique Lépandeur permet une répartition homogène sans surdosage © DepositPhotos

Quand mettre de la chaux et l’engrais ?

 Quand ? L’arrivée de la mousse sur le gazon est un signal. Mais avant de chauler, il est préférable d’effectuer une analyse du sol pour vérifier que le pH se situe bien en dessous de 6,5 ; d’autres raisons peuvent expliquer le développement de la mousse (trop d’humidité, trop d’ombre, des tontes trop rases, des carences nutritives, etc.) et la chaux vive est un amendement très agressif, qui, mal ou trop utilisé, perturbe à son tour l’équilibre du sol et l’épuise.

Une fois le diagnostic confirmé, vous pouvez procéder à l’épandage, de préférence entre octobre et novembre ou entre février et mars, mais jamais lorsque le gazon est sec ou en période de dormance.

La fréquence : un chaulage tous les deux à trois ans est normalement suffisant.

Combien de temps entre la chaux et l’engrais ? Un apport rapproché de chaux et d’engrais minéral est déconseillé, car l’association des deux peut entrainer la production de composés volatils ammoniaqués nauséabonds, une perte d’efficacité des apports azotés et peut rendre le phosphate moins disponible pour les racines. On conseille la plupart du temps de patienter environ 2 mois après l’épandage de la chaux pour fertiliser le gazon.

La quantité : la quantité de chaux apportée dépend de la composition de la chaux (qui peut varier selon les produits) et du résultat de l’analyse du sol. On retient généralement une dose de 100 grammes par mètre carré pour les sols légers et un peu plus pour les sols lourds. Référez-vous aux indications mentionnées sur l’emballage.

Comment mettre de la chaux ?

Avant d’épandre la chaux, préparez votre pelouse : tondez-la, scarifiez le gazon et, si besoin, aérez-le. Ensuite, un jour sans vent, répartissez-la de façon homogène sur la pelouse, à la main ou avec un épandeur, en prenant les précautions nécessaires, selon le type de chaux utilisé (au minimum, munissez-vous d’une paire de gants). Terminez par un arrosage (ou attendez la pluie) afin que la chaux pénètre le sol.

author avatar
Isabelle C
J'aime jardiner, observer la nature et écrire pour partager ce que je découvre, ce que j'apprends, ce que j’expérimente au fil des saisons en espérant transmettre, par l'intermédiaire de mes textes, le goût d'un jardinage respectueux et bienveillant vis-à-vis de son environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut