Pelouse et Gazon

Comment poser du gazon en rouleau ?

Vous voulez un gazon qui s’installe rapidement, qui vous permette de marcher sur une surface propre et agréable au toucher sans piétiner la terre autour de la maison et sans vous salir les chaussures ? Facile à poser, le gazon en rouleau est une solution rapide pour obtenir une belle pelouse.

Un gazon à l’effet immédiat

Le gazon en rouleau, aussi appelé gazon de placage, est un gazon naturel qui a été semé puis cultivé en plein champs, avant d’être décollé et conditionné en rouleaux sur une palette.

Autrefois réservé aux paysagistes professionnels, ce type de gazon s’est démocratisé afin de créer immédiatement chez vous une pelouse. Il est idéal pour une petite surface, car son prix reste toujours plus élevé que le semis d’un gazon classique.

Mais il est aujourd’hui facile de s’en procurer, auprès de revendeurs en ligne (Sur devis) et dans de nombreuses jardineries, sur commande.

La livraison à domicile de ces rouleaux de gazon prêts à poser est généralement effectuée à partir d’une palette achetée, laquelle permet de couvrir environ 30 m² de pelouse. Par ailleurs, des tarifs dégressifs sont appliqués en fonction du volume commandé.

comment poser du gazon en rouleau
Déroulez votre gazon sur une terre préparée quelques jours à l’avance © Depositphotos

Quand poser du gazon en rouleau ?

Comme le semis d’une pelouse classique, la meilleure saison pour transplanter du gazon est l’automne, idéalement à partir du 15 septembre et jusqu’aux alentours du 15 novembre.

En effet, des pluies régulières et un ensoleillement doux offrent à cette période de l’année des conditions optimales à la reprise de votre pelouse. Le gazon aura ainsi eu le temps de bien s’installer avant d’affronter les chaleurs de l’été suivant.

Préparer la terre

La préparation du terrain s’effectue impérativement avant de passer commande des rouleaux de gazon, 15 jours à 3 semaines avant le jour de la livraison.

Comme pour un semis de gazon normal, la terre doit être bêchée ou fraisée finement à l’aide d’un motoculteur, sur 10 à 15 cm de profondeur. Cassez toutes les mottes avec un croc.

Un apport d’amendement peut être effectué si besoin pour corriger les qualités physico-chimiques de votre sol.

  • Si votre terre est calcaire, vous pouvez y incorporer une grande proportion de terre végétale ou de terre de bruyère.
  • Si elle est argileuse, vous pouvez améliorer son drainage en apportant du sable grossier.
  • Si elle est acide, un chaulage (chaux ou calcaire broyé) rétablira un pH favorable à l’installation de votre pelouse.

Mélangez toujours les amendements à la terre d’origine en effectuant deux passages croisés de fraise.

Retirez ensuite les plus gros cailloux et les débris de végétaux (racines, mauvaises herbes…).

Apportez un engrais naturel spécial gazon, à libération lente. Enfouissez-le dans les premiers centimètres de terre.

A l’aide d’un râteau, égalisez et aplanissez le sol, puis tassez la terre avec un rouleau ou le dos du râteau sans trop la compacter.

Dans les jours qui suivent, de nombreuses mauvaises herbes profitent des conditions idéales créées pour germer et pousser. Retirez-les au fur et à mesure et au besoin, si l’invasion est plus importante, recommencez les deux premières étapes de la préparation.

comment couper le gazon en rouleau
Pour couper votre gazon en rouleau sur les bordures et autour des arbres, utilisez une petite scie à main © Depositphotos

Poser les rouleaux de gazon

Il est indispensable de se rendre disponible le jour de la livraison des rouleaux de gazon. En effet, le gazon est décollé la veille puis livré le lendemain matin afin de garantir sa fraîcheur.

Il doit être déroulé et installé le jour même de son arrivée chez vous. Une fois déroulé, chaque rouleau couvre 1 m² de surface au sol et mesure 0,4 m X 2,50 m.

  • La veille, mouillez bien la terre.
  • Posez les premières plaques de gazon en les alignant sur une bordure rectiligne : une allée, un cordeau tendu entre deux piquets, ou le long d’un mur…
  • Serrez les bandes les unes contre les autres sans qu’elles se chevauchent. Les premiers jours, les raccords entre les différentes plaques restent visibles mais ils disparaissent dans les semaines suivantes lorsque la pelouse s’installe et pousse.
  • Posez les rangées suivantes en quinconce pour décaler les coupes.
  • Les découpes précises des bandes, des bordures ou autour des arbres s’effectuent au moyen d’un couteau bien aiguisé ou d’une petite scie à main.
  • Une fois entièrement posé, passez le rouleau à gazon en deux passages croisés pour chasser les bulles d’air et vous assurer de bien mettre en contact le gazon contre la terre. Insistez bien sur les raccords entre les plaques. Terminez par un arrosage copieux (5 à 10 litres par mètre carré).

Les jours suivants, si le temps est sec, arrosez quotidiennement en pluie fine sur toute la surface, le matin ou à la tombée de la nuit, afin de favoriser la reprise et souder les plaques entre elles.

La première tonte pourra être effectuée au bout de 20 jours, dès les premiers signes d’un bon enracinement.

L’astuce : Afin d’éviter de piétiner les bandes de gazon tout juste posées ou de marcher pendant l’installation sur la terre encore à nu, vous pouvez utiliser des planches de bois posées sur le sol pour vous déplacer dessus.

Sur le même thème :

Votre pelouse est jaune ? Rien de grave !
Faut-il arrêter de tondre ?
Le balai à gazon : toujours aussi efficace pour ramasser les feuilles mortes !
Que faire quand la mousse envahit la pelouse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page