Haie fleurie

Rince-bouteille: une touche d’exotisme

On connaît davantage le Callistemon laevis (famille des Myrtacées) sous son autre nom: la plante rincebouteille. Ce nom lui a été donné en raison de la forme de ses inflorescences rouges en écouvillons.

L’arbuste est originaire des régions du sud-est de l’Australie. Des régions soumises à un climat proche de notre climat méditerranéen.

Description

comment tailler callistemonLe rincebouteille est un arbuste de croissance lente. Ses rameaux se couvrent de feuilles alternes d’un beau gris-vert, coriaces, ovales à lancéolées, assez longues – 6 à 10 cm – . Les feuilles naissent rouges avant que leur couleur ne vire progressivement au vert au fur et à mesure de leur pigmentation. Ce feuillage est persistant dans les régions de climat doux.

La variété la plus classique peut atteindre 2-3 m de hauteur. Ses rameaux se couvrent à leur extrémité d’un grand nombre de fleurs aux étamines rouge très vif de 5 à 10 cm de long. La floraison peut s’étaler en continu, si le climat est favorable, du mois de mai (parfois avant) jusqu’en octobre.

Où planter le Callistémon ?

Le rincebouteille est frileux. Plantez-le en pleine terre uniquement dans les régions de climats doux, au soleil et toujours plein Sud.

Dans les régions plus fraîches, une plantation contre un mur de la maison orienté au sud ou à l’ouest est préférable.

Associez-le à d’autres arbustes originaires d’Australie, comme lui: Mimosa d’été, une grévillée…

callistemon laevis rusticite

Culture du rince-bouteille en bac

Dans le Nord et le Nord Est du pays, et à l’intérieur des terres, une culture en pot ou en bac (30 à 40 centimètres de diamètre) est nécessaire. Préparez alors un substrat légèrement acide en mélangeant 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau agrumes et 1/3 de terre de bruyère. La plante ne tolère pas en effet les sols calcaires.

Son entretien est simple et limité

  • Arrosez régulièrement l’été, par temps chaud et sec, la floraison est plus belle avec un peu d’eau. Mais arrosez en petite quantité et  toujours avec de l’eau de pluie. N’utilisez pas l’eau du robinet, elle contient du calcaire dans beaucoup de régions.
  • Nourrissez les plantes en pots toutes les 3 semaines entre mai et mi-octobre avec de l’engrais pour agrumes. Vérifiez et complétez régulièrement le niveau de terre.
  • Supprimez régulièrement les fleurs fanées: ce geste simple stimule l’apparition de nouvelles pousses.
  • Sous climat rude, rentrez la plante à l’approche de l’hiver en serre froide ou dans une véranda (températures idéales de conservation entre 5 et 10°C). Dans les régions douces, une protection hivernale (voile) occasionnelle suffit.

Comment tailler le rince-bouteille ?

La taille annuelle du Callistemon s’effectue de préférence à l’automne, à la fin de la floraison. Coupez les pousses sous les fruits en formation pour stimuler l’apparition de nouvelles pousses. Le développement des fruits épuise la plante.

culture callistemonEn raccourcissant ainsi les jeunes pousses de 20 à 30 centimètres, vous maintiendrez aussi un port compact et arbustif.

Les plantes laissées à l’abandon depuis plusieurs années acceptent une taille sévère occasionnelle.

Variétés de Callistémon conseillées

Il existe un grand nombre de variétés qui se distinguent essentiellement par la forme, la couleur et le parfum des fleurs.

Callistemon citrinus

Le feuillage froissé de Callistemon citrinus dégage un parfum de citronnelle. Cette variété présente un rare cultivar à fleurs blanches (Callistemon citrinus « White Anzac »)

Callistemon splendens

Une variété très florifère !

Callistemon laevis

Callistemon laevis fleurit en continu du printemps à l’automne si le climat lui convient.

Callistemon ‘little john’

Forme un arbuste de taille réduite (pas plus d’un mètre de haut), Son feuillage plus argenté que les autres fait ressortir la teinte rouge vif de ses fleurs.

Callistemon viminalis ‘Hot pink’

Un arbuste d’1m50 à 2m en tous sens portant de nombreuses fleurs en écouvillons aux étamines rose vif  groupées à l’extrémité des rameaux. Elles s’épanouissent pendant tout le mois de juin.  Les jeunes feuilles naissent rouges avant de verdir. Le feuillage est persistant en climat doux. S’étire en rameaux retombants. Il fleurit rouge au printemps et en fin d’été.

Le cultivar Callistémon viminalis « Violaceus » est une déclinaison très recherchée en raison de ses fleurs violettes.

D’autres Callistemons originaux

Parmi les variétés les plus originales, Callistemon Bright pink se couvre de fleurs d’un rose soutenu alors C. pityoides et C. Salignus étalent une floraison jaune pâle.

Sur le même thème :

➥ Le liseron de Turquie ou de Mauritanie: Convolvulus cneorum
Millepertuis arbustif : Un bel arbuste à fleurs jaunes

Mis à jour le Nov 9, 2020 @ 19 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page