Accueil » L'été » Culture du potiron: comment réussir cette star de l’automne ?
culture potiron

Culture du potiron: comment réussir cette star de l’automne ?

Roi des jardins à l'automne, le potiron (Cucurbita maxima) est réputé pour sa couleur, sa saveur et aussi pour sa culture relativement aisée. Cette fiche complète vous donne toutes les clés de la culture du potiron.

Description 

fleurs du potironLes tiges rampantes et grimpantes du potiron sont munies de vrilles qui leur permettent de s'accrocher naturellement. Cylindriques et velues, ces tiges présentent également la particularité de s'enraciner très facilement au moindre contact avec la terre, ce qui renforce la vigueur du plant. 

Les feuilles du potiron sont simples, pétiolées et alternes.  

Les fleurs, jaunes, sont unisexuées. Les fleurs mâles se distinguent ainsi des fleurs femelles par leur pédicelle plus long et fin. 

Les fruits du potiron apparaissent sur les fleurs femelles. Ils peuvent revêtir des formes et des aspects bien différents d'une variété à une autre. Leur taille aussi peut varier considérablement.  

Contrairement à la courge, le pédoncule du potiron est cylindrique, ce qui permet de distinguer les deux fruits, souvent confondus. 

Jaune à rouge-orangé, la chair du potiron est fibreuse, protégée par une peau épaisse dont la couleur varie elle aussi, du rose orangé au rouge orangé, en passant par le vert et le gris.  

La taille et le poids sont eux aussi fluctuants selon les variétés. Un potiron peut en effet peser de quelques kilos jusqu'à 50 kilos voire beaucoup plus dans certains cas. 

Différence potiron, citrouille, potimarron 

Si le grand public ne fait pas de réelle différence entre un potiron et une citrouille, la botanique, elle, les sépare bien. Les deux plantes appartiennent ainsi à la même famille botanique des Cucurbita. Cependant, la citrouille est une Cucurbita pepo alors que le potiron est une Cucurbita maxima 

Visuellement, le potiron est légèrement aplati et son pédoncule est tendre contrairement à celui de la citrouille, dur et fibreux. Le terme de “Maxima” renvoie à la capacité du potiron à produire des fruits hors normes, pouvant atteindre plus de 500 kilogrammes. Il existe d'ailleurs de nombreux concours de potirons à travers la France. 

Le potimarron est un potiron plus petit, piriforme. Il se cuisine de la même façon mais peut servir à faire de délicieuses confitures.

plantation potiron

Culture 

Besoins 

Le potiron apprécie la chaleur et une exposition ensoleillée. Côté sol, installez-le dans une terre riche, bien drainée. Un vieux tas de compost offre des conditions idéales pour réussir la culture de cette plante gourmande. 

Semis 

Semez de 1 à 3 graines tardivement, en avril ou mai, dans des godets de terreau léger et humidifié. Placez sous abri (châssis, tunnel). La levée est rapide. Quelques jours après la germination, conservez uniquement le plus beau plant en coupant les autres à la base aux ciseaux. Le semis directement en place fonctionne aussi très bien, de la fin mai à mi-juin.  

Plantation 

Repiquez les plants en pleine terre vers la fin mai. Couvrez-les d'une cloche au début pour faciliter la reprise et les protéger du froid et des limaces. 

Particulièrement friandes des jeunes plants, ces dernières peuvent causer de gros dégâts en début de culture. Utilisez au besoin des pièges à limaces ou des granules compatibles avec une méthode de culture bio 

Entretien 

Contrairement à d'autres espèces de la même famille, la culture du potiron ne nécessite pas d'arrosages trop conséquents, ni trop fréquents. La plupart du temps, la plante se débrouille même toute seule sans aucun arrosage. Dans les régions les plus chaudes, un apport en eau modéré, à raison d'une fois par semaine, est suffisant pour satisfaire ses besoins et lui permettre de se développer.  

Le potiron peut courir à même le sol ou être conduit sur un support de palissage. Dès qu'il trouve un obstacle (clôture en bois, grillage, pieds de maïs,…), il s'y lance de toute façon à l'assaut et grimpe. Ses fruits pendants offrent alors un joli spectacle. 

Taille 

La taille du potiron est essentiellement pratiquée pour réduire l'encombrement ou pour stimuler le développement de la plante et ainsi obtenir des fruits plus gros. Si vous avez la place et que vous ne souhaitez de fruits de compétition, laissez le potiron évoluer librement.  

Sinon, lorsque le jeune plant comporte au moins 4 feuilles, taillez-le au-dessus des 2 premières. 

Lorsque les rameaux secondaires se forment, étêtez-les au-dessus de la 5 ème ou 6 ème feuille.  

Enfin, observez les fleurs apparaître et les fruits se former. Taillez les rameaux qui en sont porteurs en conservant trois feuilles au-dessus du fruit le plus proche du pied. 

Pour obtenir de très gros potirons, il est indispensable d'en supprimer quelques-uns. En effet, plus la plante porte de potirons, plus les fruits sont petits ! 

Récolte 

Les potirons se récoltent dès la fin de l'été jusqu'aux premiers frimas de décembre, lorsque le pédoncule est bien sec et que la couleur de la peau est intense. Ils se conservent alors sans problème plusieurs mois à température ambiante, à l'intérieur de la maison.

Dès que les fruits commencent à grossir, isolez-les du sol en plaçant un pavé, un morceau d'ardoise ou de brique au-dessous. Vous récolterez des potirons propres.  

Maladies 

L'oïdium, caractérisée par l'apparition de tâches blanches sur les feuilles, est une maladie fréquente du potiron.

oidium potiron

Elle se manifeste généralement en fin de culture et n'affecte généralement pas les fruits déjà presque mûrs. Si elle apparaît plus tôt, au cours de l'été, pulvérisez un traitement à base de lait. (1 volume de lait pour 9 volumes d'eau).

Culture du potiron: comment réussir cette star de l'automne ?
Cet article vous a été utile ? Notez-le !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *