Faire mûrir des kakis | Jardipartage

Comment faire mûrir des kakis après la récolte ?

Les kakis sont les fruits du plaqueminier, un arbre originaire du Japon. Ils se récoltent à partir des mois de novembre ou décembre, après les premiers froids, blets ou encore fermes. Les kakis vont alors continuer de mûrir tranquillement. Dans cet article, apprenez comment faire murir des kakis, même après la récolte.



Comment faire murir des kakis au congélateur ?

Les kakis ont une chair ferme et astringente qui ne s’attendrit qu’après une première gelée forte. En effet, le froid accélère le blettissement du kaki : la couleur de la peau du fruit rougit, sa chair ramollit et perd toute son âpreté.

Sans cette exposition au froid, le kaki est en effet trop astringent pour être mangeable.

Après récolte, vous pouvez donc placer quelques kakis pendant 2 à 3 jours dans votre congélateur. Une fois revenus à température ambiante, leur chair ramolli se laissera ainsi manger à la petite cuillère, comme une compote d’abricots.

Comment faire murir des kakis avec des pommes ?

Les pommes dégagent de l’éthylène, un gaz inodore qui aide à faire mûrir tous les fruits se trouvant à proximité.

Vous pouvez donc garder les kakis à température ambiante en compagnie de quelques pommes. Leur chair s’attendrira alors naturellement au bout de quelques jours.

Choisissez un endroit plus ou moins protégé : dans la cuisine, à l’air libre dans une corbeille à fruits, une cagette, un panier, ou enfermés dans un sachet en papier kraft ou dans un sac en plastique afin d’accélérer leur maturation.

comment faire murir des kakis | Jardipartage
Conservation des kakis dans des cagettes, au frais © Jardipartage

Stocker les kakis dans des cagettes

C’est un moyen très simple pour faire progressivement mûrir vos fruits.

Recouvrez donc le fond d’une cagette à fruits ou à légumes de supermarché de papier journal. Posez délicatement les kakis dessus, en évitant de les blesser et de les entasser.

Ainsi conservés au frais et au sec, dans un cellier, dans un garage ou dans une cave sombre et froide, ils vont continuer de mûrir tranquillement. Vous sélectionnerez alors les fruits les plus mûrs au fur et à mesure de vos habitudes de consommation.

Comment savoir si le kaki est mûr ?

Dans le cas des kakis pomme, la peau est bien lisse, brillante et orange à maturité. Le fruit est alors facile à éplucher avec un économe. Sa chair, douce et légèrement ramollie, est sucrée.

Dans le cas des kakis qui se mangent à la petite cuillère, la peau devient très rouge, violacée par endroits avec des lignes noires, et se fripe lorsque le kaki est mûr. Sa chair ressemble alors à une compote d’abricots. Son goût est ainsi doux et délicieusement sucré.

Découvrez dans notre vidéo quelques astuces pour les conserver et les faire mûrir plus vite.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut