Derniers conseils
Accueil » Jardiner » Choisir une tondeuse adaptée à votre terrain.

Choisir une tondeuse adaptée à votre terrain.

Choisir une tondeuseChoisir sa tondeuse n’est pas facile parmi l’offre pléthorique du marché et représente un investissement conséquent. Je vous conseille, au préalable, de définir précisément l’usage que vous allez en faire :

Quelle est votre surface à tondre ? Quelle sera la fréquence des tontes : une fois par semaine, une fois tous les quinze jours ou par mois ? Les déchets de tontes devront-ils être ramassés, mulchés, ou les deux ? Votre terrain est-il plat, bosselé, en pente douce ou prononcée ?

Voici quelques éléments qui peuvent éclairer votre choix à l’heure de l’achat :

L’alimentation :

Pour les petites surfaces (quelques centaines de mètres carrés), une tondeuse électrique suffira

Mais il faudra prévoir une rallonge et ne pas minimiser la gêne occasionnée par le câble d’alimentation. Dès 500 m², il vaudra mieux opter pour une tondeuse thermique ( à essence), plus chère à l’achat, plus bruyante, mais plus puissante, autonome et efficace. La puissance est un critère de choix à ne pas négliger. Un moteur de 190 centimètres cubes fera tourner la lame plus rapidement qu’un modèle à 160 cc, ce qui sera plus adapté pour un terrain de plus de 1500m². Pensez par la suite à nettoyer régulièrement le filtre à air et à changer la bougie, avant que vous ne constatiez une perte de puissance ou de rendement.

La largeur de coupe.

Plus la lame est grande, plus la tonte est rapide car on diminue le nombre de passages. Une largeur de lame comprise entre 30 et 40 cm est adaptée à une surface allant jusqu’à 1000 m². Au-delà de 1500 m², une tondeuse disposant d’une largeur de coupe de plus de 50 cm s’impose.

Le carter.

Le carter est l’ossature de la tondeuse. Il soutient le moteur et la lame. Son choix est également très important, il conditionne la durée de vie de l’engin. Un carter en acier sera robuste mais lourd et aura tendance à rouiller s’il n’est pas parfaitement entretenu après chaque tonte. Un carter en aluminium sera également très résistant mais sera inoxydable et sans entretien. Enfin, un carter en matériau plastique ( polypropylène, polyamide, plastique) sera moins résistant que les deux précédents mais bien plus léger et comme l’aluminium, il s’avèrera sans entretien.

Le bac de ramassage

Le bac de ramassage est un élément souvent négligé. Suivant la taille de la surface à tondre, sa capacité est à adapter. Pour un terrain de 1500 m² ou plus, une contenance de 80 litres est un minimum. N’hésitez pas à questionner le vendeur sur son remplissage. Si les déchets de tonte sont humides, le bac peut ne pas se remplir complètement, ce qui vous obligera à des allers-retours plus fréquents pour le vider. Un bac souple est aussi un bon choix quant au rangement et à la facilité de démontage pour le nettoyer.

La lame

La méthode de coupe est souvent primordiale dans le choix.

Les engins vendus sont multiples : certains disposent d’une lame classique qui coupe l’herbe et l’éjecte par l’arrière ou bien sur le côté (éjection latérale). D’autres sont équipés d’origine ou en kit d’un système de mulching (l’herbe est coupée en plusieurs morceaux qui restent sur place et se dégradent naturellement). Ces tondeuses 100% mulch sont à éviter. Elles seront pratiques au printemps et à l’automne pour nourrir naturellement votre gazon mais leur utilisation intensive crée à la longue un tapis d’herbe morte qui risque d’asphyxier votre gazon et entrainera une prolifération de mousse.  Un gazon mulché est aussi un gazon qui pousse plus vite et qui vous obligera à passer la tondeuse plus souvent.

D’autres tondeuses enfin combinent le ramassage et le mulch.. C’est le meilleur compromis, mais le plus onéreux.

Une manivelle permet de gérer le degré de fermeture du carter pour combiner mulch et ramassage ou ne faire que l’un des deux.

Le dernier élément à prendre en considération est la facilité et les possibilités de réglage de la hauteur de coupe.

Suivant le matériel, les tondeuses pourront être équipées d’un réglage centralisé de la hauteur de coupe ( une manette remonte ou abaisse le carter) ou un réglage individuel ( roue par roue). Ce dernier adaptera avec précision la tonte aux accidents du terrain.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>