Accueil » A l'intérieur » Le Curcuma: de la tulipe thaïlandaise au Safran des Indes
curcuma alismatifolia

Le Curcuma: de la tulipe thaïlandaise au Safran des Indes

Plante herbacée rhizomateuse originaire d’Inde et de Malaisie, le Curcuma rose (Curcuma alismatifolia) est une vivace frileuse de la famille des Zingibéracées appréciée pour sa longue floraison tout autant que pour l’épice éponyme que l’on extrait de ses racines (dans le cas de l’espèce Curcuma longa). Très décorative, cette plante exotique aux multiples appellations (Curcuma, tulipe thaïlandaise, Safran des Indes ou encore souchet) est généralement cultivée sous nos latitudes en intérieur.

Curcuma, tulipe thaïlandaise, Safran des Indes

Curcuma alismatifolia développe en pleine terre une touffe d’environ un mètre de haut composée de grandes feuilles de forme oblongue à la teinte vert foncé. La plante commence à fleurir en mai-juin.

Apparaissent alors d’épaisses tiges florales se terminant en longs épis de bractées. Celles-ci sont tout d’abord vertes puis prennent une couleur différente selon les variétés. Ainsi, les fleurs du Curcuma rose (également appelé tulipe thaïlandaise) deviennent rose vif, tandis que celle du safran des Indes jaunissent.

La floraison du Curcuma possède l’avantage d’être très durable puisque, dans de bonnes conditions de culture, elle peut se prolonger jusqu’à la fin de l’été.

plante curcuma floraison

Où cultiver le Curcuma ?

Compte-tenu de ses origines, le souchet préfère une chaleur moite. Il est cependant tout-à-fait possible de le cultiver en terre toute l’année dans l’extrême Sud-Est du pays.

Ailleurs, sa culture sera menée en pot, à l’intérieur une grande partie de l’année. Exposez alors le Curcuma dans un endroit lumineux en évitant malgré tout la lumière directe du soleil qui risque de brûler les feuilles et de faire blanchir les bractées. Veillez à ce qu’il bénéficie d’une chaleur constante tout en lu épargnant les courants d’air. Surveillez l’humidité de l’air qui doit rester élevée. Pour toutes ces raisons, le Curcuma apprécie particulièrement d’être cultivé sous serre ou sous véranda, deux lieux qui réunissent nombre de ses besoins.

Pendant l’été, vous pouvez conserver la plante dans le salon pour profiter davantage de sa belle floraison. Dans ce cas, vaporisez quotidiennement le feuillage et posez le pot sur un lit de billes d’argiles humides afin de d’aider maintenir une hygrométrie satisfaisante.

Accompagnez le Curcuma de plantes vertes basses. Sa floraison sera davantage mise en valeur.

Quel entretien effectuer ?

Comment arroser ?

Pendant la période de floraison, arrosez le Curcuma deux ou trois fois par semaine. Utilisez de l’eau de pluie ou une eau de robinet pauvre en calcaire. En dehors de cette période, réduisez à un apport d’eau par semaine du printemps au début de l’automne.

Le feuillage jaunit, l’heure de tailler !

Lorsque le feuillage commence à jaunir en octobre-novembre, ramenez l’ensemble des tiges à la base. Conservez le pot dans une pièce lumineuse non chauffée, entre 15 et 16 degrés, pendant tout l’hiver. Ce repos hivernal forcé est bénéfique pour préparer la nouvelle végétation. N’arrosez alors qu’une fois par mois, simplement pour éviter que le terreau ne s’assèche trop.

Apport d’engrais

Entre avril et septembre, pensez à fertiliser le Safran des Indes tous les 8 à 10 jours. Utilisez un engrais pour plantes fleuries de type engrais pour géraniums.

Quand et comment rempoter ?

Rempotez le souchet tous les ans au mois de mars afin de stimuler sa croissance. Replantez-le dans un pot un peu plus large pour que les rhizomes puissent continuer de bien s’étendre. Utilisez alors un mélange constitué de terreau de rempotage ordinaire et de terre de bruyère (ou de terreau de feuilles) à parts égales. Arrosez copieusement à la fin.

Comment multiplier le Curcuma ?

Si vous souhaitez bouturer le Curcuma pour en donner par exemple à vos amis, procédez à une division des rhizomes au début du printemps.

curcuma longa safran des indes

Curcuma longa, substitut du Safran

Cette espèce de Curcuma cultivée à travers toute l’Asie offre des rhizomes au coloris orange vif dont la saveur délicatement épicée est particulièrement appréciée. Réduites en poudre, les racines sont également employées comme colorants alimentaires en remplacement du safran, d’où le nom de safran des Indes qui lui a été attribué. Ces pigments servent aussi de teinture pour les tissus. Les rhizomes sont arrachés lorsque le feuillage commence à dépérir, au moment où la plante entre dans sa période de repos.

A la différence du Curcuma rose, longa offre une floraison blanche élégante.

Partagez votre avis

A propos de Céline Amirault

Passionnée par les animaux, la décoration extérieure et tout ce qui touche de près ou de loin au jardinage, je partage avec vous des conseils relatifs à tous ces domaines, au plus proche de la nature. Ecrire, lire, jardiner et prendre soin de ceux qu’on aime : ne serait-ce pas, après tout, la recette parfaite du bonheur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.