Derniers conseils
Accueil » Jardiner » Planter un magnolia

Planter un magnolia

planter un magnoliaLe magnolia est une espèce dont on attend chaque année la floraison avec impatience. Tout d’abord parce qu’elle marque le déclin de l’hiver et le renouveau du printemps, puis parce qu’avec ses fleurs fermées semblables à des candélabres incandescents, le magnolia illumine à lui seul tout un jardin. Ajoutez à cela des fleurs délicatement parfumées et vous aurez là réunis tous les ingrédients qui érigent les magnolias en véritable stars de votre jardin. Il est temps de le planter !

Reste que les magnolias sont capricieux, que ce sont des arbres lents à s’établir et à s’acclimater.

Il faudra tout de même compter quelques 4 ou 5 ans pour voir un jeune sujet prendre réellement son envol. C’est que le magnolia est exigeant quant à ses conditions de culture. Il préfère globalement un sol légèrement acide et une exposition à la mi-ombre ou un soleil léger, mais toujours à l’écart des vents dominants.

Le terme de magnolia regroupe en réalité quelques 125 espèces d’arbres ou arbustes dont certains sont persistants (ils ne perdent pas leurs feuilles en hiver) alors que d’autres sont caducs.

Parmi les incontournables, on pourra compter sur magnolia stellata aux innombrables fleurs blanches étoilées et parfumées qui s’étalent en mars-avril. Quelques variétés hybrides méritent aussi notre attention, à l’image de la variété « Royal Crown » qui produit dès le mois de mars de superbes fleurs rose pourpre à l’extérieur et blanc rosé à l’intérieur, avec une remontée en juillet.

Les magnolias ne réclament pas beaucoup de soins.

Mis à part les nombreux rejets qui apparaissent à la base du tronc et que vous éliminerez à votre convenance en les coupant ras avec un sécateur bien affûté, les magnolias ne se taillent pas.

Apportez simplement un peu d’engrais sous forme de fumier, en griffant le sol pour l’incorporer, après la floraison.

Veillez également à ce que votre arbre ne manque pas d’eau en été et douchez légèrement au besoin le feuillage les soirs de canicule. Sur les jeunes sujets, les attaques de limace au printemps font des ravages. Installez donc des pièges ou épandez des granulés pour éviter qu’elles ne mangent les jeunes pousses et n’affaiblissent votre magnolia.

En ce début de printemps, vous pouvez planter les magnolias persistants. Choisissez des sujets petits, en containers, pour favoriser une meilleure reprise. Ne cassez pas la motte et ne l’enterrez pas à l’excès. Arrosez abondamment après la plantation.

Dans quelques années, ce magnolia, planté en isolé sur votre pelouse, forcera l’admiration de tous vos amis.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>