Accueil » Le jardin d'ornement » Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !
yucca exterieur rustique

Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !

Contrairement aux préjugés, les Yuccas (filamentosa et gloriosa) sont bel et bien des plantes d’extérieur rustiques et résistantes (-20°C), offrant de surcroît au jardin une véritable touche d’exotisme. Originaires d’Amérique du Nord, les Yuccas occupent une branche de la famille des agaves. Bien adaptées à des conditions de culture en jardin sec, elles peuvent néanmoins être cultivées en extérieur sous presque tous les climats français.

A l’image d’épées fendant l’air

Malgré une croissance relativement lente, Yucca gloriosa forme au bout de quelques années un tronc court pour  atteindre une hauteur voisine de 2 mètres, si ce n’est plus. Ses longues feuilles persistantes, disposées en touffes dressées au centre, plus ou moins arquées sur les côtés, rappellent celles d’une autre plante tout aussi empreinte d’exotisme : le lin de Nouvelle-Zélande. Dans le cas de Yucca gloriosa cependant, les feuilles, étroites et rigides, se terminent par une pointe acérée (c’est un signe distinctif des agaves), faisant immanquablement penser à des glaives fendant l’air. 

yucca gloriosa resistant au gel
La grande hampe florale du Yucca gloriosa surplombe son élégant feuillage dressé, Montblanc (Tarragona)

De juillet à octobre suivant les régions, de grandes hampes florales s’extirpent de ces touffes et offrent de généreuses panicules de fleurs en cloches pendantes d’abord blanches, tirant sur l’ivoire en vieillissant. Un spectacle difficilement égalable !

Où cultiver le Yucca, quels sont ses besoins ?

Le Yucca jouit d’une bonne rusticité. La plante résiste en effet sans difficulté aux rigueurs de l’hiver sous nos latitudes. Pourtant, Yucca gloriosa, comme par ailleurs son cousin filamentosa, préfère être installé en situation chaude et ensoleillée. Cette véritable plante-chameau résiste ainsi à une période de sécheresse sans besoin d’arrosage.  Au contraire, comme le thym par exemple, les yuccas redoutent les excès d’eau et détestent les sols mal drainés. Ils se plaisent donc dans des sols pauvres, sableux, secs ou arides.

Plantation

Plantez Yucca gloriosa au printemps, en mars-avril, à partir d’un sujet en conteneur. Si le sol de votre jardin est trop lourd et argileux, n’hésitez pas à le retravailler pour mélanger de bonnes quantités de sable et de gravier ou plantez-le sur une légère butte qui lui évitera de garder les pieds dans l’eau.

gloriosa variete de yucca exterieur
Le Yucca gloriosa figure sans conteste parmi les plus belles plantes exotiques cultivables en extérieur toute l’année, Audaux (64)

Comment l’entretenir ?

Insensible aux maladies, l’entretien d’un Yucca gloriosa est très limité. L’arrosage est par exemple inutile en pleine terre à partir du moment où la plante est bien installée, même en période très sèche. Le Yucca dispose en effet d’un système racinaire particulièrement efficient, capable de profiter d’un minimum de pluies pour assouvir ses besoins. L’apport d’engrais est également inutile, le Yucca préférant simplement les sols pauvres.

L’entretien se limite donc aux seuls retraits des hampes florales desséchées ou d’éventuelles feuilles sèches et abîmées. Si vous souhaitez néanmoins contrôler le volume occupé par la plante, sachez qu’une taille courte de ses feuilles est possible, chaque année, mais qu’elle dénature à mon sens son allure sculpturale, et donc le charme de cette belle exotique.

Au cours du printemps, une division des touffes permet de le multiplier très facilement.

A l’approche de l’hiver, placez la souche à l’abri du froid sous une épaisse couche de feuilles mortes. Le feuillage ne réclame, pour sa part, aucune mesure de protection particulière.

Comment cultiver le Yucca en pot ?

Les Yuccas  ne sont pas seulement de belles plantes d’extérieur. Certaines variétés figurent également parmi nos plantes d’intérieur les plus appréciées.

Si vous destinez néanmoins la culture d’un Yucca gloriosa à votre terrasse ou balcon, installez-le dans un pot de 30 centimètres de diamètre. Préparez un mélange drainant composé d’1/3 de terre de jardin, et 2/3 de sable et gravier. Dans les régions les plus froides, quelques précautions s’imposeront en hiver : déplacez le pot près d’un mur ensoleillé ou rentrez-le sous serre ou véranda, impérativement dans une pièce non chauffée. Arrosez-le très peu.

planter un yucca a l exterieur
Détail de la superbe hampe florale du Yucca gloriosa, Audaux (64)

Comment utiliser Yucca gloriosa ?

En raison de son allure sculpturale et majestueuse, qu’il soit fleuri ou non, le Yucca gloriosa fait l’objet de tous les regards. C’est la raison pour laquelle,, par le passé,  on l’a souvent planté de manière isolée, sur une pelouse ou dans un coin du jardin, comme en témoignent encore les parcs des maisons de maître, manoirs ou châteaux qui constituent le riche patrimoine architectural de notre pays.

Pour de telles plantes sculpturales, se pose en effet le problème du choix de l’emplacement. Les plantes vivaces qui l’accompagnent doivent être reléguées au rôle d’accessoire et tout au plus contribuer à  renforcer la mise en valeur de la pièce maîtresse que constitue un Yucca gloriosa.

Les associations sont donc difficiles à réaliser, d’autant plus que le Yucca a besoin d’un sol drainant, même le plus sec possible une grande partie de l’année. Dans ces conditions, seuls quelques arbustes persistants, à l’image des lavandes par exemple, ou des graminées, sont en mesure d’offrir une mer végétale sur le devant de la scène. Yucca gloriosa est alors installé en retrait, planté sur une légère butte qui le met sur un piédestal à la mesure de sa splendeur.

A propos de Bruno

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

19 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je viens d’acheter un Yucca que j’ai placé en pot plein sud contre ma maison, il y a une semaine environ, je m’aperçois que qq feuilles commencent à blanchir, que faut-il faire?

    • Bonjour,

      Votre Yucca soufre de ce rempotage, le temps que ses racines se fassent à leur nouvel environnement. Déplacez-le jusqu’à l’automne à mi-ombre et maintenant sa motte humide. Si quelques feuilles sèchent complètement, taillez-les proprement à la base.

  2. J ai un magnifique yucca contre ma véranda et je viens de m apercevoir qu’il est infesté de punaises qu’elle horreur que dois je faire

    • Bonjour Christiane,

      Je vous conseille la pulvérisation de savon noir à diluer dans l’eau (1 cc de savon noir pour 1L d’eau) qui étouffe les pucerons. Attention car la présence de pucerons traduit généralement un déséquilibre alimentaire. Les yuccas se contentent de sols pauvres. Pas trop d’apports d’engrais !

      • Oups, je viens de me rendre compte que j’ai lu votre message trop rapidement. Il faudrait d’abord déterminer de quelles punaises il s’agit avant de faire quoi que ce soit. Vous pouvez déjà commencer par les collecter dans une petite boîte et les relâcher ailleurs, au beau milieu d’un espace vert par ex loin de votre Yucca.

  3. Deschamps Patricia

    Bonjour je viens d’acheter deux magnifique yucca bi color en pot de 40 cm puis-je les garder en pot sur ma terrasse cet été et les planter en terre seulement à l’automne et pourriez vous m’indiquer la fréquence des arrosages j’habite à Avignon au pied du mont Ventoux ils sont exposé pleins soleil toute la journée
    merci

    • Bonjour Patricia,

      Les Yuccas sont résistants à la sécheresse, vous pouvez donc les garder en pot tout l’été sur votre terrasse (et même plus longtemps). Je vous conseillerais seulement, s’ils sont en conteneur, de leur trouver un cache pot, pour mettre à l’abri les racines du rayonnement direct du soleil. Pour le reste, peu d’arrosages suffiront: 1 fois par semaine en plein cœur de l’été, au goulot de l’arrosoir, tous les 10 à 15 jours avant ou après.

  4. Bonjour,

    j’ai un Yucca depuis 4 mois, un grand modèle environ 4 mètres que j’ai acheté dans une jardinerie, il était dans un petit pot noir en plastique, je l’ai mis dans un pot plus grand ( mètre de diamètre et 1 mètre de haut).
    Il a été rempoté avec du terreau spécifique et des billes d’argile pour le drainage.
    J’habite Marseille et il a beaucoup plu au mois de novembre et décembre.
    mon Yucca s’est un peu affaissé, les feuilles sont moins fermes d’avant.
    Que puise je faire pour lui redonner de la vitalité ?
    Merci pour votre conseil

    • Bonjour Pascal,

      Les feuilles jaunissent-elles ou deviennent-elles marron ? Certaines tombent-elles ? Les Yuccas apprécient un sol sec (il appartient à la famille des agaves 🙂 ), et une grande luminosité. L’affaissement des feuilles peut être la conséquence d’une pourriture racinaire, elle-même due à un excès d’humidité. Il faudrait vérifier une portion de racines sans le dépoter totalement. Si les racines sont saines, déplacez-le à l’abri de l’humidité, comme sous une avancée de toit par ex ou une pergola semi-couverte. Il faudra alors penser à l’arroser régulièrement (une fois par mois suffit en hiver). Surtout pas d’engrais ! Il n’en a pas besoin.

      • Bonjour,
        Merci pour votre retour.
        Les feuilles ne tombent pas, elles s’affaissent sans pour autant changer de couleur.
        La terre est bien sèche maintenant depuis un mois (sans arrosage).
        Est-ce que je laisse faire la nature et attend un peu ?
        Où je dépote et je le mets en terre.
        yucca feuilles molles

      • Bonjour Pascal,

        Vous pouvez me transmettre les photos par courriel à contact@jardipartage.fr. Elles seront de toute façon utiles pour éclairer le problème, je les ajouterai à votre commentaire.
        Dans la grande famille des agavacées (je pense ici notamment aux feuilles charnues des opuntias), les feuilles molles sont souvent signe de soif ! Si votre Yucca n’a pas reçu une seule goutte d’eau depuis plus d’un mois, il est probable que la source du problème soit là 🙂

      • Bonjour Pascal,

        Merci pour les photos. Plusieurs pistes qui vous parleront probablement:
        – je ne connais pas précisément le climat marseillais mais ce type de yucca apprécie en hiver d’être abrité: pas à l’intérieur de l’appartement ou de la maison mais en serre ou sous véranda (10 à 13°C). Attention d’ailleurs aux vents froids qui causent plus de dégâts qu’il n’y paraît !
        – c’est un beau sujet. Au moment du rempotage, vous avez probablement dû abîmer les racines charnues (les blesser, en casser, en supprimer), cela peut expliquer les feuilles molles: difficulté de reprise racinaire, en particulier pour un sujet de cette taille.
        – avez-vous arrosé après le rempotage ou les fortes pluies sont-elles venues peu de temps après le rempotage ? Cela peut aussi expliquer les feuilles molles car les plantes succulentes, à l’image de ce superbe Yucca, ne doivent pas être arrosées juste après un rempotage. Cela fait pourrir les racines. Il faut attendre au minimum une semaine, le temps d’une cicatrisation (à sec) correcte.
        Pour répondre à votre problématique, je pense qu’il faut donc le protéger (des vents froids surtout), quitte à le déplacer. Ensuite, arrosez peu jusqu’en mars-avril en laissant bien sécher le substrat entre deux arrosages. Il risque de perdre quelques feuilles mais devrait reprendre de la vigueur une fois que le système racinaire se sera acclimaté à ce nouveau contenant.

      • Bonjour Bruno,

        Merci pour ce retour.
        Ce Yucca m’a été livré dans son pot, il a été rempoté à la jardinerie, je n’ai pas plus de détail.
        La fleuriste m’a dit de bien l’arroser suite au rempotage ( vous me dites de pas l’arroser avant une semaine).
        Il a plu à Marseille pendant environ 1 mois.
        J’ai l’impression que le feuilles jaunissent un peu.
        Maintenant c’est fait, je vais le laisser faire sa vie en respectant vos conseils et on verra bien, la mère nature décidera.
        Je vous tiendrai au courant.

  5. Bonsoir
    Je possède un yucca au jardin depuis une quinzaine d’années, voire plus. Il n’a fleuri que 2 fois il y a 7 ou 8 ans et depuis plus rien ! Savez-vous pourquoi ? Avez-vous une solution à me proposer ?
    Je précise que j’habite dans les Hauts de France.
    Cordialement

    • Bonjour Christine,

      Le problème vient probablement des conditions de culture. Les Yuccas ont en effet besoin d’emmagasiner beaucoup de soleil et de chaleur pour fleurir. Ils aiment également un sol très bien drainé. Dans votre région, la première condition ne peut être réunie à mon avis que s’il est planté au pied d’un mur exposé plein Sud. Est-ce le cas ?

  6. Bonjour
    est-il recommandé d’enlever les feuilles sèches à la base de nos yuccas d’extérieur, actuellement en fleur ? Si oui, en quelle saison faut-t-il procéder ?
    Merci beaucoup pour votre réponse
    Bien cordialement
    Gaëlle

    • Bonjour Gaëlle,

      Oui, pas de problèmes les feuilles sèches (brunes) peuvent être coupées dès maintenant. Leur retrait va donner davantage d’allure à vos yuccas en fleurs.Taillez-les au sécateur à la base. Attention à ne pas vous blesser.

  7. Bonjour,
    Le YUCCA GLORIOSA est une plante magnifique, que j’adore pour son port floral vraiment exceptionnel, mais c’est une plante invasive qui me cause beaucoup de problèmes, car elle m’envahit une butte ou je ne peux plus accéder pour le nettoyage des mauvaises herbes.
    Ne pouvant l’approcher pour les détruire, il m’a fallu les couper à la tronconneuse, et j’ai ensuite à moitié detruit ma butte pour essayer d’arracher le maximum de tubercules, et ensuite reconstituer ma butte ….
    Mais deux ans aprés , ça repart !!!
    Avez vous une astuce pour une destruction radicale ????

    • Bonsoir,

      Non, pas de recette miracle malheureusement, désolé. Certaines plantes vivaces sont superbes, comme le Yucca ou l’acanthe, mais impossible à déloger par la suite. Le moindre bout de racine laissé en terre donne immanquablement une nouvelle plante. Seule solution, les retirer dès leur apparition: elles finiront bien par se fatiguer, si ce n’est pas la jardinière qui s fatiguera avant elle !

Répondre à Christine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.