Arbustes

Pensez à terreauter si le rempotage est impossible !

terreauterDans les régions où les hivers peuvent se montrer parfois rigoureux, certaines plantes gélives qui nécessitent de passer la mauvaise saison sous abris ne peuvent être cultivées qu’en pots ou en bacs. C’est le cas des agrumes (citronniers, orangers, mandariniers…) et globalement de toutes les plantes méditerranéennes ou tropicales. Lorsque le végétal est encore jeune et que le contenant qui l’accueille n’est pas trop lourd, il est ainsi important d’effectuer le rempotage d’un arbuste en pot tous les 2 ou 3 ans. C’est alors l’occasion de lui offrir un pot plus grand qui accompagnera son développement racinaire.

Terreauter, une question d’âge

Cependant, lorsque les végétaux sont plus âgés, le contenant est souvent  trop volumineux pour envisager un rempotage complet.

Il est alors indispensable de procéder à un terreautage, c’est-à-dire à un apport de terreau neuf. A l’aide d’une petite pelle et en prenant bien soin de ne pas casser ou abîmer les petites racines superficielles, retirez la terre en superficie sur une dizaine de  centimètres de profondeur.

Préparez et versez ensuite un mélange de terreau et d’engrais organique adapté aux besoins du végétal.

Arrosez abondamment pour tasser le nouveau substrat puis ajoutez le terreau nécessaire pour compléter le bac. Cette opération peut être renouvelée chaque année au début du printemps pour aider vos plantes à se maintenir en bonne santé.

Sur le même thème:

Petite liste d’arbustes à bouturer l’été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page