Arbres fruitiersJardiner en hiver

Comment tailler un pêcher ?

Les pêchers, comme les abricotiers, sont les seuls arbres à noyaux qu’il convient de tailler pour améliorer la fructification. Alors que les formes de plein vent apprécieront des tailles espacées de près de 5 ans, les plus petites (comme le gobelet et les arbres palissées) devront être taillées chaque année, en fin d’hiver.

La technique de taille du pêcher est différente de celle des pommiers et poiriers. Tandis que pour les arbres à pépins le jardinier va chercher à encourager la transformation des bourgeons à bois en bourgeons à fleurs, la taille des arbres à noyaux vise le renouvellement du bois. Les pêches n’apparaissent en effet que sur des rameaux nés l’année précédente et malheureusement, ces même rameaux ne produiront qu’une seule fois.   Il est essentiel de prendre en compte cette propriété.

Quand tailler un pêcher ?

Avant de tailler un pêcher, il faut aussi être en mesure d’identifier les bourgeons à bois des bourgeons à fleurs, le problème étant que rien ne distingue l’un de l’autre en hiver. Il faut donc attendre le gonflement (débourrement) de ces mêmes bourgeons, en février ou mars suivant les régions, pour enfin parvenir à les identifier avec certitude.

Quel outil de taille utiliser ?

Pour un bois vert et tendre comme celui du pêcher, vous obtiendrez un meilleur résultat en utilisant un sécateur à lames franches. Les deux lames glissent en effet l’une sur l’autre et coupent à la manière de ciseaux sans déchiqueter les tissus. Les coupes sont nettes et précises.

Les différentes productions  du pêcher

Les rameaux à bois ne portent que des bourgeons à bois, simples ou groupés. Ils sont toujours stériles. Les jeunes arbres développent fréquemment ce type de rameaux de gros diamètre. Chez les arbres plus âgés, ces jeunes rameaux fougueux sont appelés « gourmands ». Il convient de tailler les rameaux à bois au-dessus du second bourgeon, ce qui occasionne une redistribution de la sève et permet d’obtenir l’année suivante un rameau mixte.

Les rameaux mixtes portent en même temps des bourgeons à bois et des bourgeons à fleurs. Ils assurent ainsi à la fois le renouvellement et la production de fruits. Au moment de tailler, on conserve les deux bourgeons situés près de la base du rameau et au moins quatre groupes de boutons à fleurs au-dessus. Conservez également un bouton à bois après ceux à fleurs.

Les branches chiffonnes ne portent que des boutons à fleurs simples ou jumelées, à l’exception d’un seul bourgeon à bois situé à l’extrémité du rameau. Les branches chiffonnes préviennent  du vieillissement du pêcher. Elles ne se taillent pas.

Les bouquets de mai sont des rameaux très courts portant 4 à 8 bourgeons à fleurs et un bourgeon à bois terminal. Ils ne se taillent pas et donnent généralement les plus beaux fruits de l’arbre.

comment tailler un pecherMis à jour le Oct 8, 2019 @ 21 h 23 min

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

22 commentaires

  1. Bonjour,
    je suis arrivé dans ma maison il y a 8 ans et le pêcher n’a jamais été taillé. Je suppose qu’une taille de formation est nécessaire. Si j’ai bien compris je peux la faire maintenant (seule taille de fructification fin d’hiver). A quel point cette première taille doit elle être « sévère » ou douce et que laisser ? Merci de vos conseils, je débute avec les fruitiers et le pêcher m’a l’air un peu compliqué.

    1. Bonjour Sylvain,

      Tout dépend comment est cultivé votre arbre. Si votre pêcher est une forme de plein vent, plutôt haute, globalement arrondie, la taille de fructification est inutile. On procède davantage à une taille d’entretien (élagage) tous les 4 à 5 ans. Son principe ? Raccourcir les branches principales, en supprimer certaines mal placées sur la partie intérieure de l’arbre de manière à les équilibrer dans l’espace et à aérer l’intérieur de l’arbre. Supprimer également tous les rameaux retombants. On vise ainsi à conserver des charpentières basses vigoureuses qui produiront du bois jeune sur lequel apparaîtront les fleurs puis les fruits. Cette taille s’effectue maintenant (octobre-novembre), période où la sève redescend.

  2. Bonjour,
    Jai un pecher de vigne de 6 ans. Beaucoup de rameaux trés verts partent de la base de l’arbre alors que les branches sont un peu degarnies. Dois-je couper ces rameaux ? dois je les couper maintenant ?
    Merci

    1. Bonjour Arielle,

      Oui, il est nécessaire de couper ces départs pour éviter que la sève ne soit déviée de la structure principale. Taillez à ras dès maintenant et surveillez pour éliminer au plus vite d’autres pousses du même type.

  3. bonjour j »ai un pêcher de sept ans qui d’un seul coup perd toutes ses feuilles et les quelques fruits qu’il a donné se désechent , et l’arbre à lai d’etre mort faut il le tailler rapidement on est début aout merci

    1. Bonjour,

      Votre pêcher est certainement victime d’un monilia, un champignon qui provoque un dessèchement brutal de certains rameaux pouvant conduire jusqu’à la mort de l’arbre. A ce stade, il semble difficile de sauver l’arbre. Il va falloir malheureusement l’éliminer avant qu’il ne contamine ses voisins (pêchers et abricotiers)

  4. Bonjour,
    j’ habite à Mirepeix, près de Nay.
    J’ ai un brugnon qui penche du côté d’ un mur, est ce que je peux élaguer les branches de ce côté et à quelle époque ?
    Merci
    Cordialement
    Laurence

    1. Bonjour Laurence,

      Vous êtes une « voisine » béarnaise donc 🙂
      Vous pouvez tout à fait tailler les parties gênantes de votre brugnonier en veillant à son harmonie générale. Il vaut mieux le faire après la fructification, en fin d’été. Utilisez une petite scie d’élagage (ou de bricolage) désinfectée avec un peu d’alcool. Taillez proprement à la base des branches. Vous pouvez ensuite désinfecter les plaies de taille avec une solution de bouillie bordelaise appliquée au pinceau pour éviter les maladies. Une opération à effectuer par temps sec.

      Bonne journée,

  5. Bonjour
    Mon pêcher que j’ai taillé en hiver (déc) me donne que des rameaux avec feuilles sans fleur .
    A quoi est ce dû ? (l’arbre en lui même est en bon état je l’ai traité à la bouillie à la fin mars )

    1. Bonjour,

      Quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair.
      Le problème d’un pêcher sans fleurs peut être dû à:
      – une mauvaise taille, effectuée à un moment inopportun
      – un arbre trop jeune: il faut compter 3 à 4 ans en moyenne pour une première récolte
      – la qualité du sol qui favorise parfois le feuillage, pas la mise à fruits.

  6. bonjour,
    je viens de replanter un pêcher en fleurs il fait 2m environ depuis une semaine, ses fleurs commencent à tomber
    va t’il repartir? merci
    cordialement

    1. Bonjour Jacqueline,

      Tout dépend de son âge et de la manière dont vous l’avez replanté, il est donc difficile de pronostiquer. La chute des fleurs est tout de même normale, pouvant être la conséquence du stress occasionné. Il n’offrira probablement aucun fruit cette année. Les pêchers (abricotiers et amandiers) sont parmi les premiers arbres fruitiers à fleurir dans l’année. Il vaut donc mieux éviter de les planter en ce moment et plutôt les transplanter en fin d’automne (fin novembre ou en décembre).

  7. Bonjour,
    J’aie planter cet hivers un magnifique jeune pêcher de chez un pépiniériste .
    Racine nues, bien planter !

    Ce pêcher pour moi de visu n’est qu’un magnifique bouquet de rameaux ! DOIS-JE TAILLER ? SI OUI comment sélectionner la taille sur la quantités de rameaux ?

    Salutations, Daniel

    1. Bonjour Daniel,

      Normalement, en provenance d’un pépiniériste, l’arbre devrait être préparé. Généralement, pour les formes de pêcher en gobelet (basses, demi-tige ou haute-tige), la première taille consiste:
      – à sélectionner 5 branches harmonieusement réparties dans l’espace qui constitueront le squelette de l’arbre pour les années à venir
      – raccourcir ces 5 branches à 40 cm de leur base (si l’arbre est de bonne vigueur), en taillant au-dessus d’un bourgeon (oeil) tourné vers l’extérieur pour « ouvrir » davantage la forme dès le printemps
      – supprimer à leur base les brindilles et branches qui partent vers l’intérieur du gobelet.
      Bonne journée,
      Bonnes fêtes

  8. Un ami m’a donné un petit pêcher en pot l’an dernier. je l’ai planté en pleine terre mais il n’a donné aucune fleur cette année. Pourquoi ? que puis-je y faire ? Le tailler (comment ???) en février mars ?
    Merci !

  9. Un ami m’a donné un pêcher en pot l’an dernier. Je l’ai planté en pleine terre mais il n’a produit aucune fleur cette année. Pourquoi ? que puis-je faire ?
    Si j’ai bien compris il faudra le tailler en févirer/mars mais comment procéder ?

    1. Bonsoir Cathy,

      Plusieurs causes possibles à votre problème:
      1) le pêcher a besoin d’un bon ensoleillement
      2) le changement de sol n’est-il pas trop brusque. Contenu plusieurs années dans un pot, la reprise en pleine terre peut être difficile.
      3) La nature du sol: n’est-il pas trop lourd ou calcaire ?
      4) Peut-être est-il trop jeune ? A t-il déjà produit des fleurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer