Cultiver les plantes méditerranéennes

Cultiver des plantes méditerranéennes, c’est souvent un rêve pour tout jardinier ! Un moyen de s’évader, de repenser à ses vacances près de la grande bleue. Ces plantes exigent soleil et chaleur en été, douceur et protections en hiver. Leur culture est donc loin d’être évidente !

  • Photo of Les népétas ne plaisent pas qu’aux chats !

    Les népétas ne plaisent pas qu’aux chats !

    Nepeta cataria, cataires, chataires, herbe-aux chats ou encore menthe-à-chats, les diverses dénominations des népétas traduisent sans équivoque le succès qui accompagne ces vivaces de la famille des lamiacées si faciles à vivre ! Résistants à la sècheresse, les népétas font le bonheur de quiconque souhaite créer un jardin bieveillant pour l’environnement. Economiques en eau, ces belles vivaces sont en effet également de bonnes plantes mellifères, des piliers même sur lesquels s’appuyer pour aménager un jardin accueillant, respectueux des principes de la biodiversité. Comment cultiver et entretenir les népétas tout au long de l’année ? Des buissons aux allures de lavande Plantés en groupes, les Népétas cataria forment rapidement un buisson étalé dont les épis floraux culminent à près de 70 ou 80…

    Lire la suite »
  • Photo of Tamaris de printemps: grâce et légèreté !

    Tamaris de printemps: grâce et légèreté !

    Grâce et légèreté sont les maître-mots du Tamaris ! Originaire du sud-est de l’Europe, le Tamaris de printemps (Tamarix tetrandra) est un arbuste de croissance rapide, allant jusqu’à former un véritable arbre en climat propice. Egalement dénommé Tamaris à quatre étamines, cet arbuste offre une silhouette vaporeuse aux longs rameaux se balançant au gré du vent, se couvrant de petites fleurs rose pâle en avril/mai. Comment le cultiver et en prendre soin ? Une profusion de plumes roses ! D’un volume de 3 à 4 mètres en tous sens à l’âge adulte, le Tamaris de printemps prend naturellement un port touffu et érigé. Ses longs rameaux souples s’arquent et retombent avec grâce. Le bois pourpre foncé offre un contraste intéressant avec les jeunes…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !

    L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !

    Difficile de passer près de l’Hélichrysum italicum sans la remarquer ou, plus exactement, la sentir ! Nul besoin en effet de frôler cette plante vivace aromatique, que l’on surnomme communément Immortelle d’Italie, tant elle embaume l’air ambiant de ses odeurs de curry. Voilà d’ailleurs pourquoi son autre nom de plante à curry n’est pas usurpé ! Comment cultiver cet arbrisseau d’origine méditerranéenne ? Des allures de lavande, mais aux fleurs jaunes ! Vivace buissonnante assez proche de la lavande par ses dimensions ( 40 cm de hauteur, près de 60 cm de largeur) et son allure, à tel point qu’on peut facilement confondre ces deux arbrisseaux en y regardant vite, la plante à curry développe au fil des ans un port en coussin étalé. Comme…

    Lire la suite »
  • Photo of Les quatre saisons du citronnier en pot

    Les quatre saisons du citronnier en pot

    Exception faite du citronnier épineux dont le feuillage est caduc (Poncirus trifoliata, -20°C), les citronniers  plus classiques et la plupart des agrumes sont globalement des arbres ou des arbustes de faible rusticité, qu’il est nécessaire de protéger dès que les températures descendent sous les 5°C. La réussite de leur culture est donc en grande partie conditionnée à l’exposition dont ils bénéficient. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’emplacement d’un citronnier en pot peut rapidement virer au casse-tête ! Alors voici quelques repères pour trouver chez vous la bonne exposition, en fonction des saisons. L’hiver Du mois de novembre à la mi-mars, excepté dans le sud du pays, le citronnier, et plus globalement tous les agrumes cultivés en pot (la…

    Lire la suite »
  • Photo of Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !

    Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !

    Contrairement aux préjugés, les Yuccas (filamentosa et gloriosa) sont bel et bien des plantes d’extérieur rustiques et résistantes (-20°C), offrant de surcroît au jardin une véritable touche d’exotisme. Originaires d’Amérique du Nord, les Yuccas occupent une branche de la famille des agaves. Bien adaptées à des conditions de culture en jardin sec, elles peuvent néanmoins être cultivées en extérieur sous presque tous les climats français. A l’image d’épées fendant l’air Malgré une croissance relativement lente, Yucca gloriosa forme au bout de quelques années un tronc court pour  atteindre une hauteur voisine de 2 mètres, si ce n’est plus. Ses longues feuilles persistantes, disposées en touffes dressées au centre, plus ou moins arquées sur les côtés, rappellent celles d’autre plantes tout aussi…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    Originaire d’Amérique du Sud, l’Abutilon grimpant, également connu comme l’Abutilon du Rio grande, (Abutilon megapotanicum) est un arbuste sarmenteux de la famille des Malvacées. Malgré son allure et ses origines tropicales, cet arbuste volubile est plus rustique qu’on ne le pense. A tel point qu’ici, dans le Piémont pyrénéen, il est encore fréquent de le voir fleuri au mois de janvier (quand l’hiver est plus doux que prévu) alors que les températures matinales sont froides. Et c’est bien là justement l’une de ses principales qualités : offrir, en climat favorable, une floraison presque ininterrompue 10 mois sur 12 ! Description Dans toute famille, on trouve le plus souvent au moins une exception qui déroge aux règles établies. Dans celle des…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Originaire des régions méditerranéennes, le thym (Thymus vulgaris) est typique des paysages de garrigues si joliment dépeints par Marcel Pagnol. Des terres calcaires écrasées de soleil. C’est pourtant ces conditions de vie difficiles qu’affectionne cet arbrisseau  que l’on qualifie également de grand serpolet ou de barigoule en pays provençal. Incontournable de la cuisine ensoleillée, de la jardinière ou du carré d’aromatiques, le thym est assez capricieux à cultiver. Parfaitement rustique, ce n’est pas tant le froid qu’il redoute mais plutôt l’humidité du sol, lui qui affectionne les sols arides. Comment le cultiver et l’entretenir ? Un concentré de petites feuilles aromatiques ! Le thym est un arbrisseau bas, de 25 à 30 centimètres de hauteur, développant des rameaux dressés ou étalés.…

    Lire la suite »
  • Photo of La Grévillée à feuille de Genévrier

    La Grévillée à feuille de Genévrier

    La famille des Protéacées est assez méconnue en France,  bien trop souvent réduite aux seules Grévillées (la Grévillée à feuilles de genévrier, Grevillea juniperina notamment, l’espèce la plus répandue) alors que l’on dénombre plusieurs dizaines de genres de ces plantes dans le Monde. Les Protéacées sont toutes originaires de 2 régions du globe : l’Afrique du Sud d’une part (région du Cap) et le continent australien d’autre part (Nouvelle Galle du sud, la région d’Adélaïde, d’où sont aussi originaires les Mimosas). Deux contrées de climat proche de celui que connaît notre littoral méditerranéen. C’est d’ailleurs là que sont acclimatés les plus étonnants représentants français des Protéacées, comme ceux du Parc Gonzalez de Bormes-les-Mimosas. La Grévillée fait un peu figure d’exception, en…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Ipomée vivace: quelle santé !

    L’Ipomée vivace: quelle santé !

    C’est peu dire qu’elle pousse vite l’Ipomée vivace (Ipomoea learii). Cette liane à la vigueur exceptionnelle est parfois capable de s’élever à plus de 10 mètres de hauteurs au cours de la belle saison. Ses tiges volubiles s’accrochent alors à tout ce qu’elles trouvent : fils de fer tendus, tipis, treillages, grillages, pergolas. Elles sont même capables de  se perdre le long des gouttières ou parmi les nombreuses branches d’un arbre. L’essentiel pour réussir l’Ipomée vivace Prévoir un support d’accroche aussi solide que vaste L’installer face au Sud: elle a besoin d'emmagasiner de la chaleur pour bien fleurir. Tailler en fin d’automne ou début d’hiver et protéger la souche avec un épais paillis. Les grandes fleurs de l’ipomée vivace apparaissent en…

    Lire la suite »
  • Photo of Le Flamboyant d’Hyères (Sesbania punicea)

    Le Flamboyant d’Hyères (Sesbania punicea)

    Originaire des régions sèches subtropicales et rattaché à la grande famille des Fabacées (qui compte aussi de nombreuses plantes figurant parmi les légumes les plus consommés en France : pois, haricot, fève… ou des arbres tels que l’arbre de Judée par exemple), le Sesbania punicea est un arbuste à la floraison rouge-orangé spectaculaire. Frileux, peu rustique, sa culture en pleine terre n’est malheureusement l’apanage que de quelques régions privilégiées du pourtour méditerranéen ou du quart sud ouest du pays.

    Lire la suite »
  • Photo of Stapelia variegata: entretien, floraison

    Stapelia variegata: entretien, floraison

    Le genre Stapélia (famille des Asclépiadacées) regroupe plusieurs centaines de plantes succulentes originaires d’Afrique du Sud. Parmi elles, Stapelia variegata semble assez insignifiante au premier abord. Ce n’est qu’une fois  sa fleur éclose que l’on perçoit l’intérêt de ce cactus étoile de mer. Cependant, toute spectaculaire qu’elle est, la fleur dégage un parfum nauséabond…  Comment prendre soin de ce Stapélia ?

    Lire la suite »
  • Photo of Gattilier: le poivre des moines

    Gattilier: le poivre des moines

    Egalement appelé arbre au poivre, poivre des moines ou agneau chaste, le gattilier (Vitex agnus castus) est un arbuste aromatique originaire du bassin méditerranéen. Sa belle floraison en longs épis démarre au cœur de l’été, mêlant une touche bleue à l’explosion des couleurs estivales.

    Lire la suite »
  • Photo of Sauge de Russie, Perovskia: culture, entretien, taille

    Sauge de Russie, Perovskia: culture, entretien, taille

    C’est un arbuste aux multiples appellations : sauge de Russie, de Sibérie, lavande ou sauge d’Afghanistan. Le Perovskia (nom botanique : Perovskia atriplicifolia) est un sous-arbrisseau buissonnant de la famille des lamiacées qui joue à fond de sa ressemblance avec la lavande. Une plante qui se prête donc  naturellement bien à la composition d’un jardin méditerranéen. 3 conseils pour cultiver la sauge de Russie  Installez-la en sol drainé, même sec et pauvre  Faites-lui profiter d’un fort ensoleillement  Pas de compost ni d’engrais à la plantation mais des cailloux ou du sable  Description  Haute de 1 m 50 pour un étalement de 2 mètres maximum, la sauge de Russie développe un port buissonnant composé de rameaux grisâtres.  Ses feuilles, opposées, gris clair et finement…

    Lire la suite »
  • Photo of Conseils pour cultiver une agapanthe

    Conseils pour cultiver une agapanthe

    Avec son port élégant et ses fleurs bleues ou blanches en ombelles,  l’agapanthe (Agapanthus umbellatus)  ne manque pas d’arguments pour séduire au jardin. Cette vivace estivale requiert toutefois une attention particulière. Voici quelques conseils pour réussir sa culture. 3 conseils clés pour réussir la culture de l’agapanthe #1 L’installer en sol drainant. L’agapanthe résiste mieux au froid quand le sol s’assèche rapidement #2 Privilégier l'emplacement le plus chaud du jardin #3 Mettre en place un tuteur discret avant l’ouverture des fleurs pour qu’elles tiennent bien  droites Description Ses racines sont charnues, fragiles et cassantes.  Ses longues feuilles (40 cm), disposées en rubans, forment d’imposantes touffes d’un vert franc. Si le feuillage de l’agapanthe umbellatus (agapanthe africaine) est persistant, celui des agapanthes hybrides…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver un agave américain

    Cultiver un agave américain

    Les Agaves (au pluriel) sont une famille de plantes succulentes comprenant plusieurs espèces, à l’image du Dasyliron et du Yucca notamment. Comme dans toute famille, se détache un patriarche. Ou alors une tête d’affiche, pour employer une image propre au cinéma. Chez les Agaves, c’est Agave americana qui tient le premier rôle. Bien qu’il (le nom agave est masculin) soit originaire des régions désertiques du Nord du Mexique, sa culture en France est largement envisageable. 

    Lire la suite »
  • Photo of Jardin du curé d’Elche

    Jardin du curé d’Elche

    La ville d’Elche est comme un oasis surgi de nulle part, au cœur d’une région brûlée et asséchée par la soleil. Sa palmeraie, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est un héritage unique en Europe. Plus de 200 000 palmiers, vestiges des palmeraies dattières phéniciennes d’Elx (en dialecte local) et des influences arabes qui ont façonné la cité jusqu’au XIIIème siècle. 

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver le romarin officinal

    Cultiver le romarin officinal

    Pas de véritables grillades estivales, marinades de viandes ou de poissons, légumes et plats en sauce sans une pointe de romarin. Cette plante aromatique, au feuillage persistant, est à la fois belle et utile, en cuisine comme au jardin. Comment cultiver et entretenir le romarin ? Description Arbrisseau aromatique de la famille des lamiacées, le romarin (Rosmarinus officinalis) est originaire du bassin méditerranéen. Il y pousse spontanément, arpentant les garrigues arides et rocailleuses de la région. Il présente des branches lignifiées au port érigé. A l’état sauvage, l’arbuste atteint 50 cm à  1m 50 de hauteur. Ses feuilles sont fines, étroites et rigides (2 cm environ de longueur). Elles se parent d’un vert franc sur le haut, plus clair sur…

    Lire la suite »
  • Photo of La Dentelaire du Cap : une grimpante côté Sud

    La Dentelaire du Cap : une grimpante côté Sud

    Dans le Sud du pays et sur l’ensemble du pourtour méditerranéen, la dentelaire du Cap, connue aussi sous le nom de Plumbago du Cap (Plumbago capensis), décore de ses fleurs bleues azur les jardins, murs et façades.  Comment cultiver cette plante grimpante ornementale originaire, comme son nom l’indique, de la région du Cap en Afrique du Sud ?

    Lire la suite »
  • Photo of Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

    Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

    Le Bougainvillier est une plante volubile appréciée pour sa floraison à la fois généreuse et lumineuse. En France, il est souvent nécessaire de cultiver en pot cette plante gélive,  à l’exception des régions du pourtour méditerranéen et de quelques localités du Sud-Sud Ouest bénéficiant d’un microclimat favorable.  Après la période d’hivernage, au début du printemps, le Bougainvillier fait souvent grise mine, une partie de ses feuilles est même tombée. Comment le tailler et le remettre sur pied ? Deux grandes variétés de Bougainvilliers Les Bougainvilliers qui se couvrent de fleurs de couleur parme ou mauve sont les plus fréquents. Ce sont aussi les plus résistants au froid ; ils peuvent ainsi endurer des températures négatives (jusqu’à -5°C). A côté de ces…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand et comment planter une agapanthe en pot ?

    Quand et comment planter une agapanthe en pot ?

    Originaire d’Afrique du Sud, l’agapanthe (Agapanthus africanus) est une vivace frileuse qui ne réussit vraiment en pleine terre que dans la moitié Sud de la France.  Dans les régions aux hivers plus froids, une culture en pot s’impose. Il faut alors prévoir un pot large et solide qui prendra place au soleil sur une terrasse ou un balcon.

    Lire la suite »
  • Photo of L’arbre à gentiane, Solanum rantonnetii

    L’arbre à gentiane, Solanum rantonnetii

    C’est un cousin de la tomate et de la pomme de terre, comme elles, originaire d’Amérique du Sud : le Solanum rantonnetii forme un arbuste buissonnant. Frileux, il est cultivé dans nos jardins comme une plante saisonnière (mais bel et bien vivace), et peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur avant l’hiver en situation très ensoleillée ! En fin d’été – et tout l’automne si les températures sont douces – il se couvre de fleurs assez semblables à celles de la gentiane, ce qui lui vaut le surnom d’arbre à gentiane. Malheureusement, dès les premiers froids (<5°C), celles-ci tombent et les parties aériennes de l’arbuste déclinent.

    Lire la suite »
  • Photo of Quand rempoter un Crassula ?

    Quand rempoter un Crassula ?

    Le Crassula (Crassula ovata), que l’on appelle aussi l’arbre de Jade –il est censé porter chance et prospérité à qui en possède -, est davantage un arbuste qu’une plante grasse. Originaire d’Afrique du Sud, cette Crassulacée pousse dans son milieu naturel sur des terrains rocailleux et arides. C’est d’ailleurs une plante remarquable d’adaptation au manque d’eau, se comportant un peu comme un chameau. Les tissus de ses feuilles se gorgent en effet d’eau à la moindre pluie, lui permettant ensuite de vivre de ses réserves pendant plusieurs semaines.

    Lire la suite »
  • Photo of Les agapanthes ont gelé: que faire ?

    Les agapanthes ont gelé: que faire ?

    L’hiver, il arrive fréquemment que gèlent les feuilles rubanées de l’agapanthe persistante (Agapanthus umbellatus) installée en pleine terre, quand bien même vous avez pris toutes les précautions pour protéger cette belle vivace. Pas de panique !  Laissez faire la Nature.

    Lire la suite »
  • Photo of L’euphorbe characias, pour massif sec

    L’euphorbe characias, pour massif sec

    La famille des euphorbes, avec ses quelques 2000 espèces, est d’une incroyable diversité. Je vous ai déjà parlé dans un article récent de l’euphorbe petit-cyprès (Euphorbia cyperassus), une variété au port rampant. Aujourd’hui, je vous résume les principales qualités et défauts d’une variété arbustive que je cultive et que je trouve personnellement superbe : l’euphorbe des garrigues (Euphorbia characias) L’euphorbe des garrigues résiste à la sécheresse C’est un point commun à l’ensemble de la famille des euphorbes et sans doute lié à leur origine africaine. Les Euphorbes sont globalement proches des plantes grasses. Vous pouvez donc installer la variété characias au plein soleil, exposée au Sud partout en France, y compris dans des sols pauvres et caillouteux. C’est d’ailleurs dans ces…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand et comment tailler la santoline grise ?

    Quand et comment tailler la santoline grise ?

    La Santoline grise ou Santoline « petit-cyprès » (Santolina chamaecyparissus ) est davantage un arbuste qu’une vivace. On l’apprécie pour son feuillage fin, duveteux et grisé qui dégage une agréable odeur aromatique. En climat favorable, la santoline forme rapidement un coussin dense et étalé d’une vingtaine de centimètres de hauteur. On l’utilise donc bien souvent en bordures de massifs ou de jardinières pour mettre en valeur à l’arrière-plan d’autres plantes plus hautes, de type méditerranéen, comme le romarin ou des lavandes.   Pour conserver la densité de son feuillage et maintenir un port compact, il est nécessaire de régulièrement tailler l’arbuste.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer