les plantes médicinales

Il est très simple, à partir de plantes médicinales cultivées dans un coin du jardin et qu’on aura pris soin de laisser sécher, de se constituer une petite pharmacie sans prétention. Ces articles vous aident à identifier ces plantes et leurs vertus, Expérimentez-les par vous-même en infusion, tisane ou huile essentielles !

  • Photo of Comment bouturer le laurier-sauce ?

    Comment bouturer le laurier-sauce ?

    Peut-être ne cultivez-vous pas encore de laurier-sauce (Laurus nobilis) dans votre jardin ? Sachez qu’il est pourtant très simple de bouturer ce petit arbre aromatique d’origine méditerranéenne et qu’une fois installé, il s’adapte à la plupart des climats de notre pays. La clé de sa réussite tient au drainage du sol : moins celui-ci est gorgé d’eau l’hiver, plus le laurier-sauce est rustique. Voici comment faire pour le bouturer. Quand bouturer la laurier-sauce ? A l’image de nombreux arbustes, le laurier-sauce se bouture en fin d’été (entre le 15 août et la fin du mois de septembre), lorsque ses branches commencent à être aoûtées. D’un point de vue botanique, elles se lignifient (l’écorce durcit), prenant une coloration brune caractéristique. C’est à…

    Lire la suite »
  • Photo of Aromathérapie : bien utiliser les huiles essentielles !

    Aromathérapie : bien utiliser les huiles essentielles !

    L’aromathérapie attire de plus en plus de personnes soucieuses de prendre leur santé ou leur bien-être en main de manière naturelle. Les huiles essentielles sont ainsi devenues des incontournables de notre boite à pharmacie. Néanmoins, il est indispensable de respecter certains règles de base pour bien les utiliser. Qu’est-ce que l’aromathérapie ? La phytothérapie : se soigner par les plantes L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie. C’est par un processus de distillation à la vapeur d’eau que les principes actifs de la plante sont récupérés sous forme de liquide concentré que l’on appelle huile essentielle. Néanmoins, les huiles essentielles obtenues à partir d’agrumes comme la mandarine, le citron, la bergamote ou encore le pamplemousse ne sont pas distillées mais sont…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment utiliser l’aloé Vera ?

    Comment utiliser l’aloé Vera ?

    Surnommée « la plante des miracles », l’Aloé Vera est une succulente vivace en pleine terre, mais uniquement dans les régions de climat doux. Côté santé, sa pulpe possède de nombreuses propriétés bénéfiques aussi bien pour notre peau que pour notre corps de manière plus générale. Elle est en effet efficace contre l’acné, élimine les hématomes, soulage les piqûres d’insectes, combat l’herpès et les boutons de fièvre, réduit la taille des verrues, fait pousser les cheveux, mais surtout, elle estompe les brûlures et les coups de soleil ! Comment utiliser l’Aloe Vera, cette plante considérée à juste titre comme la panacée ? Qu’est-ce que l’Aloé Vera ? Il existe 420 espèces d’Aloé Vera à travers le monde mais seulement quelques– unes d’entre elles…

    Lire la suite »
  • Photo of Le raifort : une racine qui monte au nez !

    Le raifort : une racine qui monte au nez !

    On l’aime ou on le déteste, le raifort ! Plante condimentaire vivace et robuste de la famille des Brassicacées, à l’origine sauvage, le raifort (Armoracia rusticana)  a gagné sa place dans le coin des aromatiques du potager, surtout dans le grand Est de la France. Sa racine râpée libère en bouche une saveur puissante de moutarde. Comment le cultiver ? Comment faire pousser du raifort ? La plante est vigoureuse et rustique. Elle forme une touffe de longues et larges feuilles vertes se développant au-dessus d’une racine pivotante. La floraison n’intervient qu’entre mai et juillet. Le raifort produit alors des tiges dressées portant des panicules de fleurs blanches terminales, juchées parfois à plus d’un mètre de hauteur. A partir de l’automne,…

    Lire la suite »
  • Photo of Le laurier noble, concentré d’Histoire et de bienfaits !

    Le laurier noble, concentré d’Histoire et de bienfaits !

    Bien peu d’arbres ou d’arbustes sont aussi intimement liés à la vie de l’Homme que ne l’est le laurier noble (Laurus nobilis). Tour à tour emblème d’amour aveugle, de paix (comme l’olivier) puis de triomphe, celui que l’on surnomme le laurier commun, laurier sauce ou encore laurier d’Apollon est présent dans un grand nombre de symboles ou d’institutions. Persistant, précieux toute l’année Originaire de l’ensemble des rivages méditerranéens, le laurier noble  apprécie les régions de climat doux. De croissance lente, il y forme un arbre à la silhouette pyramidale pouvant atteindre une dizaine de mètres de haut. Ses feuilles persistantes, alternes, ovales, pointues des deux côtés, sont très aromatiques du fait de la présence de glandes sécrétrices d’essences. Elles prennent…

    Lire la suite »
  • Photo of L’absinthe: un si précieux paria !

    L’absinthe: un si précieux paria !

    Plante vivace de la famille des Astéracées, l’absinthe (Artimisia absinthium) est une variété spécifique d’armoise réputée depuis le XVIII -ème siècle pour la liqueur que l’on en tirait. Avec son feuillage gris-vert des plus élégants, son aspect ornemental n’est pourtant pas en reste. Feuillage fin, fleurs discrètes Davantage considérée comme un arbuste plutôt qu’une plante vivace, l’absinthe forme un buisson au feuillage argenté, de 1 m 20 en tous sens. Ses feuilles, soyeuses des deux côtés, présentent un aspect très découpé en lobes fins. Les senteurs aromatiques de l’absinthe sont, à l’image de l’Hélichrysum ou encore de la lavande officinale, extraordinairement puissantes. Il suffit en effet de simplement effleurer la plante ou de caresser son feuillage doux pour mettre en…

    Lire la suite »
  • Photo of Fenouil: de petites graines digestives

    Fenouil: de petites graines digestives

    C’est à l’automne, quand les ombelles de fleurs ont complètement séché, que se récoltent les graines de couleur vert-jaune pâle du fenouil doux. Ces petites graines joliment striées délivrent alors des arômes anisés évoquant les racines de la réglisse. Elles s’utilisent en condimentaire sur les poissons, le pain ou pour préparer des infusions digestives. Comment récolter les graines du fenouil doux ? Plante bisannuelle aromatique de la famille des Apiacées (carotte), le  fenouil doux fleurit dès l’année de sa plantation et survit à l’hiver en climat doux. Le moment idéal pour collecter les graines, c’est en septembre ou octobre, quand les ombelles de fleurs virent du vert au brun, avant de sécher complètement si le temps est au beau fixe. A l’aide…

    Lire la suite »
  • Photo of Réussir la plantation de l’arbousier

    Réussir la plantation de l’arbousier

    Originaire du bassin méditerranéen, l’arbousier (Arbutus unedo), également appelé arbre-aux fraises, n’est pas vraiment un arbuste, pas non plus un arbre. Il s’agit plutôt d’un arbrisseau de la famille des Éricacées, à la croissance lente, atteignant 2 à 5 mètres de hauteur à l’âge adulte. Suffisamment rustique, il supporte souvent la plupart des climats du pays, à condition de le planter en situation protégée. L’arbre-aux fraises offre alors en hiver de drôles de fruits ronds, à consommer en compotes ou confitures : les arbouses. Quand et comment réussir sa plantation ? Un beau feuillage persistant Son écorce de pare de belles teintes d’un brun cannelle. Ses feuilles persistantes, ovales, d’un vert profond et luisant, sont finement dentées sur leur bord. Les…

    Lire la suite »
  • Photo of Cyclamen de Naples, le tapis de fleurs très tendance

    Cyclamen de Naples, le tapis de fleurs très tendance

    Il existe 24 variétés de cyclamens, toutes plus ou moins vivaces et rustiques, à petites ou grandes fleurs aux pétales retournés, dans des tons rose, saumoné, violet ou rouge. Parmi elles, les cyclamens de Naples (Cyclamen hederifolium ou Cyclamen neapolitanum) sont les plus robustes, probablement les plus célèbres aussi. Ils s’épanouissent naturellement dans le Sud de l’Italie et en Turquie mais poussent tout aussi spontanément dans le Sud de la France et en Corse où ils bénéficient d’un climat doux. Comment les cultiver et les naturaliser ? Un tapis de fleurs automnales A l’image de nombreux bulbes et tubercules, les fleurs des cyclamens de Naples apparaissent en premier, avant même le feuillage. Elles semblent attendre une grosse pluie orageuse de…

    Lire la suite »
  • Photo of Les 1001 vertus de la bourrache officinale !

    Les 1001 vertus de la bourrache officinale !

    Il est des plantes dont on peut difficilement se passer tant elles regorgent de vertus ! C’est le cas de la bourrache officinale (Borago officinalis, famille des boraginacées). Plante condimentaire et médicinale pour le jardinier, la bourrache est tout aussi précieuse au jardin, en raison notamment de ses fleurs mellifères, véritable « pain béni des abeilles ». Originaire d’une vaste zone géographique courant de la Syrie actuelle jusqu’au Nord de l’Afrique, la bourrache est annuelle, volontiers bisannuelle si son semis est tardif, facile à cultiver et à entretenir. On la retrouve disséminée un peu partout au jardin, à la faveur d’un semis spontané surabondant qu’on lui pardonne volontiers. Parfois envahissante donc, jamais invasive. Et surtout, tellement belle ! Comment cultiver la bourrache officinale ?…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Pourquoi le thym est-il si capricieux à cultiver ?

    Originaire des régions méditerranéennes, le thym (Thymus vulgaris) est typique des paysages de garrigues si joliment dépeints par Marcel Pagnol. Des terres calcaires écrasées de soleil. C’est pourtant ces conditions de vie difficiles qu’affectionne cet arbrisseau  que l’on qualifie également de grand serpolet ou de barigoule en pays provençal. Incontournable de la cuisine ensoleillée, de la jardinière ou du carré d’aromatiques, le thym est assez capricieux à cultiver. Parfaitement rustique, ce n’est pas tant le froid qu’il redoute mais plutôt l’humidité du sol, lui qui affectionne les sols arides. Comment le cultiver et l’entretenir ? Un concentré de petites feuilles aromatiques ! Le thym est un arbrisseau bas, de 25 à 30 centimètres de hauteur, développant des rameaux dressés ou étalés.…

    Lire la suite »
  • Photo of L’ache des montagnes, un céleri perpétuel

    L’ache des montagnes, un céleri perpétuel

    A la fois plante aromatique et médicinale, jadis utilisée par les grecs et les romains, l’ache des montagnes (Levisticum officinale), également appelée « livèche » ou « céleri perpétuel » serait originaire d’Iran. Elle se caractérise notamment par son fort parfum de céleri. Une autre caractéristique de l’ache des montagnes est sa hauteur, qui peut atteindre jusqu’à 2 mètres pendant la floraison, où apparaissent de petites fleurs jaunes regroupées en ombelles, ainsi que de petits fruits aromatiques de forme ovale. Pourvue de racines pivotantes et charnues, de tiges creuses zébrées et d’imposantes feuilles inférieures vertes et brillantes rappelant les feuilles du céleri, cette plante vivace est entourée d’un mystère : elle serait en effet l’un des ingrédients phares des cubes de bouillon Maggi utilisés en…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver le romarin officinal

    Cultiver le romarin officinal

    Pas de véritables grillades estivales, marinades de viandes ou de poissons, légumes et plats en sauce sans une pointe de romarin. Cette plante aromatique, au feuillage persistant, est à la fois belle et utile, en cuisine comme au jardin. Comment cultiver et entretenir le romarin ? Description Arbrisseau aromatique de la famille des lamiacées, le romarin (Rosmarinus officinalis) est originaire du bassin méditerranéen. Il y pousse spontanément, arpentant les garrigues arides et rocailleuses de la région. Il présente des branches lignifiées au port érigé. A l’état sauvage, l’arbuste atteint 50 cm à  1m 50 de hauteur. Ses feuilles sont fines, étroites et rigides (2 cm environ de longueur). Elles se parent d’un vert franc sur le haut, plus clair sur…

    Lire la suite »
  • Photo of Culture de la ciboule (ou cive)

    Culture de la ciboule (ou cive)

    Si on la rencontre moins souvent que la ciboulette dans les jardins potagers, la ciboule (ou cive) – Allium fistulosum – possède néanmoins suffisamment d’atouts pour être connue et cultivée. Vraisemblablement originaire de Sibérie ou de Mongolie, elle est cultivée depuis très longtemps en Asie, particulièrement en Chine et au Japon. Description Plante vivace cultivée en annuelle ou bisannuelle, la ciboule s’apparente à l’oignon, à la différence près que son bulbe est beaucoup moins développé. Ce sont par conséquent ses feuilles creuses et la base de ses tiges qui suscitent l’intérêt des gastronomes. Au début de l’été, une hampe florale creuse apparaît, surmontée d’une ombelle de quelques centimètres dévoilant de petites fleurs blanches avec des accents de jaune et de…

    Lire la suite »
  • Photo of La consoude, un concentré de bienfaits

    La consoude, un concentré de bienfaits

    La consoude bocking 14 (famille des boraginacées, genre Symphytum) est un hybride obtenu à partir de consoude officinale, largement présente en France, et de consoude de Russie.  Le cultivar bocking 14 est intéressant au jardin car il se montre moins envahissant que les autres consoudes. Très productive et résistante aux maladies, la consoude est  une plante phare du jardinage naturel. Elle se repique au printemps et se multiplie très facilement en prélevant des jeunes pousses dès leur apparition à la mi-mars. On utilise essentiellement les feuilles fraîches coupées. La consoude supporte ainsi 2 à 3 coupes par an entre mai et octobre. La consoude, couvre-sol bénéfique La consoude produit beaucoup de feuilles. C’est donc d’abord un couvre-sol très intéressant pour…

    Lire la suite »
  • Photo of La valériane officinale

    La valériane officinale

    La valériane officinale (Valeriana officinalis, famille des Valérianacées) est une plante vivace qui développe des tiges aériennes creuses portant des feuilles opposées et marquées de profonds sillons. Elles culminent  à 1 m 50  de haut au-dessus d’une rosette de feuilles basales. A l’extrémité des tiges apparaissent en juillet des bouquets fournis de fleurs rosées très odorantes. Un parfum puissant mais peu appréciable. Ainsi, à Versailles, Louis XIV aimait se parfumer en utilisant des extraits de Valériane, surtout vers la fin de sa vie. « Le Roi sentait cependant fort » concordent à dire tous les témoignages de l’époque, comprenez par là qu’il sentait mauvais. Était-ce l’odeur de la valériane, vraiment ? La valériane est toutefois utilisée en parfumerie. D’où vient son nom ? Pour…

    Lire la suite »
  • Photo of La lavande officinale: antiseptique et relaxante

    La lavande officinale: antiseptique et relaxante

    Célébrée en Haute-Provence et emblématique du pourtour méditerranéen, la lavande vraie (Lavandula angustifolia) présente de très nombreuses vertus dont certaines, médicinales, sont connues depuis la nuit des temps. Différence entre lavande vraie et lavandin La lavande vraie (Lavandula angustifolia, dite officinale) est une plante rustique aux nombreux cultivars. Résistante au froid, elle affectionne les chaleurs estivales et pousse partout, dans la mesure où ses racines restent à l’abri de l’humidité stagnante tout l’hiver. Elle a une préférence pour les sols pauvres, rocailleux et même calcaires. S’il est plus prolifique, le Lavandin (Lavandula intermedia) possède un parfum moins puissant et offre une floraison plus tardive. Quant à la lavande papillon (Lavendula stoechas), elle fleurit plus tôt, dès le mois de mai,…

    Lire la suite »
  • Photo of La mélisse

    La mélisse

    Dans les jardins de curé, on réservait à la mélisse une large place tant ses propriétés médicinales étaient nombreuses et réputées. On eut ainsi idée au Moyen-âge de produire une recette de boisson alcoolisée stimulante, l’eau de mélisse des Carmes, dans laquelle la plante tenait la vedette. Une des rares boissons dont la composition, assez peu remaniée à travers les siècles, nous est parvenue. La Mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante tranquille au jardin. Vivace, de la famille des lamiacées, on lui prête aussi le nom de citronnelle à cause de l’odeur caractéristique que dégage le froissement de son feuillage. Il ne faut cependant pas la confondre avec  la vraie citronnelle (Cymbopogon citratus ) d’origine tropicale. Comment introduire la mélisse…

    Lire la suite »
  • Photo of La sauge officinale fleurit aussi !

    La sauge officinale fleurit aussi !

    Les aromatiques  ne sont pas que de simples aromatiques ! On en oublierait presque que ce sont souvent des vivaces et qu’elles peuvent aussi se couvrir d’une belle floraison qui décore notre potager ! En témoigne la sauge officinale (Salvia officinalis). Elle est en fleurs en ce moment, pour le plus grand plaisir des yeux et surtout celui des butineurs ! Petit focus sur une plante qui mérite à plus d’un titre un petit coin de potager ! Salvia officinalis…celle qui sauve ! Son nom latin « Salvus » signifie  « qui sauve ». Il a d’ailleurs donné par extension le terme « salvateur ». Une prétentieuse cette sauge ? Loin de là. Disons plutôt qu’elle est une pharmacopée à elle seule. Appréciée d’ailleurs depuis longtemps comme plante médicinale,…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelques remèdes naturels à base de plantes

    Quelques remèdes naturels à base de plantes

    La fleur de souci, un remède antiseptique. Au potager, les soucis font partie des plantes compagnes des légumes car ils éloignent beaucoup de parasites. Mais savez-vous que les fleurs de soucis ont un excellent pouvoir antiseptique. Comment les utiliser ? Tout simplement en fabriquant une huile naturelle de fleurs de soucis que vous appliquerez sur vos petites plaies (gerçures, coupures…). Cueillez 100 g de fleurs que vous mélangez à 100 ml d’huile d’olive dans un récipient en verre. Fermez et laissez macérer au moins trois semaines. Il ne vous reste qu’à filtrer cette préparation avant de l’utiliser.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer