Cultiver les plantes grimpantes

Les plantes grimpantes sont idéales pour couvrir de fleurs éclatantes une façade, un vieux mur, une pergola ou de feuilles. Les plus fragiles peuvent être cultivées en pot puis rentrées à l’abri en hiver. Découvrez nos conseils et astuces pour bien les entretenir.

  • Photo of Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

    Aujourd’hui, pour ce tout premier numéro du Podcast Les pousses vertes, j’ai choisi de répondre à la question de Nicole qui nous parle de son rosier de Banks qui ne fleurit pas. J’ai acheté mon rosier de Banks à une foire aux plantes il y a 5 ou 6 ans. Je l’ai rapidement planté, il a bien grandi et c’est maintenant un rosier très vigoureux, qui fait de longues pousses mais finalement ne fleurit pas. Je le taille tous les ans après la floraison. que faut-il faire ? Nicole Ecoutez le podcast n°1: un rosier de Banks qui ne fleurit pas ! Rosier de Banks: un rosier grimpant sans épines ! Pour les jardiniers qui ne connaîtraient pas encore le…

    Lire la suite »
  • Photo of Le kiwaï ou kiwi de Sibérie: un concentré de vitamines !

    Le kiwaï ou kiwi de Sibérie: un concentré de vitamines !

    Proche cousin du kiwi (Actinidia sinensis), le kiwaï (Actinidia arguta), aussi appellé kiwi de Sibérie ou encore kiwi d’été en raison de sa période de fructification, est une plante grimpante rustique (-20°C) développant des lianes exhubérantes et puissantes. A l’exception de la variété autofertile Issaï, de plus faible vigueur, les autres kiwaïs sont tous capables de partir à l’assaut d’un support haut de plus de 10 mètres ! Autant dire que le palissage qui les accueille doit donc faire preuve de solidité, condition sine qua none pour réussir la culture de ces petits kiwis verts bourrés de vtamines ! Une récolte prometteuse ! A l’image de leur cousin de Chine, la plupart des variétés de kiwaïs sont des plantes dioïques : pour…

    Lire la suite »
  • Photo of La liane chocolat: une grimpante à croquer !

    La liane chocolat: une grimpante à croquer !

    Le nom d’Akébie (genre Akebia, famille des Lardizabalacées) regroupe plusieurs espèces de plantes grimpantes originales venues de Chine, du Japon et de Corée. Bien que peu courantes dans nos  jardins, le genre se limite souvent sous nos contrées à l’akébie à cinq feuilles (Akebia quinata), que l’on appelle aussi liane ou vigne chocolat en raison de la couleur de ses fleurs en grappes. Cette grimpante vigoureuse est appréciée pour ses qualités ornementales, en particulier pour son feuillage composé et ses fleurs légèrement parfumées. Akebia quinata et trifoliata Plutôt vigoureuses et généreuses, Akebia quinata ( akébie à cinq feuilles) et trifoliata ( akébie à trois feuilles) forment des lianes volubiles de 5 à 10 mètres de long se couvrant de feuilles…

    Lire la suite »
  • Photo of Rosier de Banks, florifère à l’extrême !

    Rosier de Banks, florifère à l’extrême !

    Originaire de Chine et rustique (-15°C) même s’il n’aime pas vraiment le froid, le rosier de Banks (Rosa banksiae) est l’un des rosiers lianes les plus généreux ! Dans ce groupe, tous sont des grimpants à la somptueuse floraison. Sans épines ! Rosa banksiae produit depuis la souche de vigoureux sarments, souples, et – chose étrange pour un rosier – totalement dépourvus d’épines (inermes). Au fil des ans, les branches principales du rosier de Banks s’allongent,  pouvant atteindre une dizaine de mètres de longueur ! Florifère à l’extrême, ce rosier liane l’est assurément ! Il se couvre en effet dès le mois d’avril d’une ribambelle de petits (2 cm de diamètre) pompons jaunes ( Rosa banksiae lutea), roses (Rosa banksiae rosea) ou…

    Lire la suite »
  • Photo of 10 grimpantes qui raffolent de soleil !

    10 grimpantes qui raffolent de soleil !

    Il n’est pas si facile de choisir des plantes grimpantes capables de supporter une exposition plein Sud ! Il faut dire que le Sud s’apparente la plupart du temps à l’endroit le plus chaud du jardin, mais aussi au coin de terre le plus sec. Les plantes qui affectionnent ces conditions de culture extrêmes sont donc habituellement des vivaces gélives, que l’on considère dans beaucoup de régions comme des plantes annuelles. Quelles sont donc ces grimpantes de soleil si précieuses, capables de couvrir de fleurs en l’espace de quelques semaines une clôture grillagée, d’habiller une arche, de décorer une pergola ou encore une tonnelle là où les autres grillent trop vite ? Plein fer ! Chaque jardin possède ses propres microclimats.…

    Lire la suite »
  • Photo of Jasmin d’hiver: un rayon de soleil dans le froid !

    Jasmin d’hiver: un rayon de soleil dans le froid !

    Mi- arbuste, mi-plante grimpante, le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) peine à trouver sa place. Originaire de Chine, cet arbuste sarmenteux rustique (-20°C) de la famille des Oléacées  est présent dans toutes les régions, offrant un précieux rayon de soleil hivernal à un bout de terrasse ou un coin du jardin. Comment le cultiver et l’entretenir ? Une myriade d’étoiles dorées hivernales Les longues (1,5 à 3 m) branches souples et sarmenteuses du jasmin d’hiver prennent une coloration verte, virant au brun en se lignifiant. Au pied d’un support de palissage, Jasminum nudiflorum  se conduit alors comme une plante grimpante. En l’absence de treille ou de grillage sur lesquels l’ériger, il forme plutôt un buisson de branches inextricables, se couvrant de…

    Lire la suite »
  • Photo of Le kiwi: culture d’une liane fougueuse

    Le kiwi: culture d’une liane fougueuse

    Originaire des forêts du centre de la Chine, le kiwi n’est pas le fruit d’un arbre mais d’une liane au tempérament fougueux, l’Actinidia (Actinidia arguta). Cette plante sarmenteuse rustique (-20°C) est seulement cultivée sur le vieux continent depuis moins d’un siècle. Pourtant, force est de constater qu’elle s’est acclimatée et a trouvé chez nous des conditions qu’elle affectionne. Le kiwi est d’ailleurs rapidement devenu l’emblème du Bassin de l’Adour, une région située au Sud du département des Landes bénéficiant d’un climat doux et arrosé. Comment cultiver le kiwi ?

    Lire la suite »
  • Photo of Généreux comme… le Solanum grimpant !

    Généreux comme… le Solanum grimpant !

    Originaire d’Amérique du Sud (Brésil), le solanum grimpant (Solanum jasminoides), également appelé morelle faux-jasmin, est une liane vigoureuse. Cette plante de la famille de la tomate (Solanacées) prend rapidement un joli volume si les conditions de culture (emplacement, météo) lui plaisent. On apprécie alors de juin jusqu’aux premières gelées sa floraison étoilée débordante de générosité. Une myriade d’étoiles blanches ! Bien que moyennement rustique (-5°C), ce solanum grimpant fait preuve d’une croissance très rapide. Il ne faut en effet à ses tiges sarmenteuses pas plus de 2 à 3 ans pour s’étirer jusqu’à 6 mètres de longueur ! Cela implique de prévoir dès la plantation un support de palissage ou une structure suffisamment solide pour soutenir les rameaux au fur et à…

    Lire la suite »
  • Photo of Quelles plantes installer pour couvrir un grillage ?

    Quelles plantes installer pour couvrir un grillage ?

    Le grillage se prête bien à la culture des plantes grimpantes, vivaces ou annuelles, au jardin d’ornement comme au potager. Une haie de thuyas le long d’une clôture mitoyenne peut être par exemple avantageusement remplacée par un rosier grimpant, une clématite, un chèvrefeuille volubile ou encore un Solanum. Le résultat n’est pas immédiat ; vous gagnez néanmoins de la place et ces plantes, en couvrant le grillage de fleurs plusieurs mois d’affilée, participent aussi à l’embellissement du jardin et vous permettent de cacher ce grillage que vous n’aimez pas. Quel support : rouleaux de grillage ou panneaux rigides ? Rouleaux de grillage Le grillage en rouleaux est bien sûr le plus économique. Son choix repose essentiellement sur la taille et la…

    Lire la suite »
  • Photo of Le Dipladénia: grimpante incontournable !

    Le Dipladénia: grimpante incontournable !

    Originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud, le Dipladénia (Dipladenia sanderi), que l’on connaît également sous le nom de Mandevilla, de Dipladenia mandevilla, de Dipladénia de Sander et plus rarement de Jasmin du Brésil, est une plante grimpante de la famille des Apocynaceae, aux fleurs tout bonnement spectaculaires ! Si  cette belle plante exotique est bien vivace, elle se montre toutefois trop frileuse (-2°C) pour être cultivée en pleine terre, exception faite de deux bandes littorales aux conditions climatiques privilégiées : l’une méditerranéenne, courant de Perpignan à Menton, l’autre s’étirant de la Côte Basque au bassin d’Arcachon. Le Dipladénia est donc la plupart du temps cultivé comme annuelle. Découvrez une fiche de conseils complète pour l’aider à fleurir abondamment  et le conserver…

    Lire la suite »
  • Photo of Le faux-jasmin, généreusement étoilé !

    Le faux-jasmin, généreusement étoilé !

    Contrairement à ce que suggère son nom, le jasmin étoilé (aussi appelé faux-jasmin étoilé, (Trachelospermum jasminoides) n’appartient pas à la famille botanique des jasmins (officinal ou jasmin d’hiver) mais à celle des pervenches (Apocynacées). Cette plante grimpante fut rapportée de Chine par le botaniste britannique Robert Fortune en 1844. Très florifère, bien rustique jusqu’à -10/-12°C et décorative toute l’année à la faveur d’un feuillage persistant lustré, ces trois qualités ont fait le succès de cette plante grimpante puisqu’on installe classiquement le jasmin étoilé sur  la terrasse, le balcon ou une pergola pour s’enivrer tout l’été du délicat parfum offert par ses nombreuses fleurs blanches. Comment le cultiver et l’entretenir ? Un jasmin généreux, des racines aux fleurs ! Avec une hauteur…

    Lire la suite »
  • Photo of A l’heure de tailler les rosiers grimpants…

    A l’heure de tailler les rosiers grimpants…

    Les rosiers grimpants les plus généreux sont les mieux taillés ! Dans ses jeunes années, un rosier grimpant a besoin de prendre de la hauteur pour développer son squelette (les branches charpentières) ; la floraison apparaît ensuite sur des ramifications latérales (les ramilles). La taille se concentre à la fois sur les branches charpentières, visant à les contenir et à les renouveler, mais aussi et surtout sur les ramilles , pour favoriser une floraison plus généreuse. En fonction du caractère remontant ou non remontant du rosier, cette taille ne s’effectue pas au même moment de l’année. Alors, quand et comment tailler tous les rosiers grimpants ? Rosiers remontants et non remontants Les rosiers non remontants sont souvent des variétés anciennes ou botaniques.…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    Originaire d’Amérique du Sud, l’Abutilon grimpant, également connu comme l’Abutilon du Rio grande, (Abutilon megapotanicum) est un arbuste sarmenteux de la famille des Malvacées. Malgré son allure et ses origines tropicales, cet arbuste volubile est plus rustique qu’on ne le pense. A tel point qu’ici, dans le Piémont pyrénéen, il est encore fréquent de le voir fleuri au mois de janvier (quand l’hiver est plus doux que prévu) alors que les températures matinales sont froides. Et c’est bien là justement l’une de ses principales qualités : offrir, en climat favorable, une floraison presque ininterrompue 10 mois sur 12 ! Description Dans toute famille, on trouve le plus souvent au moins une exception qui déroge aux règles établies. Dans celle des…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler la glycine de Chine ?

    Comment tailler la glycine de Chine ?

    Plante grimpante parmi les plus vigoureuses qui soient, la glycine de Chine (Wisteria sinensis) étend parfois ses longs rameaux sur plus de 20 mètres de longueur, jusqu’à complètement recouvrir une façade ou un vieux mur. Sans être réellement obligatoire, sa taille annuelle est essentielle. Effectuée en fin d’hiver, elle favorise en effet l’apparition d’un nombre plus important de longues grappes de fleurs pendantes, mauves ou blanches suivant la variété. Quand et comment tailler la glycine de Chine.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler une clématite ?

    Comment tailler une clématite ?

    Toutes les clématites ne se taillent pas au même moment, ni de la même façon. Leur taille permet néanmoins d’une part de maîtriser la place occupée par ces grimpantes vigoureuses, de débarrasser d’autre part leur ramure des parties mortes ou sèches  et enfin d’encourager la naissance de nouvelles pousses qui vous gratifieront de leurs fleurs parfumées.  Voici comment tailler une clématite en fonction des variétés. Comment tailler les clématites qui fleurissent au printemps ? Les clématites d’Armand et montana ( Clematis armandii, Clematis montana) sont des plantes à la floraison printanière parfumée. Leurs fleurs s’épanouissent en avril-mai, parfois bien avant dans les régions douces, à partir de bourgeons portés par des rameaux de l’année précédente. Quand et comment tailler une…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Ipomée vivace: quelle santé !

    L’Ipomée vivace: quelle santé !

    C’est peu dire qu’elle pousse vite l’Ipomée vivace (Ipomoea learii). Cette liane à la vigueur exceptionnelle est parfois capable de s’élever à plus de 10 mètres de hauteurs au cours de la belle saison. Ses tiges volubiles s’accrochent alors à tout ce qu’elles trouvent : fils de fer tendus, tipis, treillages, grillages, pergolas. Elles sont même capables de  se perdre le long des gouttières ou parmi les nombreuses branches d’un arbre. L’essentiel pour réussir l’Ipomée vivace Prévoir un support d’accroche aussi solide que vaste L’installer face au Sud: elle a besoin d'emmagasiner de la chaleur pour bien fleurir. Tailler en fin d’automne ou début d’hiver et protéger la souche avec un épais paillis. Les grandes fleurs de l’ipomée vivace apparaissent en…

    Lire la suite »
  • Photo of Cultiver un chèvrefeuille grimpant

    Cultiver un chèvrefeuille grimpant

    Le chèvrefeuille grimpant (Lonicera) embaume nos jardins du printemps à l’automne d’un parfum délicat et orne les murs, pergolas et autres treillages de ses fleurs flamboyantes et raffinées.  

    Lire la suite »
  • Photo of La Bignone, la plus belle des grimpantes de l’été ?

    La Bignone, la plus belle des grimpantes de l’été ?

    La bignone (Campsis) figure probablement, avec le faux-jasmin et le Bougainvillier, parmi les plus belles plantes grimpantes ornementales de l’été. Ses fleurs en trompette apportent en effet au jardin leurs couleurs  flamboyantes. Comment réussir la culture de cette Bignonacée  ? 

    Lire la suite »
  • Photo of La Clématite Giant star

    La Clématite Giant star

    C’est une plante grimpante qui ne demande –au sol tout du moins – pas plus qu’une petite place. Pourtant, la clématite Giant Star (Clematis montana) est tellement généreuse qu’on serait prêt à lui accorder bien plus !  

    Lire la suite »
  • Photo of Comment cultiver la chayotte ?

    Comment cultiver la chayotte ?

    Chayotte, Christophine, chouchou, choko…appelez-la comme vous voulez ! Cette plante vivace de la famille des Cucurbitacées se caractérise notamment par son caractère très volubile, ses tiges grimpantes pouvant s’étirer jusqu’à plusieurs mètres de longueur. L’autre particularité de la chayotte, c’est qu’elle se consomme intégralement, des tiges aux fruits. A la fois fruit et légume, la christophine s’épanouit parfaitement sous les climats tropicaux des départements et territoires d’Outre-mer mais peut néanmoins se révéler très productive en métropole, à condition de prendre quelques précautions. La plantation C’est le fruit que l’on plante, entier, soit directement en place en mai, soit sous serre dès février. On l’enterre alors à moitié ou aux deux tiers dans un pot rempli de terreau. Pour plus de précaution…

    Lire la suite »
  • Photo of La Dentelaire du Cap : une grimpante côté Sud

    La Dentelaire du Cap : une grimpante côté Sud

    Dans le Sud du pays et sur l’ensemble du pourtour méditerranéen, la dentelaire du Cap, connue aussi sous le nom de Plumbago du Cap (Plumbago capensis), décore de ses fleurs bleues azur les jardins, murs et façades.  Comment cultiver cette plante grimpante ornementale originaire, comme son nom l’indique, de la région du Cap en Afrique du Sud ?

    Lire la suite »
  • Photo of Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

    Reprendre en main un Bougainvillier après l’hivernage !

    Le Bougainvillier est une plante volubile appréciée pour sa floraison à la fois généreuse et lumineuse. En France, il est souvent nécessaire de cultiver en pot cette plante gélive,  à l’exception des régions du pourtour méditerranéen et de quelques localités du Sud-Sud Ouest bénéficiant d’un microclimat favorable.  Après la période d’hivernage, au début du printemps, le Bougainvillier fait souvent grise mine, une partie de ses feuilles est même tombée. Comment le tailler et le remettre sur pied ? Deux grandes variétés de Bougainvilliers Les Bougainvilliers qui se couvrent de fleurs de couleur parme ou mauve sont les plus fréquents. Ce sont aussi les plus résistants au froid ; ils peuvent ainsi endurer des températures négatives (jusqu’à -5°C). A côté de ces…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment bouturer le chèvrefeuille grimpant ?

    Comment bouturer le chèvrefeuille grimpant ?

    ]L[/dropcape chèvrefeuille (Lonicera) est une plante grimpante capable d’habiller complètement en deux ou trois ans une pergola ou un treillage. Il se couvre abondamment tout l’été de fleurs aux formes caractéristiques, souvent délicieusement parfumées. Comme beaucoup d’arbustes à floraison estivale, la fin de la saison chaude est la période idéale pour le bouturer. Bouture du chèvrefeuille pas-à-pas Fin août ou en septembre, coupez au sécateur des extrémités de tige n’ayant pas fleuri et comportant environ 8 paires de feuilles.  (D’une longueur approximative de 15 centimètres). Préparez la bouture en supprimant les 4 ou 6 feuilles près de la base. Plantez dans un mélange à parts égales de sable et de tourbe. La tourbe peut tout aussi bien être remplacée par…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment planter un bougainvillier en pot ?

    Comment planter un bougainvillier en pot ?

    La Bougainvillée (suivant qu’on féminise cette plante) ou le Bougainvillier (si au contraire on le masculinise) est une plante sarmenteuse qui colonise le moindre support. Sa spectaculaire – et lumineuse – floraison est conditionnée par la chaleur emmagasinée au fil des mois et des années par la plante. Même si le bougainvillier (Bougainvillea glabra) est naturellement cultivé en pleine terre sur le pourtour méditerranéen, rien n’empêche d’en profiter ailleurs en France, à condition toutefois de le planter en pot et de lui réserver l’emplacement le plus chaud du jardin.

    Lire la suite »
  • Photo of Le marcottage du chèvrefeuille

    Le marcottage du chèvrefeuille

    Le marcottage est le moyen le plus simple pour multiplier le chèvrefeuille (Lonicera). La technique consiste à provoquer l’apparition de racines sur un bout de tige enterré mais encore attaché à sa mère : on parle alors de plante-mère. Cette méthode est très largement utilisée pour reproduire les plantes et arbustes aux branches souples, capables d’être pliées jusqu’au sol.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer