Cultiver les plantes exotiques

Les plantes exotiques sont originaires de contrées lointaines. Les générations de jardiniers qui se sont succédés depuis leur introduction ont réussi à les acclimater. Certaines peuvent être cultivées en terre, d’autres trop frileuses, doivent rester en pot.

  • Photo of L’oranger des Osages, le « bois d’arc »

    L’oranger des Osages, le « bois d’arc »

    Originaire du Sud-Est des États-Unis, l’oranger des Osages (Maclura aurantiaca) agrémente nos parcs et jardins de son feuillage décoratif et de ses fruits colorés,  bien que non comestibles. Comment cultiver cet « oranger » exotique ? Le bois d’arc Bien qu’il puisse culminer à 20 mètres de hauteur, l’oranger des Osages ne dépasse généralement pas 12 mètres de hauteur sous nos contrées. Il connaît également une croissance plutôt lente, s’élevant en moyenne de 6 mètres en 20 ans. Sa cime présente une forme ovale et se révèle touffue. Comme ses rameaux sont recouverts d’épines pouvant mesurer de 2 à 3 cm de long, le Maclura aurantiaca a souvent été utilisé par le passé en haie défensive. De couleur rousse, son écorce se…

    Lire la suite »
  • Photo of La cordyline : graphique et colorée !

    La cordyline : graphique et colorée !

    Introduit en France en 1823, le genre Cordyline compte environ 15 arbustes ou petits arbres vivaces, tous originaires de Nouvelle-Zélande. De prime abord, la plante ressemble à un palmier mais peut aussi se confondre avec un dragonnier (Dracaena). La cordyline développe en effet un ou plusieurs petits troncs surmontés d’une touffe de feuilles, un aspect commun à toutes ces plantes. Voici quelques conseils pour cultiver et entretenir la Cordyline. La cordyline, un charme exotique A l’image des Yuccas ou du lin de Nouvelle-Zélande, la cordyline est surtout appréciée dans les jardins, balcons ou terrasses pour la diversité de ses coloris vitaminés (du vert au rouge, en passant par l’orange ou des teintes presque noires) et pour la silhouette graphique de son…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel entretien pour l’Hibiscus – Rose de Chine – ?

    Quel entretien pour l’Hibiscus – Rose de Chine – ?

    Apprécié pour ses gracieuses fleurs aux allures exotiques, tout à la fois emblème de la Malaisie et des îles Hawaï, l’Hibiscus rosa sinensis, également appelé Rose de Chine, appartient à la famille des Malvacées qui comprend aussi des arbustes plus rustiques comme l’Hibiscus des jardins (Althea syriacus) ou encore de la Mauve du Cap (Anisodontea capensis). La Rose de Chine offre une large palette de  variétés et presque autant de fleurs. Ces dernières, très éphémères, se renouvellent régulièrement de mars à octobre sous climat favorable. Quel entretien pour un Hibiscus en pleine terre ? Le long du pourtour méditerranéen, le climat est suffisamment doux pour permettre de cultiver l’Hibiscus en pleine terre. Attendez la fin du printemps (mai, juin)  pour le…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel entretien effectuer pour les plantes grasses ?

    Quel entretien effectuer pour les plantes grasses ?

    Les cactées et les plantes succulentes (anciennement grasses) séduisent le plus grand nombre par leurs formes variées et originales. Ces plantes d’origine désertique peuvent être cultivées à l’ intérieur où elles apportent une touche de verdure et un atout déco indéniable. Faciles à vivre, elles sont aussi faciles d‘entretien et tolèrent quelques approximations et oublis, en particulier au niveau de l’arrosage. Découvrez comment bien entretenir une plante grasse. Une grande diversité de plantes grasses ! Les plantes succulentes sont originaires de diverses zones désertiques du globe (d’Amérique centrale pour les cactus, de l’Est de l’Afrique…). Elles offrent une grande diversité de formes ; certaines pouvant même se parer de fleurs extraordinaires. Avec ou sans épines, le choix  est tellement vaste que vous pouvez…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Oca du Pérou

    L’Oca du Pérou

    L’Oca du Pérou (Oxalis tuberosa) est bien originaire d’Amérique du Sud comme son nom le laisse présager ! A l’image de l’oseille, cette plante vivace herbacée appartient à la famille des Oxalidacées. Importée en France à la fin du XIXème siècle afin de fournir une alternative crédible à la culture de la pomme de terre victime du mildiou, l’Oca du Pérou ne s’est jamais véritablement imposée. Elle fait aujourd’hui l’objet d’un intérêt croissant, cultivée au potager avant tout par curiosité pour les légumes anciens et désuets, mais aussi pour ses jolis tubercules comestibles ! Comment la cultiver, l’entretenir, puis la consommer ? Un « trèfle » aux tiges succulentes ! Ovales, allongés, uniformément rouges, blancs, rosés, bicolores ou même plus diversement colorés, les…

    Lire la suite »
  • Photo of Quels palmiers résistants au froid planter ?

    Quels palmiers résistants au froid planter ?

    Originaire de l’Himalaya, le palmier de Chine (Trachycarpus fortunei), également appelé ou palmier chanvre,  présente la particularité de très bien supporter le froid, jusqu’à -18°C, contrairement à ses congénères qui meurent dès les premiers gros froids. C’est donc le palmier idéal pour conférer une atmosphère exotique à un jardin situé dans le Nord de la France. Atouts décoratifs du palmier de Chine Trachycarpus fortunei développe de belles feuilles vert foncé s’ouvrant en de magnifiques et larges éventails. Au départ, l’arbuste ressemble à un buisson. Au fil du temps, il prend rapidement de la hauteur à mesure de la formation de son stipe pouvant atteindre à l’âge adulte plus de 10 mètres de haut ! Le palmier de Chine bénéficie donc…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment faire refleurir une orchidée ?

    Comment faire refleurir une orchidée ?

    L’orchidée est l’une des plantes les plus vendues dans le monde, après la rose bien sûr !  Elle est même devenue au fil des ans la plante que l’on offre en toutes occasions, puisque c’est un cadeau facile qui trouve place aussi bien dans un décor moderne que plus classique ! Pourtant, une fois défleurie, on se demande toujours si cette orchidée sera capable de produire d’autres fleurs si délicates. La réponse est OUI, mais avec quelques soins ! Quand tailler la hampe florale ? Attendez que la totalité des fleurs fanent et tombent. Patientez même jusqu’à ce que la partie supérieure de la hampe brunisse et se dessèche complètement alors que la base de celle-ci restera bien verte ! Une fois défleurie, …

    Lire la suite »
  • Photo of Tibouchina urvilleana, tibouchine d’Urville

    Tibouchina urvilleana, tibouchine d’Urville

    Originaire d’Amérique du Sud, le genre Tibouchina (famille des Mélastomacées) compte dans ses rangs plus de 300 espèces d’arbres, d’arbustes et de plantes grimpantes, tous vivaces mais à réserver aux régions de climat doux compte-tenu de leur provenance subtropicale. En France, on ne cultive généralement qu’une seule espèce, généralement en pot : il s’agit de Tibouchina urvilleana, également appelé Tibouchina semidecandra. Des tiges quadrangulaires, des feuilles veloutées Tibouchina urvilleana forme au fil des ans un arbuste aux tiges carrées, rigides mais cassantes, couvertes d’un fin duvet. De couleur rougeâtre, les pousses de l’année évoluent vers des teintes grises à marron à mesure qu’elle se lignifient. L’originalité de la silhouette du Tibouchina repose sur une particularité : les départs de nouvelles pousses se…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Agave à cou de cygne: gracieux mais gélif

    L’Agave à cou de cygne: gracieux mais gélif

    Un extravagant, cet agave ! Gracieux mais gélif, l’agave attenuata, également appelé agave à cou de cygne, pousse lentement. Originaire du Mexique, cette belle plante succulente affectionne les terrains arides et peu consistants. Elle  ne supporte donc pas d’avoir les pieds humides, surtout en hiver. Où et comment cultiver cette belle plante exotique ? Le vilain petit canard de la famille des agaves Dans chaque famille, on trouve toujours au moins une exception aux règles de bonne conduite ! Dans celle des agaves, il s’agit d’ A.attenuata. Contrairement aux autres membres de ces plantes mexicaines, c’est la seule espèce polycarpique, c’est-à-dire capable de fleurir plusieurs fois au cours de sa vie. D’ordinaire en effet, les agaves sont monocarpiques. Leur floraison n’intervient alors…

    Lire la suite »
  • Photo of Jardin exotique de Monaco

    Jardin exotique de Monaco

    Vous profitez d’un séjour sur la Riviera, du côté de Nice, de Menton ou de la Principauté et vous projetez de visiter le jardin exotique de Monaco ? Disons-le tout de suite, que vous soyez ou non amateur de botanique, ce jardin singulier mérite le détour, ne serait-ce que pour le point de vue époustouflant qu’il offre sur le rocher monégasque, le port de Fontvieille et la ville en contrebas ou, tout simplement, pour le dépaysement qu’il procure. Une manière originale aussi de découvrir l’histoire de Monaco. Accès au jardin Le jardin exotique de Monaco se mérite, c’est certain ! Pour y accéder à pied depuis le rocher, il faut compter pas moins de 20 à 30 minutes et emprunter un dédale…

    Lire la suite »
  • Photo of Un cactus de noël en fête !

    Un cactus de noël en fête !

    On le trouve encore parfois sous son ancien nom : Zygocactus truncatus. Originaire d’Amérique du sud, le cactus de noël, désormais appelé Schlumbergera, constitue l’une des attractions de la fin d’année. Cette plante succulente forme au fil des ans une large touffe de tiges retombantes. On ne peut pas véritablement parler ici de feuilles. Il s’agit plutôt d’organes aplatis et segmentés, se développant en « file indienne ». De couleur vert clair quand ils sont jeunes, ces organes deviennent bruns et rugueux avec l’âge. Ils ne portent aucune épine.

    Lire la suite »
  • Photo of Belle de Nuit, la « Merveille du Pérou » !

    Belle de Nuit, la « Merveille du Pérou » !

    Elle est extraordinairement généreuse, la Belle-de-nuit (Mirabilis jalapa)! C’est la raison pour laquelle cette plante vivace tubéreuse est tant appréciée des jardiniers. Facile à vivre, sans entretien, la « Merveille du Pérou », comme l’ont surnommée les sud-américains, régions dont elle est originaire, ne laisse pas indifférent. Une valeur sûre, pour jardin lumineux et climat doux de l’Ouest au Sud-Est du pays. Comment cultiver la belle de nuit ? Une plante herbacée arbustive Elle croît vite la belle de nuit, en l’espace de quelques semaines seulement ! Autre particularité étonnante pour une plante vivace, elle forme chaque année une touffe buissonnante de 80 cm à 1 m de hauteur (parfois plus) pour 60 cm de large, présentant de nombreuses feuilles ovales, vert foncé, opposées,…

    Lire la suite »
  • Photo of Savonnier de Chine, l’arbre lanternes

    Savonnier de Chine, l’arbre lanternes

    LLe savonnier de Chine (Koelreuteria paniculata) se rencontre presque partout en France, notamment en ville où il constitue des alignements remarquables le long des trottoirs et suscite par ses fruits la curiosité des amateurs de jardins publics. Malgré cela, il reste au final assez méconnu, trop peu utilisé de ce fait dans les jardins privés. Pourtant, les atouts du savonnier de Chine ne manquent pas, à commencer par son allure exotique et ses fleurs lumineuses, suivies de belles capsules jaunâtres virant au brun à l’automne qui lui valent le surnom d’« arbre lanternes ». Où et comment cultiver le savonnier ? L’arbre lanternes  10 mètres, c’est généralement la hauteur atteinte par le savonnier de Chine au bout de vingt ans, au prix…

    Lire la suite »
  • Photo of Désespoir du singe: un arbre toujours curieux, quelquefois incongru dans nos jardins !

    Désespoir du singe: un arbre toujours curieux, quelquefois incongru dans nos jardins !

    L’Araucaria araucana, ou désespoir des singes, est un conifère décoratif et sculptural originaire des Andes chiliennes allant jusqu’à la Terre de feu. Son allure étrange le réserve aux jardins empreint d’exotisme, situés idéalement dans le quart sud-ouest de la France, région qui lui offre les conditions de douceur et d’humidité proches de son habitat naturel. Comment cultiver cet arbre si singulier et l’entretenir ?  

    Lire la suite »
  • Photo of Des torches de fleurs aux couleurs diaboliquement belles !

    Des torches de fleurs aux couleurs diaboliquement belles !

    Originaires d’Afrique du Sud, les Kniphofia ou Tritoma sont des plantes vivaces bulbeuses de la famille des Liliacées. Si nos voisins Anglais les ont poétiquement surnommés « tison de Satan » (Red Hot Poker) en raison de la forme et de la couleur orange vif des spectaculaires épis de fleurs, nous autres, Français, un brin plus pondérés, les connaissons sous le nom de Faux-aloès. Où installer et comment cultiver cette belle vivace ? Spectaculaire et exotique Le tison de Satan est une plante vivace bulbeuse plutôt rustique (-10 à -12°C) au port altier et à l’allure incroyablement exotique. Le Kniphofia forme au fil des ans une touffe imposante de fines feuilles rubanées, pouvant atteindre 1 m 20 de hauteur et une cinquantaine…

    Lire la suite »
  • Photo of La bananier du Japon: un stipe bien rustique !

    La bananier du Japon: un stipe bien rustique !

    Sous une allure exotique, se cache un stipe bien rustique ! Originaire de Chine (du Yunnan et du Sichouan  voisin, très exactement) malgré son nom à consonance nippone, le bananier du Japon (Musa basjoo) est le seul bananier vivace, disons plutôt suffisamment vivace (-15°C) pour supporter les rigueurs d’un hiver avec gel, comme c’est souvent le cas sous nos climats. Comment le cultiver et l’entretenir pour conférer à son jardin un p’tit air de jungle tropicale ? Une silhouette exubérante, en taille XXL ! 4 mètres de hauteur, 3 de largeur. Les mensurations du bananier du Japon ont de quoi faire pâlir beaucoup d’autres plantes du jardin. Avant de l’accueillir, mieux vaut donc s’assurer qu’il puisse déposer de suffisamment d’espace. La bananier…

    Lire la suite »
  • Photo of Gunnère du Brésil : en taille XXL !

    Gunnère du Brésil : en taille XXL !

    Originaire des forêts tempérées du Brésil, la gunnère ( Gunnera manicata ou Gunnera bresiliana) s’inscrit dans le cercle très fermé des plantes géantes du jardin. Egalement connue sous le nom de rhubarbe géante du Brésil en raison de la ressemblance frappante de ses pétioles et de ses feuilles avec la belle polygonacée de nos potagers, cette vivace à l’allure exotique constitue souvent à elle seule l’attraction principale du jardin. Rustique (-10/-12°), elle supporte l‘ensemble de nos climats du moment que sa souche est bien protégée du froid tout l’hiver. Comment cultiver et entretenir cette plante démesurée ? 

    Lire la suite »
  • Photo of Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !

    Yucca gloriosa: plantez une véritable sculpture végétale !

    Contrairement aux préjugés, les Yuccas (filamentosa et gloriosa) sont bel et bien des plantes d’extérieur rustiques et résistantes (-20°C), offrant de surcroît au jardin une véritable touche d’exotisme. Originaires d’Amérique du Nord, les Yuccas occupent une branche de la famille des agaves. Bien adaptées à des conditions de culture en jardin sec, elles peuvent néanmoins être cultivées en extérieur sous presque tous les climats français. A l’image d’épées fendant l’air Malgré une croissance relativement lente, Yucca gloriosa forme au bout de quelques années un tronc court pour  atteindre une hauteur voisine de 2 mètres, si ce n’est plus. Ses longues feuilles persistantes, disposées en touffes dressées au centre, plus ou moins arquées sur les côtés, rappellent celles d’autre plantes tout aussi…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    L’Abutilon grimpant: 10 mois de fleurs sur 12 !

    Originaire d’Amérique du Sud, l’Abutilon grimpant, également connu comme l’Abutilon du Rio grande, (Abutilon megapotanicum) est un arbuste sarmenteux de la famille des Malvacées. Malgré son allure et ses origines tropicales, cet arbuste volubile est plus rustique qu’on ne le pense. A tel point qu’ici, dans le Piémont pyrénéen, il est encore fréquent de le voir fleuri au mois de janvier (quand l’hiver est plus doux que prévu) alors que les températures matinales sont froides. Et c’est bien là justement l’une de ses principales qualités : offrir, en climat favorable, une floraison presque ininterrompue 10 mois sur 12 ! Description Dans toute famille, on trouve le plus souvent au moins une exception qui déroge aux règles établies. Dans celle des…

    Lire la suite »
  • Photo of Capturez dans votre jardin l’oiseau de Paradis !

    Capturez dans votre jardin l’oiseau de Paradis !

    Originaire des régions subtropicales d’Afrique du Sud et apprécié pour la beauté de ses fleurs colorées étonnantes, l’oiseau de Paradis (Strelitzia reginae) est un proche parent du bananier du Japon (famille des Musacées). Son nom botanique, attribué par Sir Joseph Banks, honore la mémoire de Charlotte Mecklembourg-Strelitz, épouse du roi Georges III d’Angleterre. Sous nos latitudes, l’oiseau de Paradis n’est guère rustique ; il ne réussit réellement en pleine terre en France que sur le pourtour méditerranéen ou le long du littoral Atlantique, en climat doux. Ailleurs, seule une culture dans un grand pot permet de conserver cette exotique d’années en années. Comment prendre soin de l’oiseau de paradis ?

    Lire la suite »
  • Photo of Le Feijoa, Goyavier ananas ou de Montevideo

    Le Feijoa, Goyavier ananas ou de Montevideo

    Méconnu en France, où sa culture reste bien souvent cantonnée au Sud et Sud-Ouest du pays, le goyavier du Brésil (Feijoa, Acca ou Feijoa sellowiana, famille des Myrtacées) est un arbuste exotique frileux, pourtant plus rustique qu’on ne le croit (-5/-6°C) puisqu’il peut être présent dans nombre de jardins de l’Hexagone. Originaire d’Amérique du Sud, celui que l’on surnomme aussi goyavier ananas (chez nos voisins anglo-saxons), en raison de la saveur de ses fruits verts, ou encore goyavier de Montevidéo, mérite d’être plus largement connu, ne serait-ce que pour la beauté de ses fleurs printanières. Où et  comment cultiver le Feijoa en France ?

    Lire la suite »
  • Photo of L’artichaut des Canaries, succulente de charme

    L’artichaut des Canaries, succulente de charme

    L’artichaut des Canaries ou aéonium en arbre  (Aeonium arboreum) est un petit arbre décoratif de la famille des Crassulacées, comme l’arbre de Jade. Originaire des îles Canaries, il pousse spontanément au Maghreb, au Cap vert et sur l’île de Madère. Son nom botanique, Aeonium, dérive du grec ancien « aion » (évoquant l’éternité) et fait ainsi référence aux facultés de résistance à la sécheresse de cette plante succulente. Comment cultiver et entretenir l’Aéonium en arbre sous nos latitudes ? Description L’Aeonium arboreum forme un arbuste à la silhouette ramifiée. Ses longues tiges assimilables à des troncs, dénuées de feuilles sur leur partie basse, se terminent par des rosettes de feuilles épaisses et charnues. De couleur verte pour la variété la plus classique,…

    Lire la suite »
  • Photo of La Grévillée à feuille de Genévrier

    La Grévillée à feuille de Genévrier

    La famille des Protéacées est assez méconnue en France,  bien trop souvent réduite aux seules Grévillées (la Grévillée à feuilles de genévrier, Grevillea juniperina notamment, l’espèce la plus répandue) alors que l’on dénombre plusieurs dizaines de genres de ces plantes dans le Monde. Les Protéacées sont toutes originaires de 2 régions du globe : l’Afrique du Sud d’une part (région du Cap) et le continent australien d’autre part (Nouvelle Galle du sud, la région d’Adélaïde, d’où sont aussi originaires les Mimosas). Deux contrées de climat proche de celui que connaît notre littoral méditerranéen. C’est d’ailleurs là que sont acclimatés les plus étonnants représentants français des Protéacées, comme ceux du Parc Gonzalez de Bormes-les-Mimosas. La Grévillée fait un peu figure d’exception, en…

    Lire la suite »
  • Photo of Stapelia variegata: entretien, floraison

    Stapelia variegata: entretien, floraison

    Le genre Stapélia (famille des Asclépiadacées) regroupe plusieurs centaines de plantes succulentes originaires d’Afrique du Sud. Parmi elles, Stapelia variegata semble assez insignifiante au premier abord. Ce n’est qu’une fois  sa fleur éclose que l’on perçoit l’intérêt de ce cactus étoile de mer. Cependant, toute spectaculaire qu’elle est, la fleur dégage un parfum nauséabond…  Comment prendre soin de ce Stapélia ?

    Lire la suite »
  • Photo of Fuchsia de Magellan, Fuchsia magellanica

    Fuchsia de Magellan, Fuchsia magellanica

    Originaire d’Amérique centrale et du Sud (Mexique, Pérou, Equateur, Chili), le Fuchsia fut découvert à la fin du XVII ème siècle. On ne compte désormais plus les variétés et les hybrides de cette plante exotique de la famille des onagracées. Le Fuchsia de Magellan (Fuchsia magellanica), vivace, est ainsi l’un des rares suffisamment rustique pour être cultivé en pleine terre, en particulier sur et près des régions côtières.  3 conseils pour réussir le Fuchsia de Magellan  Assurez un bon drainage pour augmenter sa rusticité  Abritez la souche l’hiver  Ne taillez que pour effacer les éventuels dommages du gel  Histoire  C’est le père Charles Plumier, botaniste du Roi, qui découvre le Fuchsia. Nous sommes à la fin du XVII ème siècle,…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer