Accueil » Archives des mots-clés : les massifs

Archives des mots-clés : les massifs

Graminées: Quand et comment les tailler ?

taille graminees

Tout l’hiver, les graminées ont donné de l’intérêt au jardin. Leur silhouette souple et échevelée a joué avec le vent et brillé de mille feux une fois saupoudrée de givre.  Pour que les touffes restent belles, il est nécessaire de les rabattre sévèrement en fin d’hiver. Comment faire ?

Lire la suite

Érable du Japon: quel entretien ?

erable du japon entretien

Du printemps à l’automne, le spectacle des couleurs changeantes offertes par l’érable du Japon (Acer japonicum ou Acer palmatum) est une pure merveille !

Lire la suite

Sorbaire Sem: l’élégante fausse-spirée

sorbaria sorbifolia

Originaire des régions montagneuses humides d’Asie (Chine, Corée), la sorbaire Sem (à feuilles de sorbier) ou fausse-spirée (Sorbaria sorbifolia) est un arbuste original et décoratif de la famille des Rosacées, doté d’un feuillage aux teintes variables au fil des saisons. Rustique par nature, ce proche parent encore peu connu des spirées est facile à cultiver. Seule ombre au tableau, son caractère légèrement envahissant doit faire …

Lire la suite

La nivéole de printemps: petit bijou de fin d’hiver

niveole de printemps

Quel bijou la nivéole de printemps ! Originaire du centre de l’Europe, cette plante bulbeuse proche des perce-neiges appartient elle aussi à la famille des amaryllidacées. En véritable précurseur du renouveau printanier, Leucojum vernum offre sa belle floraison dès le mois de février et peuple spontanément les sous-bois du Nord et de l’Est de la France.

Lire la suite

Le cognassier du Japon: un arbuste beau et utile toute l’année !

cognassier du japon

Avec sa belle floraison de fin d’hiver, concomitante de celles, plus parfumées, du Daphné odora ou de l’Edgeworthia, le cognassier du Japon (Chaenomeles japonica) est l’un des arbustes les plus précoces de l’année. Sa floraison est en ce sens une véritable ode au réveil printanier. Comment cultiver et entretenir ce bel arbuste d’ornement ?

Lire la suite

Les Bergénias: un cœur de feuilles pour coin d’ombre

bergenia

Ce qui est un jour à la mode peut tomber dans la désuétude la plus totale le lendemain, sans qu’on en comprenne vraiment les raisons. C’est un peu ça l’histoire du Bergénia. Fleur prisée du temps des jardins de grand-mère, comme le Dahlia, puis rapidement ringardisée, au point d’en être réduite à une « plante de vieux jardin ». Ah, mais c’était …

Lire la suite

L’Hamamélis: une floraison hivernale mystérieuse et envoûtante !

Hamamelis mollis

C’est à l’heure où le jardin s’est profondément assoupi, qu’il est figé par le gel ou prisonnier d’une épaisse couche de neige, que survient la plus improbable des floraisons, celle de l’Hamamélis ( Hamamelis mollis ou intermedia, famille des Hamamélidacées), également appelé noisetier des sorcières. Avec sa floraison odorante et originale, cet arbuste original doté d’une grande rusticité (-20/-25°C) a …

Lire la suite

Jasmin d’hiver: un rayon de soleil dans le froid !

Jasmin d-hiver

Mi- arbuste, mi-plante grimpante, le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) peine à trouver sa place. Originaire de Chine, cet arbuste sarmenteux rustique (-20°C) de la famille des Oléacées  est présent dans toutes les régions, offrant un précieux rayon de soleil hivernal à un bout de terrasse ou un coin du jardin. Comment le cultiver et l’entretenir ?

Lire la suite

Daphné odorant “aureomarginata”

daphné odora

Un après-midi froid de février, qu’un soleil resplendissant peine à réchauffer. Le jardin n’est pas encore sorti de son sommeil hivernal. Le daphné, lui, (Daphné odora) est déjà tout guilleret !  Originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, ce bel arbuste persistant, assez peu rustique (-10°C) est l’un des premiers à fleurir dans l’année et à offrir sa subtile et enivrante …

Lire la suite

10 choix de plantes (et plus) pour habiller un talus

plante pour talus

S’il n’est pas facile d’habiller un talus ou une pente, il est encore plus difficile de les entretenir ! Les plantes qui y sont installées doivent donc être capables de débrouiller seules, avec un minimum d’intervention du jardinier. Cela suppose de les choisir avec soin et de mettre toutes les chances de leur côté au moment de la plantation. Voici pour …

Lire la suite