Créer et entretenir une haie

Utile pour borner le terrain ou le structurer, pour offrir un cadre fleuri ou coloré, pour rester à l’abri des regards, pour attirer les abeilles, les oiseaux et de nombreux insectes, la haie est incontournable au jardin. Grâce à nos fiches-plantes; choisissez vos arbustes et associez-les pour créer une haie à votre image !

  • Photo of Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Noisetier du Japon, Corylopsis pauciflora

    Cousin asiatique du noisetier, le noisetier du Japon (Corylopsis pauciflora, à petites fleurs) se distingue surtout entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps ( avril) lorsque ses fins rameaux se couvrent d’une profusion de fleurs en grappes jaunes annonciatrices du renouveau printanier. Comment cultiver cet arbuste élégant de la famille des Hamamélidacées ? Une profusion de fleurs jaunes Adulte, Corylopsis pauciflora forme une jolie boule d’1,5 m à 2,5 m en tous sens. Ses fines branches étalées à l’horizontales, très graphiques, retombent gracieusement sur les extrémités. Annonciateur du printemps, le noisetier du Japon offre, de mars à mai une belle floraison dont les grappes de clochettes jaune-pâle, au parfum délicat, illuminent le jardin. L’apparition des ces fleurs précède…

    Lire la suite »
  • Photo of L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    L’arbre à perruque, duveteux et coloré !

    Originaire d’une large région s’étendant du sud-Est de l’Europe à la Chine, l’arbre à perruque (Cotinus coggygria, famille des Anacardiacées) est un arbuste rustique qui s’utilise essentiellement en isolé, plus rarement en massif, mais toujours en situation très ensoleillée. Les couleurs automnales de son feuillage, superbes, en particulier à contre-jour, et ses fleurs plumeuses, si gracieuses, constituent ses principaux atouts ! L’arbre à perruque ou Barbe de Jupiter Cotinus coggygria développe un port naturel arrondi et se pare de jolis rameaux colorés surmontés en été de fleurs plumeuses que vient recouvrir un poil soyeux auquel l’arbuste doit son nom. Plutôt insignifiantes au départ, les fleurs deviennent en effet très décoratives par la suite, permettant de composer de ravissants bouquets de fleurs…

    Lire la suite »
  • Photo of Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Cornouiller blanc: Tout, sauf blanc !

    Arbuste facile à vivre et très rustique (-30 °C), le Cornouiller blanc (Cornus alba) est originaire du nord de l’Asie orientale. Son bois décoratif et son feuillage coloré, aux somptueuses teintes automnales, en font l’un des plus beaux arbustes de la fin d’automne et de l’hiver. Un bel effet hivernal Très décoratif, le cornouiller blanc développe une forme buissonnante aux rameaux dressés. Ces derniers plaisent notamment pour leur couleur originale : pruinée lorsqu’ils sont jeunes, ils deviennent par la suite rouge sang. Leur couleur s’intensifie en hiver tandis que la chute des feuilles permet d’en apprécier toute la beauté. Le feuillage, quant à lui, est panaché et offre des teintes allant du vert au rouge en passant par le jaune.…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Amélanchier du Canada ou de Lamarck

    L’Amélanchier du Canada ou de Lamarck

    De délicieux petits fruits en été, des qualités ornementales indéniables (port arbustif, élégante floraison blanche et explosion de couleurs en automne), l’amélanchier du Canada (ou de Lamarck – les deux appellations co-existent) ne manque pas d’atouts ! Comment cultiver et entretenir ce petit arbre de la famille des Rosacées originaire du nord des États-Unis ? Petit arbre élégant Arbuste très rustique développant un port buissonnant et drageonnant, l’amélanchier du Canada (Amelanchier lamarckii ou Amelanchier canadensis)  peut atteindre en haie libre entre 2 et 5 mètres de haut pour 2 mètres de large. Avec le temps, sa silhouette se construit sur plusieurs troncs et ses branches s’étalent avec élégance. Fleurs blanches étoilées Au printemps (avril à mai), apparaissent sur les rameaux…

    Lire la suite »
  • Photo of Callicarpa bodinieri, l’étonnant arbuste aux bonbons

    Callicarpa bodinieri, l’étonnant arbuste aux bonbons

    Des grappes de petites perles d’une inhabituelle couleur violette au jardin. Aucun doute, il s’agit bien d’un Callicarpa bodinieri, un arbuste de la famille des Lamiacées également connu sous l’appellation gourmande d’arbuste aux bonbons. Comment le cultiver et l’entretenir ? Une multitude de grappes de baies violettes ! Le callicarpe de Bodinier se distingue facilement dès le milieu de l’automne et en hiver à sa fructification originale sous forme de belles grappes serrées de perles d’un bleu-violet. Callicarpa bodinieri forme naturellement un buisson dense à la silhouette élégante et élancée, atteignant 2 à 3 mètres de haut pour environ 2 m de large. Cet arbuste robuste, par ailleurs très rustique, résiste à des températures jusqu’à – 20°C. Son feuillage caduc,…

    Lire la suite »
  • Photo of A l’ombre des grands arbres, quel couvre-sol installer ?

    A l’ombre des grands arbres, quel couvre-sol installer ?

    A l’ombre, les plantes couvre-sol disposent de conditions de culture rendues plus difficiles qu’ailleurs par la concurrence des grands arbres ou des arbustes qui les dominent. Ces vivaces n’ont pas d’autre choix : il leur faut s’adapter au manque de lumière et à des besoins nutritifs faibles. Quelles plantes couvre-sol installer dans un massif ombragé ? Manque de lumière Les feuilles et branchages des arbres et arbustes tamisent les rayons du soleil et atténuent la chaleur habituellement appréciée des plantes. L’absence de soleil n’est généralement pas un problème en soi. L’été, ses rayons occasionnent en effet des brûlures sur les feuillages les plus fragiles. En revanche, le manque de lumière est bien plus problématique, car il impacte directement le processus de…

    Lire la suite »
  • Photo of 6 arbustes pour créer une haie champêtre

    6 arbustes pour créer une haie champêtre

    Vous voulez vous sentir aspiré(e) de Nature quand vous vous baladez au jardin ? Il est parfois difficile d’obtenir un environnement apaisant et chaleureux, un véritable cocon végétal… Mais il existe une solution : la haie champêtre. A condition de choisir les bons arbustes ! Planter une haie champêtre : repères Afin d’obtenir un résultat visuel satisfaisant, préférez les feuillages persistants aux feuillages caducs, même s’il est tout à fait possible et esthétique de panacher les deux. Si vous avez de la place, laissez votre haie champêtre évoluer en haie libre, elle nécessite alors peu ou pas de taille, ce qui est très confortable !  Combien d’arbustes planter ? A quelle distance ? Pour composer une haie champêtre d’une douzaine de…

    Lire la suite »
  • Photo of L’argousier: le petit arbre qui vitamine le jardin !

    L’argousier: le petit arbre qui vitamine le jardin !

    Décoratif, facile d’entretien et couvert de délicieux petits fruits gorgés de vitamine C, l’argousier (Hippophae rhamnoides) ne manque pas d’atouts ! Caractéristiques et entretien de ce petit arbre coloré qui mérite une plus large place dans nos vergers ! Au bonheur des petites baies ! Olivier ou ananas de Sibérie, baie à faisan, saule épineux ou encore épine marante, les divers noms de cet arbrisseau témoignent de sa popularité. L’argousier atteint généralement entre 2 et 3 mètres de hauteur, avoisinant plus occasionnellement 4 à 6  mètres de haut. Couvertes d’épines, ses branches s’enchevêtrent les unes aux autres, faisant de l’arbuste l’un des meilleurs candidats pour une haie défensive. Les rameaux se couvrent par ailleurs de feuilles caduques lancéolées de 2 à…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi marcotter le rhododendron plutôt que de le bouturer ?

    Pourquoi marcotter le rhododendron plutôt que de le bouturer ?

    Votre rhododendron plaît à vos amis et vous souhaitez le multiplier pour leur en offrir un pied ? Si votre idée première vous amène à penser bouturage, laissez-vous plutôt tenter par le marcottage. Cette autre technique de multiplication donne sans effort de meilleurs résultats ! Rassurez-vous : elle est à la portée de tous les jardiniers, novices ou expérimentés. Vous serez ainsi assuré de multiplier vos rhododendrons sans trop vous en préoccuper. Succès garanti ! Comment marcotter le rhododendron ? Commencez par sélectionner une belle branche basse. Elle doit être suffisamment longue et souple afin de la courber jusqu’au sol sans casser.  Cette technique de multiplication porte le nom de marcottage par couchage. Elle donne aussi de très bons résultats avec d’autres arbustes :…

    Lire la suite »
  • Photo of Au chevet des buis: identifiez maladies et ravageurs

    Au chevet des buis: identifiez maladies et ravageurs

    Apprécié pour sa croissance rapide et sa facilité d’entretien, le buis est l’incontournable du jardin à la Française. Néanmoins, malgré sa robustesse qui lui a permis de traverser les siècles, les dernières décennies se sont avérées plus problématique pour l’arbuste avec l’apparition de nouvelles maladies et ravageurs contre lesquels il peine à résister. La pyrale du buis, le phytophage incontrôlable ! Impossible d’être passé à côté de cette petite chenille au corps vert, strié et agrémenté de quelques poils hérissés. La pyrale du buis dévore tout et fait des ravages considérables sur l’ensemble des buis du territoire depuis son apparition voilà plus d’une décennie maintenant ! Détecter sa présence est facile : il suffit d’observer les fils de soie qu’elle tisse dans…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Hortensia à feuilles de chêne, l’atout charme du jardin

    L’Hortensia à feuilles de chêne, l’atout charme du jardin

    Originaires d’Amérique du Nord, les Hortensias (Hydrangeas) sont des arbustes qui offrent une floraison abondante tout l’été sans pour autant réclamer beaucoup d’entretien. Faciles à vivre, ils s’adaptent même à tous les climats et continuent à embellir le jardin lorsque leurs fleurs ont fané. Dans la vaste famille des Hydrangeas arbustifs, l’Hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia) est peut-être le plus beau ! Hydrangea quercifolia L’hortensia à feuille de chêne se caractérise par son élégant feuillage lobé qui rappelle celui de l’arbre auquel il emprunte son nom. Ses grandes feuilles gaufrées et coriaces présentent un revers duveteux et blanchâtre. Les jeunes rameaux se couvrent également d’un duvet roux. Les hortensias arbustifs constituent de remarquables arbustes appréciés pour leurs ramifications…

    Lire la suite »
  • Photo of La spirée du Japon se fait belle pour l’été !

    La spirée du Japon se fait belle pour l’été !

    Appréciée pour ses jolies fleurs estivales ou son feuillage décoratif, la spirée du Japon (Spiraea japonica), que l’on appelle aussi spirée d’été par opposition à sa cousine de printemps, forme un buisson de croissance relativement rapide, qui présente cependant l’avantage de rester dans des proportions très acceptables, sa hauteur se stabilisant autour d’1 mètre. Des corymbes de petites fleurs Du début du mois de juin à la fin juillet, de nombreuses petites fleurs roses ou blanches apparaissent en bouquets aplatis que l’on appelle des corymbes. Le feuillage de la spirée du Japon est caduc et tombe donc en hiver. Les petites feuilles vertes ovales, lancéolées et dentées, prennent chez certains cultivars de jolies teintes jaune orangé virant au rouge à…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment planter et contenir des bambous ?

    Comment planter et contenir des bambous ?

    Installés en haie, les bambous poussent vite et ne se taillent pas, ou presque pas. Leur entretien réduit en fait de bons candidats pour composer  des haies brise-vues efficaces. Néanmoins, leur culture nécessite quelques précautions car la plupart des espèces émettent des racines traçantes potentiellement sources de problèmes avec le voisinage. Il faut donc d’abord bien choisir l’espèce ou la variété à planter et ensuite prévoir dès l’installation un dispositif pour contenir cette plante invasive. Des bambous en pleine terre Barrière anti-rhizomes Si vous souhaitez installer des bambous en pleine terre, une barrière anti-rhizomes est indispensable, cela permet de contenir facilement la souche. Il faut en effet savoir qu’un rejet de bambou peut s’éloigner jusqu’à 8 à 9 mètres du…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand planter les hortensias ?

    Quand planter les hortensias ?

    Les Hortensias figurent parmi les arbustes préférés des Français, ce qui est amplement mérité tant leurs généreuses boules de fleurs sont en vue tout l’été ! Découvrez quand et comment les planter. Quelle est la meilleure période de plantation des Hortensias ? Si les pépiniéristes proposent des Hortensias en conteneurs, c’est pour pouvoir étaler la période de plantation. En dehors des moments de canicule et de gel, il est donc possible de les mettre en terre environ 10 mois de l’année. Cependant, certaines périodes sont plus propices que d’autres, en particulier les mois de mars et avril, quand la terre commence à se réchauffer ou bien en septembre et octobre ! Septembre est le mois idéal ! En fin d’été, on assiste en effet…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Aucuba du Japon: l’un des plus beaux persistants !

    L’Aucuba du Japon: l’un des plus beaux persistants !

    Souvent dépréciés, les arbustes à feuillage persistant sont pourtant très précieux au jardin où ils constituent une toile de fond intéressante pour des massifs aux scènes colorées saisonnières. L’Aucuba japonica n’y fait pas exception. Cet arbuste  d’ombre à mi-ombre originaire d’Asie ajoute à cela d’autres qualités, notamment le pouvoir d’apporter une belle lumière à un coin sombre. L’un des plus beaux arbustes ornementaux ! Avec leur silhouette compacte, leur taille moyenne (jusqu’à 2 mètres de hauteur) et leurs longues feuilles, ovales, pointues, vernissées, diversement colorées dans le cas des variétés panachées, les Aucuba japonica font valoir de précieuses qualités ornementales ! L’ espèce est dioïque. A l’exception de la variété Rozannie, la seule autofertile, seuls les Aucubas femelles portent des drupes…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Egdeworthia: floraison originale délicieusement parfumée

    L’Egdeworthia: floraison originale délicieusement parfumée

    Arbuste rustique (-12°C) originaire de Chine et encore peu répandu dans nos jardins, l’Edgeworthia (Edgeworthia chrysantha, papyrifera), que l’on appelle aussi buisson à papier, est un proche parent du Daphné (famille des Thymélacées). Comme ce dernier, il offre en fin d’hiver ou au début du printemps de ravissantes fleurs suavement parfumées. Une floraison originale De croissance lente, l’Edgeworthia chrysantha forme un arbuste d’1 à 2 mètres en tous sens, développant des branches souples, ramifiées, au port dressé, à l’écorce lisse de couleur brun-rouge. L’arbuste se couvre de feuilles caduques lancéolées d’un joli vert tendre mais qui ont la fâcheuse tendance de se flétrir par temps chaud et sec. Les petites fleurs tubulaires jaunes ou orange vif à l’intérieur, plus pâle…

    Lire la suite »
  • Photo of L’Osmanthe, divinement parfumé !

    L’Osmanthe, divinement parfumé !

    Bien adapté aux régions de climat froid ( rustique jusqu’à -20°C), l’Osmanthe (oléacées) fut découvert en Chine par un missionnaire botaniste: l’abbé Jean-Marie Delavay. Également appelé houx de Chine en raison de ses origines et de la ressemblance de son feuillage épineux avec celui du houx commun, l’Osmanthe est au final assez peu planté dans nos jardins. Dommage, car cet arbuste toujours vert se couvre aussi de discrètes fleurs blanches en trompettes au printemps (Osmanthus X Burkwoodii, Osmanthus Delavayi) ou à l’automne ( Osmanthe à feuille de houx), toutes au parfum inoubliable ! Les Osmanthes : persistants et parfumés ! Si le genre comprend plus d’une trentaine d’espèces d’arbustes à feuillage persistant, seules 3 se rencontrent dans les jardins, se distinguant par…

    Lire la suite »
  • Photo of 6 arbustes couverts de fleurs d’or au printemps !

    6 arbustes couverts de fleurs d’or au printemps !

    Si les arbustes à fleurs jaunes ont autant de succès au printemps, c’est peut-être bien parce qu’à cette période de l’année, nous avons tous envie de soleil pour laisser définitivement derrière nous la grisaille hivernale. Des fleurs jaune brillant, presque d’or, c’est justement ça que proposent les 6 arbustes à floraison printanière retenus pour cet article. Un peu de jaune au cœur, ça fait vraiment du bien ! Forsythia, une boule d’or ! Incontournable au jardin, qu’il soit installé en pleine terre, au sein d’une haie fleurie, d’un massif d’arbustes ou bien en isolé dans un grand pot ou en bac sur une terrasse, le forsythia est un arbuste est symbole de renaissance printanière. Décoratif, il aimante tous les regards…

    Lire la suite »
  • Photo of Le laurier du Portugal: polyvalent, beau toute l’année !

    Le laurier du Portugal: polyvalent, beau toute l’année !

    Originaire de l’Ouest de la péninsule ibérique, le laurier du Portugal (Prunus lusitanica – la Lusitanie est l’ancien nom du Portugal) est un arbuste assez rustique qui développe naturellement un port pyramidal ou conique, atteignant sous nos climats 3 à 4 mètres de hauteur. Comment accueillir et entretenir ce bel arbuste à feuillage persistant ? Vert toute l’année ! Son jeune bois, d’abord vert, prend plus tard des teintes décoratives mêlant rouge et brun. Son feuillage est persistant, composé de jeunes feuilles lancéolées, alternes, lustrées, terminées en pointe, délicatement dentées et d’un vert lumineux s’assombrissant avec l’âge. Au cours du mois de mai, parfois avant en climat doux, de nombreuses fleurs blanches s’épanouissent en longues grappes pendantes (15 à 25 cm…

    Lire la suite »
  • Photo of Quels arbustes épineux planter pour obtenir une haie défensive ?

    Quels arbustes épineux planter pour obtenir une haie défensive ?

    Haie pour le plaisir des sens,  utile aux animaux en quête de nourriture ou simplement pour structurer le jardin…Les types de haies sont en fait nombreux. Consciemment ou inconsciemment, on attribue ainsi à chaque haie au moins une fonction principale. Parmi elles, l’aspect défensif est souvent sous-estimé. Si on pense régulièrement en effet à se protéger des regards en plantant une haie écran, sur une base d’arbustes persistants, rares sont ceux qui la doublent d’essences épineuses. Pour mettre facilement son jardin à l’abri des maraudeurs, reste à choisir les bons arbustes. La haie défensive; à la compagne, en ville A la campagne, les jardins sont souvent de vastes espaces ouverts qu’il est difficile et coûteux de clôturer. Une haie libre…

    Lire la suite »
  • Photo of Le cognassier du Japon

    Le cognassier du Japon

    Avec sa belle floraison de fin d’hiver, concomitante de celles, plus parfumées, du Daphné odora ou de l’Edgeworthia, le cognassier du Japon (Chaenomeles japonica) est l’un des arbustes les plus précoces de l’année. Sa floraison est en ce sens une véritable ode au réveil printanier. Comment cultiver et entretenir ce bel arbuste d’ornement ? Beau toute l’année ! Arbuste épineux prenant la forme d’un buisson dense et très ramifié, le cognassier du Japon peut atteindre deux mètres de hauteur, autant d’étalement. Également très rustique, il supporte des températures jusqu’à -25°. Son feuillage caduc et ses feuilles alternes, ovales, dentées et d’un vert sombre brillant, sont d’une grande élégance. Ses fleurs, généralement simples, rouge brique ou roses, s’épanouissent sur des rameaux…

    Lire la suite »
  • Photo of Le mimosa : un hiver en habit d’or

    Le mimosa : un hiver en habit d’or

    Sa floraison jaune au parfum incomparable est largement célébrée chaque année à Saint-Trojan les Bains, sur l’île d’Oléron ou à Bormes-les-Mimosas, dans le Var. Il faut dire que le  mimosa (un Acacia), petit arbre originaire d’Australie, s’est parfaitement adapté au climat tempéré du littoral Atlantique ou à celui, plus chaud et sec, du pourtour méditerranéen, au point d’en devenir invasif. Entre autr’atouts : sa floraison délicieusement parfumée qui survient à point nommée et sonne le glas de l’hiver ! Beau et vigoureux Planté en pleine terre, le mimosa s’apparente à un petit arbre vigoureux ; il atteint pas moins de 4 à 5 mètres de hauteur pour 3 mètres environ de large. Ses espèces sont nombreuses (1200, dont la moitié proviennent d’Australie),…

    Lire la suite »
  • Photo of Une place bien en vue pour le cornouiller du Japon !

    Une place bien en vue pour le cornouiller du Japon !

    Originaire d’Asie (Chine, Japon et Corée), le cornouiller du Japon (cornus kousa) fut introduit en Europe à la fin du XIX -ème siècle (1875). En fonction de la manière dont on le considère, il s’agit d’un gros arbuste ou d’un petit arbre de la famille des Cornacées, atteignant le plus souvent 4 à 5 mètres de hauteur, parfois davantage, pour 3 mètres d’étalement. Si Cornus kousa est apprécié au jardin pour la beauté de sa floraison printanière, il l’est également, plus tard, pour celle de ses couleurs automnales flamboyantes. Comment cultiver et entretenir cette petite merveille ? Le cornouiller du Japon : un concentré de beauté ! Les rameaux minces et étalés du cornouiller du Japon sont d’abord verts avant de prendre…

    Lire la suite »
  • Photo of Le cotonéaster laiteux: l’arbuste de haie libre par excellence !

    Le cotonéaster laiteux: l’arbuste de haie libre par excellence !

    A la fois rustique, utile et décoratif, le Cotonéaster laiteux (Cotoneaster lacteus ou lactea) fait preuve d’une croissance rapide, atteignant 3 à 4 mètres de hauteur et d’étalement à l’âge adulte. Ses longs rameaux blanchâtres, souples et duveteux, s’arquent pour retomber avec grâce. Ils se couvrent de fleurs au printemps, puis de nombreuses baies rouges décoratives dès le début de l’automne. Découvrez comment cultiver et entretenir ce bel arbuste persistant ? Les atouts de cotoneaster lacteus Ses grandes feuilles ovales et joliment nervurées se couvrent de vert tendre et luisant, affichant une teinte plus blanchâtre à grisée sur le revers. Elles persistent tout l’hiver. En mai-juin, les petites fleurs blanches ou roses des cotonéasters se s’ouvrent que partiellement, elles sont…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel noisetier planter ?

    Quel noisetier planter ?

    Chaque année, au mois de septembre, les petits fruits du noisetier sont au moins aussi attendus des amateurs que les noix. Facile à réussir, à peine plus haut de la majorité des arbustes, le noisetier trouve donc toujours une place au jardin. Pour constituer une haie champêtre, en bordure du potager ou du verger, il est tout simplement incontournable ! Comment le planter et quelles variétés choisir  ? Plusieurs noisetiers, sinon rien ! Le noisetier ne fait rien comme les autres ! Ses fleurs mâles , des chatons, apparaissent en février, avant que ne leur succèdent les fleurs femelles. Bizarrerie de la nature, la période commune entre ces fleurs sexuées est finalement assez courte, limitant les possibilités de fécondation. C’est pour cette raison…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer