Cultiver les arbustes

Rois des haies libres ou taillés, avec leur feuillage caduc ou persistant, indispensables dans les massifs, les arbustes sont utiles pour structurer le jardin, apporter de la couleur en toutes saisons ou pour servir de refuge à la petite faune. Découvrez nos fiche-plantes pour les cultiver.

  • Jardin d'ornement
    Photo of L’Osmanthe, divinement parfumé !

    L’Osmanthe, divinement parfumé !

    Bien adapté aux régions de climat froid ( rustique jusqu’à -20°C), l’Osmanthe (oléacées) fut découvert en Chine par un missionnaire botaniste: l’abbé Jean-Marie Delavay. Également appelé houx de Chine en raison de ses origines et de la ressemblance de son feuillage épineux avec celui du houx commun, l’Osmanthe est au final assez peu planté dans nos jardins. Dommage, car cet arbuste toujours vert se couvre aussi de discrètes fleurs blanches en trompettes au printemps (Osmanthus X Burkwoodii, Osmanthus Delavayi) ou à l’automne ( Osmanthe à feuille de houx), toutes au parfum inoubliable ! Les Osmanthes : persistants et parfumés ! Si le genre comprend plus d’une trentaine d’espèces d’arbustes à feuillage persistant, seules 3 se rencontrent dans les jardins, se distinguant par…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of 7 arbustes couverts de fleurs d’or au printemps !

    7 arbustes couverts de fleurs d’or au printemps !

    Si les arbustes à fleurs jaunes ont autant de succès au printemps, c’est peut-être bien parce qu’à cette période de l’année, nous avons tous envie de soleil pour laisser définitivement derrière nous la grisaille hivernale. Des fleurs jaune brillant, presque d’or, c’est justement ça que proposent les 6 arbustes à floraison printanière retenus pour cet article. Un peu de jaune au cœur, ça fait vraiment du bien ! Forsythia, une boule d’or ! Incontournable au jardin, qu’il soit installé en pleine terre, au sein d’une haie fleurie, d’un massif d’arbustes ou bien en isolé dans un grand pot ou en bac sur une terrasse, le forsythia est un arbuste est symbole de renaissance printanière. Décoratif, il aimante tous les regards…

    Lire la suite »
  • Jardiner au printemps
    Photo of Le laurier noble, concentré d’Histoire et de bienfaits !

    Le laurier noble, concentré d’Histoire et de bienfaits !

    Bien peu d’arbres ou d’arbustes sont aussi intimement liés à la vie de l’Homme que ne l’est le laurier noble (Laurus nobilis). Tour à tour emblème d’amour aveugle, de paix (comme l’olivier) puis de triomphe, celui que l’on surnomme le laurier commun, laurier sauce ou encore laurier d’Apollon est présent dans un grand nombre de symboles ou d’institutions. Persistant, précieux toute l’année Originaire de l’ensemble des rivages méditerranéens, le laurier noble  apprécie les régions de climat doux. De croissance lente, il y forme un arbre à la silhouette pyramidale pouvant atteindre une dizaine de mètres de haut. Ses feuilles persistantes, alternes, ovales, pointues des deux côtés, sont très aromatiques du fait de la présence de glandes sécrétrices d’essences. Elles prennent…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornementPhoto of Érable du Japon: quel entretien ?

    Érable du Japon: quel entretien ?

    Du printemps à l’automne, le spectacle des couleurs changeantes offertes par l’érable du Japon (Acer japonicum ou Acer palmatum) est une pure merveille ! Ce petit arbre aux feuilles palmées, de croissance lente, est parfait pour une culture en pot, disposé de préférence dans un coin du jardin au soleil doux ou à la mi-ombre. Quels soins lui apporter ? Quelle terre ou substrat de culture lui convient le mieux ? En pleine terre, l’érable du Japon apprécie une terre de bruyère, légèrement acide et humifère, au pH inférieur à 6,5. Un pH trop élevé ( supérieur à 7,5) génère en effet des carences. Pour une culture en pot, le substrat idéal se compose d’1/3 de pouzzolane fine (ou vermiculite), 1/3…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Sorbaire Sem: l’élégante fausse-spirée

    Sorbaire Sem: l’élégante fausse-spirée

    Originaire des régions montagneuses humides d’Asie (Chine, Corée), la sorbaire Sem (à feuilles de sorbier) ou fausse-spirée (Sorbaria sorbifolia) est un arbuste original et décoratif de la famille des Rosacées, doté d’un feuillage aux teintes variables au fil des saisons. Rustique par nature, ce proche parent encore peu connu des spirées est facile à cultiver. Seule ombre au tableau, son caractère légèrement envahissant doit faire l’objet d’une surveillance de ses nombreux rejets ! Comment cultiver Sorbaria sorbifolia ? Un feuillage de toute beauté ! Sorbaria sorbifolia forme un arbuste de 1m20 d’envergure en tous sens, à la silhouette arrondie et compacte. Depuis le début des années 2000 et l’obtention du cultivar « Sem » par un pépiniériste néo-zélandais, la plupart des sorbaires commercialisées figurent parmi ces hybrides aux grandes…

    Lire la suite »
  • Jardiner en été
    Photo of L’absinthe: un si précieux paria !

    L’absinthe: un si précieux paria !

    Plante vivace de la famille des Astéracées, l’absinthe (Artimisia absinthium) est une variété spécifique d’armoise réputée depuis le XVIII -ème siècle pour la liqueur que l’on en tirait. Avec son feuillage gris-vert des plus élégants, son aspect ornemental n’est pourtant pas en reste. Feuillage fin, fleurs discrètes Davantage considérée comme un arbuste plutôt qu’une plante vivace, l’absinthe forme un buisson au feuillage argenté, de 1 m 20 en tous sens. Ses feuilles, soyeuses des deux côtés, présentent un aspect très découpé en lobes fins. Les senteurs aromatiques de l’absinthe sont, à l’image de l’Hélichrysum ou encore de la lavande officinale, extraordinairement puissantes. Il suffit en effet de simplement effleurer la plante ou de caresser son feuillage doux pour mettre en…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Le laurier du Portugal: polyvalent, beau toute l’année !

    Le laurier du Portugal: polyvalent, beau toute l’année !

    Originaire de l’Ouest de la péninsule ibérique, le laurier du Portugal (Prunus lusitanica – la Lusitanie est l’ancien nom du Portugal) est un arbuste assez rustique qui développe naturellement un port pyramidal ou conique, atteignant sous nos climats 3 à 4 mètres de hauteur. Comment accueillir et entretenir ce bel arbuste à feuillage persistant ? Vert toute l’année ! Son jeune bois, d’abord vert, prend plus tard des teintes décoratives mêlant rouge et brun. Son feuillage est persistant, composé de jeunes feuilles lancéolées, alternes, lustrées, terminées en pointe, délicatement dentées et d’un vert lumineux s’assombrissant avec l’âge. Au cours du mois de mai, parfois avant en climat doux, de nombreuses fleurs blanches s’épanouissent en longues grappes pendantes (15 à 25 cm…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Quels arbustes épineux planter pour obtenir une haie défensive ?

    Quels arbustes épineux planter pour obtenir une haie défensive ?

    Haie pour le plaisir des sens,  utile aux animaux en quête de nourriture ou simplement pour structurer le jardin…Les types de haies sont en fait nombreux. Consciemment ou inconsciemment, on attribue ainsi à chaque haie au moins une fonction principale. Parmi elles, l’aspect défensif est souvent sous-estimé. Si on pense régulièrement en effet à se protéger des regards en plantant une haie écran, sur une base d’arbustes persistants, rares sont ceux qui la doublent d’essences épineuses. Pour mettre facilement son jardin à l’abri des maraudeurs, reste à choisir les bons arbustes. La haie défensive; à la compagne, en ville A la campagne, les jardins sont souvent de vastes espaces ouverts qu’il est difficile et coûteux de clôturer. Une haie libre…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Le cognassier du Japon

    Le cognassier du Japon

    Avec sa belle floraison de fin d’hiver, concomitante de celles, plus parfumées, du Daphné odora ou de l’Edgeworthia, le cognassier du Japon (Chaenomeles japonica) est l’un des arbustes les plus précoces de l’année. Sa floraison est en ce sens une véritable ode au réveil printanier. Comment cultiver et entretenir ce bel arbuste d’ornement ? Beau toute l’année ! Arbuste épineux prenant la forme d’un buisson dense et très ramifié, le cognassier du Japon peut atteindre deux mètres de hauteur, autant d’étalement. Également très rustique, il supporte des températures jusqu’à -25°. Son feuillage caduc et ses feuilles alternes, ovales, dentées et d’un vert sombre brillant, sont d’une grande élégance. Ses fleurs, généralement simples, rouge brique ou roses, s’épanouissent sur des rameaux…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of L’Hamamélis, noisetier des sorcières

    L’Hamamélis, noisetier des sorcières

    C’est à l’heure où le jardin s’est profondément assoupi, qu’il est figé par le gel ou prisonnier d’une épaisse couche de neige, que survient la plus improbable des floraisons, celle de l’Hamamélis ( Hamamelis mollis ou intermedia, famille des Hamamélidacées), également appelé noisetier des sorcières. Avec sa floraison odorante et originale, cet arbuste original doté d’une grande rusticité (-20/-25°C) a le toupet de défier les rigueurs de l’hiver. Hamamélis, des fleurs-bijoux De croissance lente, l’Hamamélis forme un arbuste à la silhouette buissonnante évasée, de 2 à 3 mètres de hauteur pour autant d’étalement. Ses feuilles ovales, vertes, veloutées, décoratives, rappellent par leur forme et texture, celles du noisetier ou encore celles du noisetier du Japon (Corylopsis pauciflora), d’où son surnom…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Le mimosa : un hiver en habit d’or

    Le mimosa : un hiver en habit d’or

    Sa floraison jaune au parfum incomparable est largement célébrée chaque année à Saint-Trojan les Bains, sur l’île d’Oléron ou à Bormes-les-Mimosas, dans le Var. Il faut dire que le  mimosa (un Acacia), petit arbre originaire d’Australie, s’est parfaitement adapté au climat tempéré du littoral Atlantique ou à celui, plus chaud et sec, du pourtour méditerranéen, au point d’en devenir invasif. Entre autr’atouts : sa floraison délicieusement parfumée qui survient à point nommée et sonne le glas de l’hiver ! Beau et vigoureux Planté en pleine terre, le mimosa s’apparente à un petit arbre vigoureux ; il atteint pas moins de 4 à 5 mètres de hauteur pour 3 mètres environ de large. Ses espèces sont nombreuses (1200, dont la moitié proviennent d’Australie),…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Jasmin d’hiver: un rayon de soleil dans le froid !

    Jasmin d’hiver: un rayon de soleil dans le froid !

    Mi- arbuste, mi-plante grimpante, le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) peine à trouver sa place. Originaire de Chine, cet arbuste sarmenteux rustique (-20°C) de la famille des Oléacées  est présent dans toutes les régions, offrant un précieux rayon de soleil hivernal à un bout de terrasse ou un coin du jardin. Comment le cultiver et l’entretenir ? Une myriade d’étoiles dorées hivernales Les longues (1,5 à 3 m) branches souples et sarmenteuses du jasmin d’hiver prennent une coloration verte, virant au brun en se lignifiant. Au pied d’un support de palissage, Jasminum nudiflorum  se conduit alors comme une plante grimpante. En l’absence de treille ou de grillage sur lesquels l’ériger, il forme plutôt un buisson de branches inextricables, se couvrant de…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornementPhoto of Daphne odora, Daphné odorant

    Daphne odora, Daphné odorant

    Un après-midi froid de février, qu’un soleil resplendissant peine à réchauffer. Le jardin n’est pas encore sorti de son sommeil hivernal. Le daphné, lui, (Daphné odora) est déjà tout guilleret !  Originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, ce bel arbuste persistant, assez peu rustique (-10°C) est l’un des premiers à fleurir dans l’année et à offrir sa subtile et enivrante fragrance qui réveille les sens et appelle le printemps ! Comment cultiver au jardin un Daphné odora ? Les atouts du daphné odora Les Daphnés ne vivent jamais très longtemps (une dizaine d’années en moyenne) mais ils sont nombreux : on en dénombre pas moins d’une cinquantaine d’espèces. Alors que Daphne mezereum, également appelé bois gentil ou bois joli, peuple…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornementPhoto of 10 choix de plantes (et plus) pour habiller un talus

    10 choix de plantes (et plus) pour habiller un talus

    S’il n’est pas facile d’habiller un talus ou une pente, il est encore plus difficile de les entretenir ! Les plantes qui y sont installées doivent donc être capables de débrouiller seules, avec un minimum d’intervention du jardinier. Cela suppose de les choisir avec soin et de mettre toutes les chances de leur côté au moment de la plantation. Voici pour vous réunies 10 idées (et plus) de plantes pour talus ! 5 plantes pour un talus en climat océanique et frais Cotoneaster horizontalis, le cotonéaster rampant Cousin du grand cotonéaster lacteus, cet arbuste est un merveilleux couvre-sol ! Robuste, tolérant aussi bien les embruns que la pollution, il épouse gracieusement le talus sur lequel on le plante, quel que soit le…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Tibouchina urvilleana, tibouchine d’Urville

    Tibouchina urvilleana, tibouchine d’Urville

    Originaire d’Amérique du Sud, le genre Tibouchina (famille des Mélastomacées) compte dans ses rangs plus de 300 espèces d’arbres, d’arbustes et de plantes grimpantes, tous vivaces mais à réserver aux régions de climat doux compte-tenu de leur provenance subtropicale. En France, on ne cultive généralement qu’une seule espèce, généralement en pot : il s’agit de Tibouchina urvilleana, également appelé Tibouchina semidecandra. Des tiges quadrangulaires, des feuilles veloutées Tibouchina urvilleana forme au fil des ans un arbuste aux tiges carrées, rigides mais cassantes, couvertes d’un fin duvet. De couleur rougeâtre, les pousses de l’année évoluent vers des teintes grises à marron à mesure qu’elle se lignifient. L’originalité de la silhouette du Tibouchina repose sur une particularité : les départs de nouvelles pousses se…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Loropétale de Chine, l’arbuste à fleurs araignées !

    Loropétale de Chine, l’arbuste à fleurs araignées !

    On ne peut qu’aimer ce petit arbuste persistant originaire de Chine et du Japon, digne représentant de la famille des Hamamélidacées. Bien qu’introduit en Europe à la fin du XIX ème siècle (1880) par le botaniste Charles Maries, on peut simplement regretter que le loropétale de Chine (Loropetalum chinense) ne se rencontre pas plus fréquemment dans les jardins, alors que la beauté de son feuillage et de son port horizontal méritent à juste titre plus d’attention. Le Loropetalum pourpre est le plus décoratif Faisant preuve d’une grande rusticité (-20°C), Loropetalum chinensis  forme un arbuste plutôt bas et étalé (1,50 m à 2 de hauteur, autant de largeur) d’allure arrondie. Ne vous attendez pas à une croissance spectaculaire, elle est même plutôt lente,…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Une place bien en vue pour le cornouiller du Japon !

    Une place bien en vue pour le cornouiller du Japon !

    Originaire d’Asie (Chine, Japon et Corée), le cornouiller du Japon (cornus kousa) fut introduit en Europe à la fin du XIX -ème siècle (1875). En fonction de la manière dont on le considère, il s’agit d’un gros arbuste ou d’un petit arbre de la famille des Cornacées, atteignant le plus souvent 4 à 5 mètres de hauteur, parfois davantage, pour 3 mètres d’étalement. Si Cornus kousa est apprécié au jardin pour la beauté de sa floraison printanière, il l’est également, plus tard, pour celle de ses couleurs automnales flamboyantes. Comment cultiver et entretenir cette petite merveille ? Le cornouiller du Japon : un concentré de beauté ! Les rameaux minces et étalés du cornouiller du Japon sont d’abord verts avant de prendre…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Le cotonéaster laiteux: l’arbuste de haie libre par excellence !

    Le cotonéaster laiteux: l’arbuste de haie libre par excellence !

    A la fois rustique, utile et décoratif, le Cotonéaster laiteux (Cotoneaster lacteus ou lactea) fait preuve d’une croissance rapide, atteignant 3 à 4 mètres de hauteur et d’étalement à l’âge adulte. Ses longs rameaux blanchâtres, souples et duveteux, s’arquent pour retomber avec grâce. Ils se couvrent de fleurs au printemps, puis de nombreuses baies rouges décoratives dès le début de l’automne. Découvrez comment cultiver et entretenir ce bel arbuste persistant ? Les atouts de cotoneaster lacteus Ses grandes feuilles ovales et joliment nervurées se couvrent de vert tendre et luisant, affichant une teinte plus blanchâtre à grisée sur le revers. Elles persistent tout l’hiver. En mai-juin, les petites fleurs blanches ou roses des cotonéasters se s’ouvrent que partiellement, elles sont…

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers
    Photo of Le kiwi: culture d’une liane fougueuse

    Le kiwi: culture d’une liane fougueuse

    Originaire des forêts du centre de la Chine, le kiwi n’est pas le fruit d’un arbre mais d’une liane au tempérament fougueux, l’Actinidia (Actinidia arguta). Cette plante sarmenteuse rustique (-20°C) est seulement cultivée sur le vieux continent depuis moins d’un siècle. Pourtant, force est de constater qu’elle s’est acclimatée et a trouvé chez nous des conditions qu’elle affectionne. Le kiwi est d’ailleurs rapidement devenu l’emblème du Bassin de l’Adour, une région située au Sud du département des Landes bénéficiant d’un climat doux et arrosé. Comment cultiver le kiwi ?

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Comment protéger le laurier-rose du gel ?

    Comment protéger le laurier-rose du gel ?

    Le laurier-rose (Nerium oleander) passe l’hiver sans encombre sur le pourtour méditerranéen, y compris sans protection particulière puisque le climat y est doux et les gelées rares. Le long de la façade atlantique, de la Bretagne à l’Aquitaine en passant par les Pays de la Loire, les régions centre et Poitou-Charentes et jusqu’au midi-toulousain, c’est une autre histoire ! Bien que soumises à la douceur océanique, ces régions peut être ponctuellement affectées par des périodes hivernales ou printanières plus ou moins rigoureuses où la combinaison de températures négatives et d’humidité du sol mettant à mal la rusticité du laurier-rose. Il est indispensable dans ce cas d’hiverner l’arbuste pour le protéger du gel. Quelle température supporte un laurier-rose ? En théorie, la seuil de…

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers
    Photo of Quel noisetier planter ?

    Quel noisetier planter ?

    Chaque année, au mois de septembre, les petits fruits du noisetier sont au moins aussi attendus des amateurs que les noix. Facile à réussir, à peine plus haut de la majorité des arbustes, le noisetier trouve donc toujours une place au jardin. Pour constituer une haie champêtre, en bordure du potager ou du verger, il est tout simplement incontournable ! Comment le planter et quelles variétés choisir  ? Plusieurs noisetiers, sinon rien ! Le noisetier ne fait rien comme les autres ! Ses fleurs mâles , des chatons, apparaissent en février, avant que ne leur succèdent les fleurs femelles. Bizarrerie de la nature, la période commune entre ces fleurs sexuées est finalement assez courte, limitant les possibilités de fécondation. C’est pour cette raison…

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers
    Photo of Réussir la plantation de l’arbousier

    Réussir la plantation de l’arbousier

    Originaire du bassin méditerranéen, l’arbousier (Arbutus unedo), également appelé arbre-aux fraises, n’est pas vraiment un arbuste, pas non plus un arbre. Il s’agit plutôt d’un arbrisseau de la famille des Éricacées, à la croissance lente, atteignant 2 à 5 mètres de hauteur à l’âge adulte. Suffisamment rustique, il supporte souvent la plupart des climats du pays, à condition de le planter en situation protégée. L’arbre-aux fraises offre alors en hiver de drôles de fruits ronds, à consommer en compotes ou confitures : les arbouses. Quand et comment réussir sa plantation ? Un beau feuillage persistant Son écorce de pare de belles teintes d’un brun cannelle. Ses feuilles persistantes, ovales, d’un vert profond et luisant, sont finement dentées sur leur bord. Les…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Quels arbustes pour remplacer le buis ?

    Quels arbustes pour remplacer le buis ?

    Il aura suffi cette année d’un court épisode caniculaire aoûtien pour que les chenilles vertes de la pyrale du buis aient raison de bon nombre de ces buissons installés dans le piémont pyrénéen. Arbustes décharnés, silhouettes fantomatiques, il ne reste d’eux malheureusement plus rien alors qu’ils faisaient jusque là l’objet de toutes les attentions (traitement au Bacille de Thuringe) depuis l’apparition sur notre territoire de cette fichue pyrale (en 2008). Pire encore, même les buis sauvages, réputés pourtant plus robustes, ceux-là même qui peuplent naturellement les premiers contreforts pyrénéens, ne sont plus ! Paysages de désolation, cimetière sans feuilles, pourtant en plein cœur de l’été ! Ils ne s’en remettront probablement pas, l’heure est sans doute venue de remplacer les buis les…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Pittosporum panaché: de la lumière à la mi-ombre !

    Pittosporum panaché: de la lumière à la mi-ombre !

    Originaire de Nouvelle-Zélande, le Pittosporum à petites feuilles (Pittosporum tenuifolium) est un arbuste aussi robuste que malléable, supportant une sécheresse passagère, les embruns côtiers ou encore la pollution urbaine, et ne craignant finalement que les hivers trop rigoureux. S’il développe classiquement une forme en cône ou en boule, se couvrant de feuilles persistantes bien vertes, les Pittosporum tenuifolium les plus appréciés au jardin sont à choisir parmi les variétés à feuillage panaché (Garnetti, Irène Paterson ou variegatum). Comment arrêter son choix, pour quel usage ? Comment les cultiver ou les entretenir ? Un feuillage persistant lumineux Tous les Pittosporum panachés offrent un feuillage persistant brillant, ondulé et légèrement aromatique quand on le froisse. La taille et la couleur des feuilles diffèrent…

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of 6 maladies du laurier-rose passées au crible !

    6 maladies du laurier-rose passées au crible !

    Bien que relativement facile à cultiver et résistant à la sécheresse, le laurier-rose (Nerium oleander) apprécie des arrosages réguliers tout l’été. Mais un temps frais et surtout un trop-plein d’eau à ses pieds, peuvent provoquer l’apparition d’un certain nombre de maladies. Apprenez à identifier ces maladies du laurier-rose, à les prévenir et les traiter avec discernement. Problèmes physiologiques Feuilles jaunes Quelques feuilles jaunes sont fréquentes sur le laurier-rose alors même que le reste de l’arbuste semble en parfaite santé ! Le phénomène est normal tant qu’il ne concerne qu’un nombre limité de feuilles. Le laurier-rose est en effet un arbuste à feuillage persistant ; le renouvellement de sa ramure s’effectuant en permanence, certaines feuilles jaunissant avant de tomber. Lorsque le feuillage jaunit…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer