Pailler

Il n’y a presque que dans nos jardins qu’on trouve la terre à nue. Partout ailleurs, elle est toujours recouverte de végétaux, de feuilles mortes, d’humus ou de roches. Pailler, c’est ni plus ni moins qu’imiter la nature ! Et comme dit le proverbe, 1 bon paillage vaut 10 arrosages !

  • Photo of Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Comment rendre une terre argileuse plus souple ?

    Terre lourde, terre grasse, terre glaise…Les terres argileuses traînent derrière elles tout un tas de qualificatifs peu flatteurs qui en disent long sur les difficultés qu’on éprouve à les travailler. Pourtant, si la terre argileuse présente de nombreux inconvénients, il faut aussi savoir lui reconnaître quelques avantages, en particulier sa fertilité. Inconvénients d’une terre argileuse Gorgée d’eau Les jardiniers qui la travaillent à longueur d’année le savent mieux que personne : l’inconvénient majeur d’une terre argileuse, c’est de retenir l’eau en excès. Pour peu qu’il pleuve beaucoup en l’espace de quelques jours, la terre argileuse se gorge rapidement d’eau et se transforme en bourbier. La terre colle aux bottes et aux outils, ce qui est plutôt désagréable ! Du côté des végétaux,…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Comment couvrir le sol du potager en hiver ?

    Depuis quelques années, on entend de plus en plus qu’il est important et intéressant de couvrir le sol du potager en hiver, et même dès l’automne, voire toute l’année quand on pousse le raisonnement plus loin. Pratique peu courante il y a encore une dizaine d’années, l’agroécologie se développe de plus en plus, car elle promeut des méthodes de culture écologiques, efficaces, et durables. Pourquoi couvrir le sol du potager en hiver ? La couverture du sol est une des clés d’un jardin agroécologique réussi. Et pour cause ! La couverture du sol possède de nombreux avantages et épargne au jardinier de pas mal de travaux. Cela lui permet par exemple de ne plus fertiliser son potager avec des engrais du commerce,…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment arroser les courgettes ?

    Comment arroser les courgettes ?

    Combien d’eau apporter aux courgettes ? Si cette question rebondit de potagers en potagers ,  forcé de constater qu’il n’existe pas de réponse tout faite. De nombreux facteurs influencent en effet les besoins en eau des courgettes ! Quels sont les signes de soif et comment les arroser ? Le poids des conditions climatiques La météo est le premier paramètre à prendre en considération. On n’arrose pas les courgettes de même manière suivant qu’il pleut souvent ou non, que la quantité d’eau qui tombe du ciel est importante ou au contraire qu’elle ne suffit pas à humidifier la terre en profondeur. Ajoutez à cela l’influence de la température de l’air ou encore le vent qui tend à dessécher plus vite le…

    Lire la suite »
  • Photo of Entretien des framboisiers : 5 gestes indispensables en été !

    Entretien des framboisiers : 5 gestes indispensables en été !

    Faciles à réussir, les framboisiers offrent leurs petits fruits dès le début de l’été à condition d’effectuer un minimum d’entretien. Qu’ils soient remontants ou non, quelques soins réguliers permettent d’obtenir de meilleures récoltes de framboises, à déguster au pied de l’arbuste ou à utiliser dans de délicieux desserts. 5 gestes essentiels à un bon entretien des framboisiers Désherber Un arrachage des mauvaises herbes installées aux pieds des cannes est nécessaire dès la fin du printemps. Ces plantes concurrencent en effet les framboisiers, entraînant des cueillettes moins fournies. Le liseron tient parmi elles une place particulière. Ses longues tiges escaladent les framboisiers, facilitant l’accès des limaces et des escargots qui se délectent alors des framboises. Déroulez les tiges volubiles du liseron,…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment gérer l’arrosage des arbres fruitiers à longueur d’année ?

    Comment gérer l’arrosage des arbres fruitiers à longueur d’année ?

    Qu’ils soient nouvellement plantés ou installés depuis bien plus longtemps, l’eau est essentielle aux arbres fruitiers. Cette précieuse ressource leur permet de croître dans de bonnes conditions, de parfaire la maturité de leurs fruits, mais aussi de mieux se défendre contre les ravageurs et les parasites. Pour que les arbres fruitiers ne manquent jamais d’arrosage, il convient d’avoir recours à quelques astuces simples. Le point sur la relation que les fruitiers entretiennent avec l’eau. Des besoins différents suivant les espèces… Si l’eau est vitale à tous les arbres fruitiers, la quantité dont ils ont besoin diffère beaucoup en fonction des espèces. Les moins gourmands sont ainsi les figuiers, les abricotiers, les pêchers et les amandiers. Plusieurs de ces fruitiers étant…

    Lire la suite »
  • Photo of Dossier limaces: Comment s’en débarrasser naturellement ?

    Dossier limaces: Comment s’en débarrasser naturellement ?

    Malgré sa lenteur toute relative, la limace figure en tête des ravageurs du potager, surtout les années où un printemps humide suit un hiver globalement doux et pluvieux. Comment lutter contre les limaces tout en adoptant une pratique du jardinage respectueuse de l’environnement ? Beaucoup de jardiniers se posent cette question…Pour y répondre, voici un dossier complet listant ce qui marche…ou pas. Réduire le nombre de cachettes En journée, on a bien du mal à mettre la main sur les limaces. A l’image de petits vampires de plantes, elles fuient en effet le soleil et trouvent refuge peu après le lever du jour dans un coin sombre et frais…pour mieux en ressortir à la nuit tombée ! Une première façon…

    Lire la suite »
  • Photo of Le paillage n’a que des avantages !

    Le paillage n’a que des avantages !

    Quand on se veut être jardinier écoresponsable, on se doit de recycler tous les déchets du jardin. La première idée qui nous vient à l’esprit pour le faire est  de produire son propre compost ! C’est un bon début, l’or noir est en effet un matériau incontournable  facile à produire, qui nécessite peu d’attention et permet de valoriser une forte proportion de déchets (de taille, de tonte, de cuisine). Mais le compost n’est pas la seule façon de transformer en or ses déchets de jardinage ! Pour aller plus loin, le paillage naturel en est une autre, au moins tout aussi facile et intéressante à mon sens à produire et à utiliser ! Un sol ne devrait jamais être laissé à nu !…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment utiliser le véritable Or Noir (le compost) ?

    Comment utiliser le véritable Or Noir (le compost) ?

    Des déchets convertis en un milieu de vie foisonnant ! Ce pourrait être bien ça, le compost ! De l’or noir ! Pourtant, de nombreux jardiniers n’en produisent ou ne l’utilisent pas dans leur jardin, du moins tant qu’il n’est pas parfaitement mûr ! En réalité, on peut utiliser cet or noir à tout moment ! Utiliser du compost à tout moment, oui mais… A condition alors de ne pas l’enfouir (enfouir du compost est une bêtise, une pure invention de l’Homme ; dans la Nature, cela n’existe pas !). Enfouis et privés d’air, les déchets en décomposition créent des désordres pour les plantes : accumulation de substances toxiques, présence de moucherons, de vers blancs, de vers gris, de larves de taupins (les vers fil de…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi devrait-on trouver meilleure protection hivernale que la bâche pour le potager ?

    Pourquoi devrait-on trouver meilleure protection hivernale que la bâche pour le potager ?

    En hiver, combien de potagers peut-on voir ça et là entièrement recouverts de bâches en plastique ? Si l’intention est louable, notamment parce qu’une bâche protège le sol de la pluie, du gel ou encore de la neige et qu’elle empêche ou limite les pousses de mauvaises herbes, ce n’est pas la meilleure des protections, loin s’en faut ! Alors, comment préparer le potager avant l’hiver ? La bâche n’améliore pas le sol du potager Nourrir le sol : tout commence par là ! Au fil des cultures, chacune des plantes a puisé dans la terre les éléments nutritifs nécessaires à son bon développement et, le cas échéant, à sa fructification généreuse. Maintenant que les planches de culture se sont désemplies,  l’important est de régénérer le…

    Lire la suite »
  • Photo of Fabriquez votre terreau de feuilles mortes

    Fabriquez votre terreau de feuilles mortes

    Même si toutes les feuilles mortes ne valent pas de l’or, leur recyclage au jardin présente de sacrés avantages. Pourtant, nombreux sont encore les jardiniers  qui  les trouvent inutiles et les portent à la déchetterie voisine, quitte à se passer (en toute connaissance de cause mais souvent aussi par méconnaissance, il faut bien le reconnaître) des bienfaits du terreau de feuilles mortes. Et que dire quand d’autres jardiniers n’hésitent carrément pas à les brûler ou à les incinérer. Une pratique, rappelons-le, interdite par la législation en vigueur. Qu’est-ce qu’un terreau de feuilles mortes ? C’est un terreau issu presque exclusivement du compostage de feuilles de différentes essences d’arbres. Les feuilles mortes, riches en lignine, sont source de carbone dans le compost,…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi un broyeur de végétaux est-il (presque) indispensable ?

    Pourquoi un broyeur de végétaux est-il (presque) indispensable ?

    Dans un billet précédent, je vous ai expliqué qu’un sol vivant est essentiel pour le bien-être des plantes (légumes ou d’ornement) ! Dans les lignes qui suivent, mon propos va plus loin en ce sens puisque vous allez découvrir pourquoi un broyeur de végétaux me semble indispensable au jardin. Avec un broyeur à végétaux, on produit du Bois Raméal Fragmenté (BRF), c’est-à dire un broyat composé d’un mélange de copeaux de bois et de feuilles déchiquetées. L’objectif pour le jardinier est de reproduire chez lui les sols de sous-bois, qui sont à la fois souples et riches en humus (donc fertiles).  L’idée, c’est donc de mettre en place une couverture permanente du sol qui va venir stimuler le foisonnement de…

    Lire la suite »
  • Photo of Une tondeuse mulching ou avec bac de ramassage ?

    Une tondeuse mulching ou avec bac de ramassage ?

    Le mulching n’est pas aussi idéal que les constructeurs de tondeuses voudraient bien nous le faire croire ! Derrière ce titre provocateur, c’est notre façon de tondre que je questionne aujourd’hui. Le mulching est en vogue en France depuis pas mal d’années maintenant. Les fabricants n’hésitent d’ailleurs pas à mettre en avant, à coup de prospectus, leurs dernières innovations en la matière. Le principe du mulch, pour ceux qui ne connaissent pas encore, signifie « paillis » en anglais, puisque ses origines sont anglosaxones. Les tondeuses « mulching » sont généralement équipées de deux lames placées l’une sous l’autre. Elles évoluent au sein d’un carter fermé. Il n’y a donc pas d’éjection d’herbe, et pas de ramassage. Le gazon est…

    Lire la suite »
  • Photo of Installer un paillage naturel ardoise ou en écorce

    Installer un paillage naturel ardoise ou en écorce

    L’entretien des massifs de vivaces ou des haies est long et fastidieux ! Les mauvaises herbes trouvent dans ce type d’aménagement un terrain favorable à leur croissance. La pose d’un paillage est une solution efficace qui vous permettra d’économiser du temps et des efforts inutiles. Et la liste des avantages est longue: protection du sol contre les brusques écarts de température, maintien de l’humidité… En ardoise ou en écorces naturelles, le paillage devient même décoratif et s’intègre parfaitement à l’ambiance globale de votre jardin pour se faire discret ou, au contraire, pour mettre en valeur le massif. Préparer la pose d’un paillage Avant de poser un quelconque paillage décoratif sur un massif existant ou au pied d’une haie, il est…

    Lire la suite »
  • Photo of Du BRF au pied des framboisiers…

    Du BRF au pied des framboisiers…

    Du BRF au pied des framboisiers Soleil (enfin) et douceur : un petit air de printemps…et un pur bonheur ce BRF ! Le BRF, ça ne vous dit rien ? Laissez-moi vous aider à y voir plus clair. BRF pour Bois Raméal Fragmenté…Grosso modo, c’est un mélange de feuilles et de jeunes rameaux d’arbustes (voire parfois des branches d’assez bon diamètre)  déchiquetés sous l’effet des lames d’un broyeur à végétaux. Eh bien, figurez-vous que mon voisin paysan a eu la bonne idée cette semaine de nettoyer une haie mitoyenne de son champs et d’en broyer les déchets (qu’il a laissés sur place). Une aubaine que je me suis empressé d’exploiter ! J’en ai étalé au pied des framboisiers, en entretien. Et…

    Lire la suite »
  • Photo of Protéger le potager en hiver

    Protéger le potager en hiver

    Le potager s’est peu à peu vidé en ce début d’automne. Même si quelques planches sont encore en culture, la plupart est libre et la terre mise à nue se trouve maintenant exposée aux aléas climatiques et aux intempéries hivernales (alternance du gel et du dégel qui compacte la terre, pluies abondantes qui lessivent le sol, neige pendant plusieurs jours d’affilée parfois)…Comme on protège le mobilier de jardin, il peut être utile, voire indispensable, de protéger les surfaces de culture. Ce sera aussi un gain de temps considérable au printemps, lorsque sera venu le moment de retrouver une terre « propre », exempte de mauvaises herbes tenaces qui auraient pu s’installer cet hiver. Voici donc quelques astuces pour protéger efficacement la terre…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer