Enrichir la terre

Sans éléments organiques à puiser, les plantes potagères restent chétives, fleurissent, fructifient moins et sont plus sensibles aux maladies. Une idée à retenir: on ne nourrit pas directement les plantes mais on améliore et on enrichit la terre !

Bouton retour en haut de la page