Accueil » Jardiner » Comment (bien) rempoter un citronnier ?

Comment (bien) rempoter un citronnier ?

Le citronnier est un grand arbuste frileux de la famille des Rutacées qu’il convient de cultiver en bac ou en pot ailleurs que dans la région niçoise. Hivernez-le de mi-octobre à mi-avril sous une véranda maintenue hors gel ou dans un local plus sombre, mais toujours hors gel, comme derrière la fenêtre d’un garage par exemple ; il n’en fructifiera que mieux.

Les feuilles de mon citronnier jaunissent…

Au printemps, si les feuilles jaunissent puis tombent et que les boutons floraux ne parviennent pas à s’épanouir, c’est souvent le signe que votre citronnier a trop chaud. Vérifiez que ses racines ne sont pas à l’étroit et qu’elles ne viennent pas buter contre les parois du bac ou du pot chauffé par le soleil. Si votre arbre est encore jeune, essayez de le soulever délicatement par le tronc.

Si la motte suit d’un seul tenant…

…il est temps de rempoter ! Choisissez un pot d’extérieur  plus grand de 5 à 6 centimètres de diamètre. Achetez ensuite du terreau agrume dont la consistance est spécialement formulée pour votre citronnier. Dans une brouette ou tout autre large récipient, préparez un mélange d’1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau, et 1/3 de pouzzolane. Si votre pot ou bac n’est pas percé, faites-le maintenant. Déposez au fond un lit de 3 ou 4 cm de cailloux qui favoriseront l’évacuation de l’eau d’arrosage en surplus.

Retirez délicatement la motte de l’ancien contenant. Déliez, sans les casser, les racines sur le pourtour et le fond de la motte. Il ne reste plus qu’à placer bien droit votre citronnier dans son nouveau bac puis compléter les vides avec votre préparation à base de terreau. Pour finir, un arrosage abondant permettra de tasser votre terre. Complétez au besoin le haut de la motte laissez un retrait suffisant par rapport au rebord du pot pour faciliter les arrosages ultérieurs.

Votre citronnier dispose maintenant d’un nouveau contenant adapté. Dans deux ou trois ans, quand les racines butteront de nouveau sur les parois, il faudra renouveler l’opération. N’oubliez pas de le fertiliser  deux à trois fois par an en période de croissance avec un engrais à libération lente.

A noter: le cédratier main de bouddha ressemble beaucoup au citronnier. Vous pouvez les rempoter de la même manière.

Mis à jour le Avr 25, 2019 @ 7 h 53 min

A propos de Bruno

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

37 Commentaires

  1. Bonjour,
    On m’a offert un citronnier que je trouve à l’étroit dans son pot car on voit les racines sur le dessus.
    Je voudrai le rempoter maintenant. Seulement voila il a des petits citrons en formation et des fleurs se forment.
    Est-ce trop tard pour le rempoter maintenant ? Comme cela se fait en Mars ?
    Pourriez-vous me donner des conseils ?
    Cordialement.

    • Bonjour Gérard,

      Les citronniers ont un réseau de racines particulièrement dense et de nombreuses radicelles superficielles: c’est donc normal. Pour le rempotage, mieux vaut attendre l’installation du printemps (courant avril, mai), un moment où l’arbre produit ses racines. Choisissez un pot un peu plus grand que l’ancien mais pas trop ! Les petits citrons et les fleurs tomberont peut-être, tout dépendra de comment l’arbre réagira à ce stress qu’est le rempotage.

      • Bonjour BRUNO.
        Merci pour vos précieux conseils. J’ai oublié de vous demander
        Habitant l’Alsace à quel moment puis-je le mettre dehors ?
        Merci d’avance.
        Cordialement.

      • Bonjour Gérard,

        J’ai regardé les prévisions météo en Alsace pour les prochains jours. Les nuits seront fraîches (3°). A ces températures là, les citronniers peuvent rester dehors, contre un mur orienté plein Sud. Personnellement, en-dessous de 5°C, je protège quand même avec un voile d’hivernage pour la nuit, mais je le retire le matin pour que l’arbre profite d’une belle lumière !

      • Bonjour Bruno.
        Merci pour votre conseil avisé.
        Effectivement il fait très frais le matin avec beaucoup de vent.
        Je pense que je vais attendre encore une quinzaine de jours par prudence.
        Très bon site avec réponse rapide.
        Cordialement.

      • Bonjour Gérard,

        Je crois que vous faites bien. Encore un peu de patience ! 😉

  2. Bonjour Bruno, tout d’abord merci pour tous les articles très complets et les conseils précieux qui fourmillent ici!
    Je me permets de solliciter un conseil: on m’a offert un mandarinier mi décembre dernier, je l’ai installé à l’exterieur sur une terrasse exposée Sud et Ouest (à Nice). La motte est très compacte et la terre collante (très foncée et qui reste sur les mains), je l’ai arrosé tous les 10-15 jours, mais depuis une dizaine de jours les feuilles se sont recroquevillées et ont l’air très sèches, pensez vous qu’il soit récupérable, que puis je faire ? Merci d’avance, Ema.

    • Bonjour Ema,

      Compte-tenu de votre région (niçoise)et de l’exposition, il faut absolument arroser très régulièrement, même l’hiver ! Sinon, le feuillage se recroqueville et sèche. Reprenez les arrosages de votre mandarinier, en ce moment une à deux fois par semaine s’il fait beau. Préférez un arrosage avec un petit arrosoir à long bec ce qui laisse le temps à l’eau de bien imbiber toute la motte. Pour ce qui est du substrat, je vous conseille de rempoter ce mandarinier au printemps (en avril/mai, au moment où les agrumes font leurs racines) en utilisant un mélange de terreau pour agrumes et de terre de jardin (à parts égales). N’oubliez pas de bien drainer le fond avec un lit de cailloux ou de billes d’argiles.

  3. Bonjour
    J’ai 2 citronniers ( combava et un galet) qui ont perdus toutes les feuilles, pensez-vous qu’elles vont repousser ou bien les arbres sont morts? Ils sont dans un terreau adapté, et c’est depuis Noël qu’ils ont perdu leurs feuilles.
    Pourriez-vous svp m’éclairer je vous remercie par avance.
    Cordialement.
    aucune feuille citronnier
    citronnier galet sans feuille

    • Bonjour,

      La chute des feuilles de votre citronnier Gallet et du Combava résulte des conditions de culture. L’un et l’autre résistent à des T°C de l’ordre de -4/-5°C mais il n’apprécient pas d’être cultivés en intérieur l’hiver (ambiance trop sèche). C’est peut-être le cas ici et la raison de la perte des feuilles. Néanmoins, les rameaux ont l’air bien verts, ils devraient donc refaire de nouvelles pousses et feuilles. Essayez de leur trouver un emplacement (à l’extérieur) abrité: au pied d’un mur bien ensoleillé par exemple. S’il fait encore froid la nuit, couvrez-les d’un voile d’hivernage doublé ou d’une bâche (à retirer en journée !)et reprenez des arrosages plus rapprochés.

  4. Bonjour
    Comme vous J’habite à Pau, en ville , j’ai un citronnier qui doit avoir une vingtaine d’année, il est en pot. Je l’ai récupéré de mes grand parents et j’ai envie de le planter en terre, le voir « s’épanouir!!! ». Il a passé l’hiver dehors dans notre jardin qui est ensoleillé et abrité contre un mur de pierre et avec un voile d’hivernage. il commence à bourgeonner de nouveau ses derniers jours. Il gèle rarement, la température descend peu sous les 0, rarement -1, -2……
    Nous avons au même endroit un petit pécher roussane de monein à quelques mètres qui a passé l’hiver sans encombre et sans protection, il a aujourd’hui un début de floraison.
    Pensez vous que je puisse le mettre dans le sol ou est ce une mauvaise idée?
    Les avis divergent, et j’hésite. Pouvez vous me conseiller?
    Merci d’avance de vos conseils.
    pierre

    • Bonjour Pierre,

      Non, je vous déconseille de le planter en pleine terre. Le citronnier est rustique jusqu’à -5/-6°C. Il suffit d’un hiver un peu plus froid que ces dernières années pour le regretter amèrement (surtout si c’est également un arbre chargé de souvenirs). Du côté de Bayonne ou Biarritz, ç’aurait été possible. A Pau, même avec la protection d’un mur, mieux vaut éviter. Pour vous rassurer, je vois souvent dans le 64 des citronniers en pot qui n’ont rien à envier à ceux plantés en pleine terre. Au moins, si l’hiver est plus froid que la normale, on peut le mettre rapidement à l’abri. Mieux vaut dans ce cas investir dans un bon « diable » pour le déplacer plus facilement 😉

      • Bonjour
        Merci de votre réponse rapide.
        Je vais suivre votre conseil, comme vous dîtes un diable est plus sûr pour notre citronnier que le gel. Merci de votre précieux conseil.
        Donc à la place dans le trou je pense y mettre pourquoi pas un mandarinier satsuma, lui résiste plus au froid…rire, et garder notre citronnier et son histoire familiale à l’abri.
        Merci encore pour votre réponse.
        Cordialement
        pierre

  5. Bonjour,
    Voilà j’ai acheté un citronnier et un kumquats en début d’année,la terre était toute sèche et certains citron était marqué de tâche marron donc j’ai supprimé les citron marqué depuis les autres commence à mûrir.
    Mes voilà sur les feuilles de mon kumquats j’ai des petite tâche grise et au fur et à mesure certaine devienne complètement marron et finisse par tomber et j’ai mème une petite branche qui et devenu marron je l’ai supprimer je voulais savoir si sa serai du a une maladie ou une carence ou savoir si il faut les rempoter je ne c’est pas quel âge ils ont et son dans des pots en plastique pouvez vous m’aider
    citronnier avec des citrons tachés
    kumquat feuilles deviennent marron

    • Bonjour Loïc,

      Vos 2 agrumes n’ont pas vraiment l’air carencés, le feuillage est en effet bien vert 🙂 Je pense plus pour les deux problèmes (taches brunes sur les citrons et feuilles qui deviennent marron -pourritures -) à des conditions de cultures trop chaudes et humides. Si les arbres sont à l’intérieur, il faut absolument leur offrir des conditions au grand air (au pied d’un mur bien exposé, emmitouflés de voile d’hivernage si froid) et réduire les arrosages ! Pas plus d’un apport d’eau par semaine actuellement jusqu’à la mi-mars !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.