Recettes du jardin

Recette de la soupe aux orties

L’ortie est une plante incontournable du jardin. Pulvérisée sous forme de purin , elle se révélera être un très bon engrais foliaire qui apportera ses bienfaits à de nombreuses plantes potagères ou d’ornement. Mais l’utilisation de l’ortie ne se limite pas au jardin. Elle peut également être consommée, sous forme de soupe notamment, comme dans la recette de soupe aux orties que je vous propose de cuisiner aujourd’hui.

Pour 4 personnes, il faudra prévoir 20 min de préparation auquel viendront s’additionner 20 min de cuisson.

Les ingrédients

      • 1 petit oignon
      • 2 gousses d’ail
      • 350 g de pommes de terre à chair farineuse
      • (de type ‘Bintje’, ‘Caesar’)
      • 20 g de margarine
      • 70 g d’orties fraîches (soit 1 saladier plein)
      • Du sel, du poivre.

      Pelez l’oignon et l’ail et tranchez-les en fines rondelles. Épluchez les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en petits dés.

      Dans une casserole, faites fondre à feu doux la margarine. Ajoutez l’oignon et l’ail. Laissez-les blondir à feu modéré pendant 2 min en remuant régulièrement pour qu’ils n’accrochent pas.

      Ajoutez ensuite les pommes de terre que vous saisissez quelques secondes. Recouvrez d’1,5L d’eau. Laissez cuire pendant 10 min sous couvercle en remuant de temps en temps.

      En attendant, lavez les orties à l’eau vinaigrée. Au terme des 10 min de cuisson des pommes de terre, ajoutez les orties dans la casserole et prolongez la cuisson de 5 min.

      Mixez, salez et poivrez, goûtez et rectifiez l’assaisonnement, si besoin.

Mis à jour le Nov 5, 2019 @ 18 h 22 min

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

2 commentaires

  1. Je recherchais l’utilité de l’absinthe dont j’ai semé un pied au début de l’année dans une assis de jardinage.

    Je me rends compte qu’il peut être employé pour lutter contre l’altise et je vais essayer voir.

    J’ai apprécié les recettes de cuisine dont j’en ai copié quelques unes.

    Je me forme au jardinage et maraichage à l’école Du Breuil à Vincennes même su j’ai des chevaux blancs…

    1. Bonjour Pierre-Yves,

      Il n’y a pas d’âge pour se lancer dans le jardinage et se former. 🙂 Content que les recettes de cuisine aussi vous aient plu. Comme vous, j’aime particulièrement cuisiner les légumes de mon jardin. Ce sont ces valeurs que nous essayons de transmettre ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer