Plantes fleuries et vivaces

Que faire au jardin avant l’hiver ?

Toutes les plantes ne sont pas à égalité face au froid. Certaines vivaces, arbres et arbustes se montrent très rustiques alors que d’autres ont besoin d’une protection pour passer l’hiver sans encombre. Voici ce qu’il faut faire au jardin avant l’hiver pour les aider.

Protéger les plantes cultivées en pot

Les plantes cultivées en pot, en bac et les potées de fleurs d’automne ou d’été sont les plus sensibles au froid car leurs racines sont davantage exposées aux températures glaciales.

Enroulez plusieurs couches de voiles d’hivernage ou de plastique à bulles autour des pots. Si elles sont placées à bonne exposition et si les températures ne descendent pas sous -5°C, on peut conserver de cette manière des géraniums, des plantes grasses, ou des agapanthes.

S’il fait plus froid, mieux vaut disposer d’une serre de protection pour végétaux afin de les rentrer.

Couvrir les arbustes frileux

Avec le réchauffement climatique, de plus en plus d’arbustes sont cultivés dans nos jardins en dehors de leur zone de rusticité. C’est le cas des céanothes, de l’Abutilon, des sauges, du mimosa, de la plante rince-bouteille… Mais ils restent toujours sous la menace d’un hiver plus rigoureux que les précédents.

Pour les protéger efficacement :

  • Dès le mois de novembre, taillez-les sévèrement. Vous pourrez ainsi couvrir leurs rameaux et feuilles sous plusieurs épaisseurs de voile d’hivernage.
  • Aérez le sol à leur pied. Bêchez la terre sur quelques centimètres.
  • Ramassez avec la tondeuse une grande quantité de feuilles mortes. Mélangez ces feuilles broyées à une grande quantité de compost ou de terreau que vous épandez sur 5 cm d’épaisseur au pied des vivaces les plus fragiles mais vous pouvez monter jusqu’à 15 ou 20 cm sous une haie d’arbustes.
  • Cette couche épaisse agit comme un manteau. Elle limite l’apparition de mauvaises herbes et, une fois décomposée par les micro-organismes du sol, apportera des éléments nutritifs aux arbustes à floraison printanière.

Quelques conseils pour lutter contre le froid et le gel au jardin

  • Le gel et le froid, s’ils ne durent pas longtemps, ne sont pas les plus à craindre. En réalité, c’est surtout l’humidité du sol qui fait disparaître de nombreux végétaux pendant la mauvaise saison. Cela amène la question suivante : Faut-il arroser les plantes l’hiver ?
  • Pour augmenter naturellement la rusticité d’une plante vivace ou d’un arbuste, la première astuce consiste donc à bien drainer sa terre !
  • Pour réduire le nombre de plantes à protéger du froid, essayez aussi de limiter votre choix à des plantes rustiques et bien adaptées à votre climat.
  • Le climat, dans un jardin, n’est jamais uniforme mais se présente plutôt sous une multitude de microclimats. L’ensoleillement et le vent peuvent en effet fortement varier en fonction de la présence d’une haie ou d’un mur à proximité. Il suffit ainsi parfois de déplacer des plantes en pot de quelques mètres pour leur faire gagner quelques précieux degrés de rusticité. Trouvez dans votre jardin l’emplacement idéal (souvent au pied d’un mur orienté plein Sud) pour hiverner les grimpantes et les arbustes les plus fragiles.
  • Le voile d’hivernage n’est pas une solution miracle contre le froid ! S’il laisse passer la pluie et l’air pour laisser respirer la plante, il crée malheureusement aussi un confinement qui, à la longue, favorise les parasites et les maladies. Il est donc indispensable de l’utiliser ponctuellement et de le retirer dès que possible. Par ailleurs, il faut l’enrouler en plusieurs couches (au moins 3), pour qu’il se montre efficace contre les courants d’air froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page