L'étéLe jardin d'ornement

Avec la prairie fleurie, invitez la diversité dans votre jardin !

De nos jours, une prairie fleurie remplace avantageusement une pelouse traditionnelle, verte et uniforme. Ce mélange de fleurs champêtres attire par son aspect décoratif et fait valoir de nombreuses qualités environnementales. La prairie fleurie permet notamment de concilier l’esthétique et l’utilité, comme par exemple mettre de la couleur dans les massifs ou les bordures de chemins. Elle a aussi un fort pouvoir attractif sur les insectes pollinisateurs et les auxiliaires.  Découvrez comment créer chez vous un jardin fleuri regorgeant de vie !

Les avantages d’une prairie fleurie

Longtemps dévalorisée car associée à l’idée d’un jardin négligé, la prairie fleurie connaît depuis quelques années un engouement nouveau ! Il faut dire que ce type de végétation offre de nombreux avantages. Tout d’abord, impossible d’échapper à ses évidentes qualités esthétiques. Vous pouvez en effet mélanger de nombreuses espèces de plantes annuelles ou vivaces afin de profiter de tailles, de couleurs variées et de floraisons durables. A vous de voir si vous préférez opter pour un large éventail de couleurs ou, au contraire, pour la déclinaison d’un joli camaïeu de bleu ou de rose. De nombreux mélanges prêts à semer sont ainsi proposés en points de vente. Massifs, bordures d’allées, talus, friches et jachères s’habilleront d’un tapis joyeux et coloré !

Espace de vie

Outre son esthétisme, un jardin fleuri et champêtre comporte d’autres atouts, d’ordre écologique cette fois. En effet, une prairie fleurie  peut compter jusqu’à plusieurs dizaines d’espèces de plantes différentes, chacune apportant son lot de biodiversité. Coccinelles, papillons, oiseaux, voire gibier, viendront peupler votre jardin et le feront vivre. Par la même occasion, les insectes pollinisateurs seront favorisés et ils pourront exercer facilement leur besogne. Vous participerez ainsi à la préservation de l’équilibre biologique.

Vous serez séduit par la floraison abondante et durable de cet espace qui vous offrira même de jolis bouquets champêtres. Vous apprécierez cet écrin de verdure totalement naturel.

Facilité d’entretien

Autre avantage de la prairie fleurie, et non des moindres, sa facilité d’entretien. Il suffit juste de bien surveiller l’arrosage entre le semis et la levée des plantes. Par la suite, seul un arrosage par semaine est nécessaire. Veillez ensuite à ne plus circuler dans la prairie, si ce n’est pour y cueillir quelques fleurs. Selon son emplacement, vous pouvez très bien y dessiner des allées à la tondeuse qui permettront de déambuler au sein de ce jardin fleuri sauvage.

La prairie fleurie nécessite donc peu d’eau et dispense de tout traitement phytosanitaire : elle est écologique et s’inscrit dans une pratique du jardinage éco-responsable !

comment faire un jardin fleuri

Comment semer une prairie fleurie ?

Pour obtenir une jolie prairie champêtre, c’est plutôt simple !

  • Procurez-vous un mélange de graines prêt à l’emploi. Il existe une diversité importante de mélanges, qui répondent aux problématiques de tous les jardins, telles que les zones ombragées, les sols rocailleux, lourds, secs…
  • Ces mélanges comportent des espèces annuelles et vivaces étagées de 30 à 100 centimètres. Vous pouvez également composer vous-même des mélanges qui correspondront alors parfaitement à vos souhaits. Cette dernière solution est aussi plus économique.
  • Semez sur un sol préparé et réchauffé, à partir du mois de mai, et jusqu’à fin septembre selon les espèces choisies. La floraison, quant à elle, démarre généralement en juin et peut se prolonger jusqu’au début d’hiver.
  • En fonction de la surface du terrain à ensemencer, commencez par bêcher ou par griffer le sol.
  • Désherbez ensuite soigneusement, débarrassez la terre des cailloux et des racines des adventices. Si la terre est lourde et argileuse, ajoutez quelques pelles de sable et de compost pour améliorer ses qualités de drainage.
  • N’ajoutez surtout pas d’engrais, c’est inutile ! Les plantes pousseront et fleuriront très bien sans.
  • Émiettez finement la terre puis égalisez-la au râteau.
  • Avant de semer, partagez le paquet en deux. Semez ensuite les graines à la volée, une partie après l’autre, en veillant à croiser les rangs.
  • Il est conseillé de semer 5 à 10g/m2 selon les espèces.  Passez rapidement la griffe puis le rouleau à gazon pour enfouir légèrement les graines fraîchement semées. Arrosez ensuite en pluie fine sans pour autant détremper le terrain.
  • Par la suite, arrosez dès que le terre devient sèche ainsi qu’à la levée.
  • A partir de la fin du mois de septembre, pensez à faucher votre prairie mais laissez les plantes sécher sur place afin de favoriser les semis spontanés. En se ressemant toutes seules, les graines produites assureront un nouveau décor fleuri et verdoyant l’année suivante !

Mis à jour le Mai 31, 2019 @ 22 h 20 min

Tags
Afficher plus

Bruno Nunez

Jardinier du côté de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les végétaux et l'univers du jardin. Des infos, des expériences, des portraits de plantes, les animaux, le bien-être par les plantes...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, du naturel avec une bonne dose de bon sens !

2 commentaires

    1. Bonjour,

      Pour les graines de praire fleurie, c’est facilement direction la jardinerie la plus proche de chez vous dans lesquelles vous trouverez les mélanges prêts à l’emploi suivant le résultat souhaité. Si vous êtes adepte des commandes en ligne, vous trouverez du choix chez Amazon (lien aff)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer