Santé & Bien-être

Comment bien choisir une huile pour le visage ?

Les produits naturels sont de plus en plus appréciés par les utilisateurs de cosmétique, et ce, au vu de leurs différents avantages notables. Les composants essentiels de ces produits bio sont les huiles végétales. Ces dernières sont également utilisées aujourd’hui, directement sur la peau pour l’hydrater et l’embellir.

Nous vous présentons dans cet article beauté les meilleures huiles pour la peau.

Quelles sont les meilleures huiles pour la peau ?

Les huiles végétales sont pratiquement toutes bonnes pour la peau et respectueuses de cette dernière. Mais il faut bien sûr choisir l’huile la plus adaptée à la nature de sa peau, ainsi qu’aux imperfections qui sont visées par ce traitement.

huile pour visage peau grasse
L’huile de jojoba, l’une des plus adaptées aux peux grasses © DepositPhotos

Ainsi, si vous avez une peau assez grasse, vous pouvez opter pour de l’huile de jojoba, qui est la plus adaptée à cette nature, au vu de son indice se trouvant entre 1 à 2, prouvant qu’elle fait partie des huiles les moins comédogènes qui existent dans le règne végétal.

D’autres huiles peu comédogènes sont aussi disponibles sur le marché, comme l’huile de ricin principalement, mais aussi d’abricot, d’amande douce, etc.

Au contraire, les peaux sèches ont tendance à davantage apprécier les huiles dont l’indice comédogène est plus élevé, comme l’huile de palmarosa, de lavande, ou principalement l’huile d’Argan.

Certaines huiles sont néanmoins à éviter sur la peau, peu importe son type. Elles doivent être préférentiellement utilisées sur d’autres zones du corps. Ainsi, l’huile de moutarde, par exemple, n’est pas très bonne pour la peau, car elle peut causer des irritations et des inflammations légères. Néanmoins, elle est intéressante à utiliser comme masque sur les cheveux ou comme un produit chauffant à appliquer sur le corps.

Enfin, il faut savoir que plus une huile est active (comme l’huile de moutarde citée précédemment), moins elle sera intéressante à utiliser sur le visage. En effet, il s’agit d’une zone sensible qu’il est important de préserver et le but ici, est seulement de l’hydrater.

Cependant, si vous tenez à utiliser une huile aromatique active pour certaines de ses propriétés, telles que l’huile de nigelle ou de pistachier, nous vous recommandons de la diluer dans une huile à indice comédogène faible, comme celles que nous avons citées plus haut.

Comment appliquer une huile sur sa peau ?

Pour une bonne application de votre huile végétale, vous pouvez :

  • Soit l’appliquer le matin comme un sérum hydratant
  • Soit le soir pour remplacer votre crème nuit,

Quoi qu’il en soit, ne l’appliquez jamais deux fois par jour, et surtout pas en addition d’autres produits, qu’elle est justement censée remplacer. En effet, l’utilité du sérum le matin ou de la crème de nuit, le soir, est d’hydrater la peau, et c’est justement ce que fait l’huile végétale.

En appliquant les deux, vous pourriez surcharger votre peau en produits hydratants, ce qui pourrait obstruer vos pores et faire apparaître des boutons, notamment si vous avez une peau sensible.

Faites très attention à en appliquer une très petite quantité, car quelques gouttes seulement suffisent à parfaitement hydrater la peau. Il s’agit d’un produit naturel brut très gras, malgré un indice comédogène faible.

huile pour visage peau sèche
L’huile d’argan convient bien aux peaux sèches ou mixtes © DepositPhotos

Quelles huiles végétales pour une peau du visage mixte ?

Si nous avons parlé des huiles à appliquer sur le visage pour les peaux grasses et les peaux sèches, nous n’avons cependant pas abordé le sujet des peaux mixtes. Voici certaines huiles qui pourraient être adaptées aux peaux mixtes :

  • Huile de dattier ;
  • Huile de rose musquée ;
  • Huile de Cameline ;
  • Huile de Touloucouna.

C’est en réalité assez difficile de savoir quelle huile est la plus adaptée pour une peau mixte, sans en avoir essayé plusieurs, car ces dernières tendent toujours vers l’une des deux natures précédemment citées, ou peuvent même présenter des zones sèches et des zones grasses d’une manière hétérogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page