Accueil » L'été » Et si chacun d’entre nous fruitpartageait ?

Et si chacun d’entre nous fruitpartageait ?

Et si chacun d'entre nous fruitpartageait ?
Partagez votre avis sur cet article !

Parfois, lorsque la nature se montre généreuse, on se retrouve avec des fruits à ne plus savoir quoi en faire. Si on le peut, on prépare de délicieuses confitures, des compotes, des fruits au sirop. Mais ce n'est pas à la portée de tout un chacun, soit parce qu'on ne sait pas comment s'y prendre, soit parce qu'on n'a pas le temps le moment venu de cuisiner cette manne. Pourquoi ne pas alors fruitpartager ? Laissez-moi vous expliquer…

Les “fruits du voisin” est là pour vous !

partager récolte
Baladez-vous autour de chez vous en été…Vous constaterez sans peine que beaucoup de fruitiers ne sont pas récoltés. Photo de Christine und Hagen Graf (flick'r)

Mais non, rassurez-vous, il n'est pas question d'aller subtiliser chez votre voisin quelques fruits dont vous n'avez pas la chance de pouvoir profiter chez vous. “Les fruits du voisin”, c'est tout simplement un site de partage conçu par 2 jeunes paysagistes qui se désespéraient de voir, lors de leur promenade, des kilos et des kilos de fruits pourrir sur les arbres.

Le concept est simple: fallait y penser !

Vous avez un ou plusieurs fruitiers dont vous avez du mal à gérer leur généreuse production ? Vous avez du temps, mais pas, plus ou peu de fruits à récolter car vous vivez dans un appartement ? Vous avez des connaissances en taille de fruitiers, en confection de confitures ou de compotes diverses ? Alors courez vite vous inscrire au projet et signalez ce dont vous disposez (fruitiers, connaissances, temps, …). La plateforme vous mettra en relation avec d'autres membres afin d'échanger, facilement, les services.

Quelques exemples concrets de fruitpartage…

partager confitures
Que peut-on fruitpartager ? Son savoir-faire… Par exemple, la confection d'une délicieuse marmelade d'abricot. Photo de Paolo Trabattoni (Flick'r)

Ainsi, lorsqu'au mois d'août vous ramasserez 10 kg par jour de belles mirabelles, votre ‘voisine de site' se fera un plaisir de les cuisiner et de vous donner une partie de sa fabrication. Lorsqu'en juillet, alors que vous vous dorerez sur une plage, et que votre pêcher de vigne donnera à plein, vous serez content d'avoir un ami rencontré sur “Les fruits du voisin” pour se faire plaisir avec vos pêches et vous laisser un beau cageot sur la table de votre cuisine pour votre retour. Mais cela marche aussi pour tout type de services. Ainsi, lorsqu'à l'automne, vous tournerez autour de votre joli pommier en vous demandant quelles sont les branches à tailler pour lui permettre de s'épanouir, vous serez ravi d'avoir rencontré un spécialiste de la taille de ces arbres qui, en échange de quelques fruits, vous accompagnera dans cet exercice très technique. Bref, les situations ne manquent pas…et vous savez ce que j'aime le plus dans l'idée ? C'est que le lien social de proximité se recrée en même temps que le partage bat son plein ! Un plus quand on sait que tout un chacun est aujourd'hui connecté à un réseau social virtuel tout en “ignorant” son voisinage…

Pour en savoir plus, je vous invite à visionner la sympathique vidéo conçue pour expliquer le fonctionnement du projet.

Franchement, on se demande encore maintenant pourquoi un tel service n'existait pas avant. En tous cas, même si je n'ai pas beaucoup de fruitiers à partager, je vais rapidement y déclarerles quelques fruits et talents que je possède, on ne sait jamais ? Je rencontrerai peut-être quelqu'un qui sera ravi que j'aille me délecter de quelques abricots pendant qu'il suit le tour de France en caravane ou qui voudra préparer une bonne tarte à la mirabelle pendant mon absence estivale …

Ce billet vous a donné envie de fruitpartager ? Foncez…Tiens, à propos, savez-vous que nous jardipartageons des conseils et astuces au jardin ? N'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'information mensuelle pour les recevoir !

A propos de Stéphane

1 commentaire

  1. je file voir, c’est une bonne idée.. moi j’ai du temps

    et puis moi aussi ça me désole de voir tant d’arbres remplit de fruits que personne ne consomme et qui finissent par pourrir!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *