Haie persistante

Comment planter une haie de troène ?

Faciles à cultiver, robustes, les troènes sont des arbustes parfaits pour obtenir en quelques années une belle haie libre ou taillée.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Ligustrum vulgare, Ligustrum ovalifolium, Ligustrum japonicum
Nom courant : Troène commun, de Californie, du Japon
Famille : Oléacées

Hauteur x étalement :  De 2 à 5 m de hauteur et 2 à 4 m de largeur. Sa croissance est rapide si le sol reste frais.
Feuillage : Semi-persistant. Les feuilles ovales vert foncé des troènes tombent uniquement si l’hiver est froid. Selon les variétés, les coloris changent : le feuillage vert peut être panaché de crème, de jaune…
Fleurs : Les fleurs blanches parfumées sont mellifères et s’épanouissent en juin juillet. Leur pollen et leur nectar attire les abeilles et de nombreux autres insectes pollinisateurs.
Fruits : Grappes de baies noires en automne. Elles persistent jusqu’en hiver si le temps est doux.

Exposition : Au soleil ou à mi-ombre
Sol : Peu exigeant, le troène se contente d’une terre de jardin classique, profonde. Une fois installé, il résiste parfaitement bien à la sécheresse mais pousse plus vite dans une terre fraîche.
Rusticité : Résiste au froid jusqu’à -25 à -30°C

Plantation en haie libre ou taillée

La meilleure période pour planter une haie de troène commence en octobre mais vous pouvez encore le faire tout l’automne et jusqu’au milieu ou la fin de l’hiver si les températures restent douces. Les troènes sont généralement vendus en conteneurs.

  1. Creusez un trou 2 à 3 fois plus grand que le volume du pot, en largeur comme en profondeur.
  2. Faites tremper le conteneur dans un seau d’eau pour humidifier le terreau.
  3. Pendant ce temps, peaufinez le trou. Si la terre au fond est argileuse et compacte, utilisez une fourche bêche pour briser la croûte. Mélangez-lui quelques poignées de gravier pour un meilleur drainage.
  4. Sortez le troène de son pot et installez-le au centre du trou. Le haut de la motte doit arriver à la surface du sol.
  5. Rebouchez les vides sur les côtés avec un mélange de terre extraite et de terreau ou de compost. Tassez fermement avec vos mains au fur et à mesure.
  6. Terminez en formant une cuvette d’arrosage autour de l’arbuste pour que l’eau apportée ne s’écoule pas vers les bords.
  7. Versez lentement un arrosoir entier de 6 à 10 litres selon la taille de votre arbuste.
  8. En cas de tassement excessif de la terre, n’hésitez pas à en ajouter un peu plus pour rattraper le niveau.
  9. Dès la fin de la plantation, vous pouvez tailler toutes les branches d’un bon tiers pour obliger l’arbuste à se ramifier.
faire une haie de troene
® P.Birch

Quelle distance de plantation prévoir ?

Le troène pousse vite. Il faut donc laisser au moins 80 cm à 1,20m de distance à la plantation pour la réalisation de votre haie. Il faut savoir que plus les sujets seront serrés, plus vous aurez besoin de tailler.

Si vous voulez obtenir une haie libre d’allure champêtre, il ne faut pas hésiter à diversifier les arbustes et laisser beaucoup de place entre eux pour que chacun puisse se développer aisément.

Si vous voulez obtenir une haie de séparation taillée au cordeau, plantez assez serré (60 à 80 cm). Au moins deux tailles annuelles seront indispensables pour garder une forme stricte toute l’année. Dans ce cas, vos troènes ne fleuriront pas.

Lire:Comment planter une haie de charmille ?

planter une haie de troene
© L.Enking

Arrosage de la jeune haie

L’année qui suit la plantation de votre nouvelle haie, arrosez régulièrement chaque arbuste en déversant l’eau au goulot de l’arrosoir, directement à ses pieds.

Vous pouvez aussi, en prévision des chaleurs estivales, pailler avec des tontes de gazon ou des broyats de branches pour maintenir les racines au frais.

A partir de la 2ème année, l’arrosage devient superflu. Apportez de l’eau uniquement en période de sécheresse. Vous maîtriserez ainsi la croissance forte de cet arbuste si le sol est humide et reste bien frais l’été.

Une haie utile aux animaux

Le troène est l’un des arbustes de haie les plus utiles quand on projette un jardin diversifié :

  • Les oiseaux nidifient en effet à l’intérieur de la haie, surtout si elle est taillée. Ils se nourrissent aussi des baies noires en automne.
  • Les petites fleurs mellifères sont visitées à la fin du printemps par les insectes butineurs. Le troène est également l’arbuste hôte de certains papillons comme le damier du frêne.
  • Les petits animaux (hérisson, crapaud) y trouvent enfin refuge pour passer l’hiver.

3 espèces à planter pour faire une haie de troène

Il existe environ une quarantaine d’espèces de troènes. Les 5 suivantes sont les plus courantes. On les trouve facilement en jardinerie et chez les producteurs spécialisés.

Troène commun, Ligustrum vulgare atrovirens

Cette espèce très courante vient du troène commun. C’est l’une des plus rustiques (-30°C). Cet arbuste porte des feuilles vert foncé, ovales et allongées, qui tombent généralement en fin d’hiver, quelques semaines à peine avant leur renouvellement printanier.

Troène du Japon, Ligsutrum japonicum

De croissance rapide, ce troène devient vite un arbuste imposant, même un arbre en haie libre. Il est apprécié pour ses belles feuilles brillantes, vert foncé, ses fleurs blanches mellifères en début d’été et ses grappes de baies bleutées à l’automne.

Il en existe des variétés à feuillage doré ou plus compact. Hauteur : 3 à 5 m. Largeur : 2 à 4 m

Troène de Californie, Ligustrum ovalifolium

Très rustique, le troène de Californie résiste au froid jusqu’à -20 à -25°C.  Mais son feuillage tombe dès l’arrivée des grands froids.

Ses feuilles ovales-allongées vert foncé et luisantes sont plus petites (2 à 5 cm) que celles de l’espèce précédente. Il fleurit et donne des fruits noirs de la même manière.

Il existe une variété dorée (aureum), plus lumineuse. Hauteur : 2 à 3 m. Largeur : 1 à 1,5 m

haie de troene en hiver
© Armennano

Troène de Chine, Ligustrum sinensis

Cet arbuste de croissance rapide se couvre d’un feuillage dense semi-persistant. Comme les autres troènes, il fleurit en été et produit de belles baies sombres en automne.

Déjà superbe en isolé, il est plus adapté à la haie taillée car ses feuilles ovales et plus petites que celles des autres espèces, forment un écran vert compact. Hauteur : 2 à 4 m. Largeur : 1 à 2,5 m.

Troène de Corée, Ligustrum lucidum

C’est le seul troène véritablement persistant, avec un très beau feuillage panaché de blanc ou de rose et de crème. Mais il est aussi plus sensible au froid que les autres. Sa culture est donc à réserver aux régions de climat doux. Ailleurs, il est possible de le cultiver en pot en le protégeant en hiver.  Hauteur : 2m. Largeur: 1,5 à 2 m

Feuilles et fruits toxiques !

Attention aux enfants et dans une moindre mesure aux animaux de compagnie car les feuilles et les petits fruits noirs du troène sont toxiques par ingestion !

Sur le même thème :

Fusain du Japon : Plantation, soins…

Mis à jour le Déc 3, 2020 @ 8 h 18 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page