Santé & Bien-être

Comment booster son système immunitaire ?

Le système immunitaire est le défenseur de notre organisme !  C’est grâce à lui que notre corps lutte contre les agressions internes et externes pathogènes : les maladies dégénératives, les infections respiratoires saisonnières comme la grippe, les rhumes, mais aussi les virus, bactéries, champignons et parasites en tous genres.

Qu’est ce qui fait que l’on peut tomber malade ?

Si le système immunitaire est faible, il ne fait pas correctement son travail de défenseur. Les barrières sont baissées et place aux pathogènes.

Qu’est ce qui affaiblit notre réponse immunitaire ?

  • Une mauvaise alimentation
  • Un manque d’exercice physique
  • Le stress : il épuise l’organisme en le stimulant à outrance
  • Un mauvais sommeil
  • Un déséquilibre de la flore intestinale
  • Des carences en fer et en vitamines
  • Le tabac, l’alcool,
  • Les pesticides, les solvants présents dans notre environnement, …

Changer d’alimentation pour booster son système immunitaire

Dans un premier temps, un rééquilibrage alimentaire est nécessaire. Un certain nombre d’aliments sont à éviter :

  • L’excès de viande rouge (source de protéines animales) et de produits laitiers (pro-inflammatoires)
  • Les aliments riches en sucres ou à l’indice glycémique élevé (comme les céréales blanches, les viennoiseries, etc)
  • Les aliments industriels raffinés, bourrés de sucres et d’additifs…
  • Les aliments trop gras,
  • Le grignotage

Dans un second temps, de nouvelles habitudes alimentaires doivent être prises pour stimuler le système immunitaire. Au fil des jours et des semaines, cela va se traduire par une augmentation de la production des globules blancs. Ces soldats du corps sont en première ligne des défenses immunitaires. On va privilégier :

  • Les fruits et légumes crus riches en vitamines, lactofermentés, ou préparés en jus, toujours de saison.
  • Les aliments riches en Oméga-3 : au niveau animal, les petits poissons gras (maquereaux, sardines, hareng) ; au niveau végétal, graines ou huile de colza, de lin, de sésame, de cameline, de chanvre.
  • Les céréales complètes ou semi-complètes à IG bas (sarrasin, riz complet)
  • Boire de l’eau entre les repas.
  • La vitamine D qui active les globules blancs (lymphocytes T) nécessaires à la fabrication d’anticorps et à la destruction des microbes. On la trouve naturellement dans le foie de morue, les harengs fumés, les poissons gras ou le jaune d’œuf.
  • La vitamine A : le potimarron et toutes les courges en contiennent beaucoup !
  • La vitamine C : présente dans les kiwis, les agrumes, le brocoli, le chou, le persil, mais aussi dans l’extrait de pépin de pamplemousse ou dans le jus d’argousier.
  • La vitamine E que l’on retrouve dans les noix, l’avocat, ou l’huile de germes de blé.
  • Le Magnésium (Mg) fréquent dans les oléagineux comme les amandes par exemple.
  • Le Zinc, naturellement présent dans les huîtres, le foie de veau, les germes de blé, le soja, les flocons d’avoine, le boulgour, les légumineuses, les champignons, les algues réhydratées, les œufs, le cacao.
renforcer les défenses immunitaires
© Monofocus

Des compléments alimentaires pour renforcer son système immunitaire

Parfois, le rééquilibrage alimentaire ne suffit pas. Un petit coup de pouce supplémentaire peut être apporté au système immunitaire avec des probiotiques qui vont renforcer la flore intestinale ou avec des remèdes naturels à base de plantes.

En phytothérapie : vous pouvez complémenter avec de l’échinacée, du cyprès, de l’astragale, du ginseng, du thym.

➥ Aller plus loin : Aromathérapie : bien utiliser les huiles essentielles !

Du côté des huiles essentielles : le ravintsare est antiviral, antibactérien et stimulant immunitaire. Le Tea Tree aussi.

N’oubliez pas les produits de la ruche, très efficaces pour booster les défenses immunitaires : la gelée royale, la propolis, le  pollen frais

Enfin, pour combattre le stress au quotidien, il est indispensable de prendre le temps de se reposer, de pratiquer une activité physique, et de cultiver les pensées positives.

Pour conclure, un système immunitaire performant est le garant d’une fin d’hiver en bonne santé. Prenez-en soin !

Un commentaire

  1. Le gouvernement devrait s’en inspirer. C’est une autre manière de lutter contre le corona virus que de cultiver son immunité. Pour ma part je cultive mon immunité en cultivant mes propres shiitakés!
    Merci pour cet article en tous cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page