Les Pouces verts: le podcast

Ces podcasts « Les pouces verts » vous proposent des conseils de jardinage pour toutes les saisons à partir de questions d’auditeurs ou d’humeurs jardinières de l’auteur. Si vous aimez, n’hésitez pas à partager pour nous aider à les faire connaître. Pour vous y abonner https://feed.ausha.co/yk0YEcYqV5Z2

Comment tailler un citronnier en pot ?

La taille d’un citronnier en pot n’est pas indispensable. S’il est correctement nourri et cultivé en le changeant d’endroit en fonction des saisons, cet agrume produit de nombreux citrons sans avoir besoin  du sécateur. Mais laissé sans taille, sa silhouette se déséquilibre au fil des ans : il devient alors moins beau. Voici comment le tailler. Ecoutez le podcast: Un buisson en boule En pot, le citronnier pousse généralement en buisson, sur un tronc court ramifié depuis sa base. Tout l’intérêt de la taille consiste à essayer de garder un arbre compact, pas trop haut, et de donner à sa ramure une belle forme de boule. Le citronnier pousse aussi irrégulièrement La façon de pousser du citronnier détermine la manière de le tailler. Il faut savoir qu’en…

Lire la suite »

Entretien du Rhododendron

Installé en haie moyenne persistante pour les sujets les plus grands ou cultivé en pot s’agissant d’une variété naine, difficile de faire plus majestueux et florifère que le rhododendron. Cet arbuste plutôt exigeant sur la nature du sol, est aussi l’un des plus élégants du printemps. Voici tous les conseils pour son entretien. Ecoutez ces conseils avec le podcast de jardinage les « Pouces verts ». Abonnez-vous ! Taille du rhododendron Les plus grands rhododendrons (Rhododendron ponticum) occupent surtout du volume en largeur et ne montent finalement pas à plus de 2m à 2,50m de hauteur. Leur croissance moyenne fait aussi que qu’il n’est pas besoin de les tailler, ou alors très peu. La taille du rhododendron se limite donc aux jeunes plantes. Il s’agit de les…

Lire la suite »

Les habitants et les insectes du compost

Le compost abrite de nombreux organismes. Si l’activité de certains est parfaitement visible : les vers, les insectes, les limaces et escargots, les larves, pour d’autres, comme les bactéries, elle passe souvent inaperçue. La présence de tous ces curieux organismes inquiète souvent. Elle est pourtant généralement signe d’un processus de compostage de qualité. Ecoutez le podcast de cet article: Si l’on farfouille dans le tas de compost et qu’on remue un peu les déchets, on peut observer de nombreuses petites bêtes qui s’activent. Tous ces animaux sont bénéfiques ! Ce sont eux qui permettent de transformer les déchets végétaux en bon compost. Il ne faut surtout pas les déranger, encore moins les éliminer. Les bactéries et les champignons du sol s’activent Invisibles à l’œil nu, ces micro-organismes …

Lire la suite »

Pélargonium: l’entretien de fin d’hiver

Quand on aime avoir un balcon, un rebord de fenêtre ou une terrasse fleuris, les pélargoniums sont vite indispensables. Ils sont généreux, durablement florifères, à condition de leur consacrer un minimum d’entretien tout au long de l’année. Ecoutez le podcast lié à cet article Le pélargonium est vivace ! Beaucoup de jardiniers cultivent le pélargonium comme une annuelle. En fin de saison, quand arrivent les premiers froids, ils laissent donc mourir les potées. C’est dommage, car ces plantes sont vivaces et il est facile de les conserver d’une année sur l’autre. Il suffit pour cela de les abriter derrière une fenêtre lumineuse d’un abri hors gel, dans une véranda ou si on a plus de moyens, une serre horticole. En les gardant de cette manière, on…

Lire la suite »

Faut-il avoir peur du Gui pour nos arbres ?

Certains jardiniers accusent le gui (Viscum album) de mettre à mort les arbres. On peut plutôt souligner l’importance qu’occupe cette plante parasite dans l’équilibre écologique, notamment pour sa capacité à nourrir les oiseaux. Le gui parasite l’arbre Le gui épuise l’arbre quand il est abondant. C’est en fait un bon exemple de végétal hémiparasite, c’est-à-dire qu’il se nourrit de la sève de son hôte sans pour autant l’épuiser totalement. Si vous vous baladez dans la nature, vous verrez en effet des arbres presque totalement colonisés par le gui et pourtant encore bien vivants. Comme quoi le gui n’est pas forcément l’assassin que l’on dénonce. Sur quel arbre pousse le gui ? Le gui est facilement reconnaissable. Il forme des boules plus ou moins volumineuses sur…

Lire la suite »

Oranger en pot: comment le cultiver et récolter ?

Si vous aimez les oranges, il ne faut pas hésiter à cultiver un oranger en pot. C’est en effet l’un des agrumes les plus rustiques (-7°). Vous serez aussi surpris de voir qu’il n’a pas besoin d’être très grand pour produire de nombreuses et délicieuses oranges comestibles, à l’opposé d’ailleurs des oranges aseptisées du commerce. A condition bien sûr de l’installer comme il faut et de lui apporter quelques soins. Des tailles de pot progressivement plus grandes Comme le citronnier, l’oranger développe un chevelu racinaire dense et superficiel. C’est ce qui lui permet d’accepter des conditions de culture en pot. Quand on cultive ce bel agrume, on se rend vite compte en fait qu’il aime être à l’étroit dans son contenant. C’est ce qui me…

Lire la suite »

Le laurier-rose est toxique !

Aussi beau soit le laurier-rose, toutes ses parties sont très toxiques ! Autant les feuilles que les fleurs ou encore les tiges, qu’elles viennent d’être fraichement coupées ou même que vous ayez taillé votre laurier-rose depuis un moment et que vous ayez laissé traîner les déchets du côté du compost. Comment a été découverte la toxicité du laurier-rose ? C’est le pharmacien Julien Larue du Barry qui, le premier, souligna dans un journal de chimie médicale datant de 1843 cette grande toxicité du laurier-rose (Nerium oleander) ! Il racontait dans ses écrits la mésaventure survenue à des soldats qu’il avait soigné après avoir ingéré accidentellement la substance toxique contenue dans la sève de cette belle plante méditerranéenne. En 1841, ces officiers faisaient campagne en Algérie. Un…

Lire la suite »

BRF : comment l’utiliser au pied des arbres ?

Aujourd’hui pour ce 4ème numéro du podcast « les pousses vertes » (le 1er de 2020), je vous donne des conseils pour fabriquer votre couverture nourrissante à base de BRF et l’utiliser aux pieds des arbres d’ornement, fruitiers ou des petits fruits ! Le bois raméal fragmenté, c’est une manne encore trop peu exploitée dans les jardins. Vous en avez pourtant sans doute déjà entendu parler : c’est le fameux BRF ! Il s’agit ni plus ni moins d’un broyat que l’on réalise à partir de déchets de taille d’arbustes à feuilles, de préférence caducs. Plutôt que de s’encombrer avec tous ces rameaux jusqu’à la déchetterie ou, pire, de les brûler (ce qui est interdit, je le rappelle quand même), il est plus facile d’amener le broyeur…

Lire la suite »

Problème de noisettes vides

Pour ce 3ème numéro du podcast « Les pouces verts », on s’intéresse au problème des noisettes vides. C’est une question de Pierre : « J’ai planté en 2010 un noisetier de la variété Merveille de Bollwiller. Il produit beaucoup de fruits chaque année mais ces noisettes sont de plus en plus attaquées par un ravageur. Je ne sais plus trop quoi faire pour m’en débarrasser ! » Pierre Le podcast à écouter: Un coupable : le balanin de la noisette Tout d’abord, identifier le ravageur à l’origine du problème est facile ! On est malheureusement là face à la signature du balanin des noisettes (Curculio nucum). En faisant une petite recherche sur internet, on se rend rapidement compte de l’étendue des dégâts que provoque ce balanin, surtout dans la…

Lire la suite »

Votre rosier de Banks ne fleurit pas ?

Aujourd’hui, pour ce tout premier numéro du Podcast Les pousses vertes, j’ai choisi de répondre à la question de Nicole qui nous parle de son rosier de Banks qui ne fleurit pas. J’ai acheté mon rosier de Banks à une foire aux plantes il y a 5 ou 6 ans. Je l’ai rapidement planté, il a bien grandi et c’est maintenant un rosier très vigoureux, qui fait de longues pousses mais finalement ne fleurit pas. Je le taille tous les ans après la floraison. que faut-il faire ? Nicole Ecoutez le podcast n°1: un rosier de Banks qui ne fleurit pas ! Rosier de Banks: un rosier grimpant sans épines ! Pour les jardiniers qui ne connaîtraient pas encore le rosier de Banks (Rosa banksiae),…

Lire la suite »

Mon kaki ne donne pas de fruit !

Pour ce 2nd numéro du Podcast Les pouces verts, on parle de kaki ! Enfin,  plus exactement d’un arbre à kaki (le plaqueminier) qui ne donne pas de fruit ! C’est une question de Marcelle, une Francilienne qui, comme moi, adore ce fruit d’hiver. Depuis 6 ans, mon kaki a bien grandi. Il a donné des fruits pendant deux ans. Comme il prenait de l’ampleur, je l’ai taillé d’une cinquantaine de centimètres chaque année et, à partir de là, il n’a plus donné de fruits alors qu’il continue  de faire de belles feuilles ! Marcelle   On a retrouvé le kaki ! Le kaki est un fruit de saison (hiver). Depuis quelques années, c’est un fruit qui connaît un regain d’intérêt je trouve après une période d’oubli ou…

Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer