Jardiner en hiver

Retrouvez nos conseils pour jardinier en hiver. ¨Pendant la période de repos des végétaux, les travaux ne manquent pas : plantations, tailles d’arbres et d’arbustes, nettoyage des outils. L’hiver, c’est aussi la période idéale pour repenser l’aménagement d’un massif ou du potager.

  • Photo of Le cyprès de Lawson brunit

    Le cyprès de Lawson brunit

    A l’image d’autres conifères (pin, thuya, cyprès, cyprès de Louisiane…), le cyprès de Lawson ( Chamaecyparis lawsoniana) est fréquemment atteint par une maladie connue sous le nom de « dépérissement des conifères ». Quels sont les symptômes et comment agir ? Le coupable ? Le Phytophtora… La maladie du brunissement des conifères peut faire son apparition à tout moment de l’année. Elle début généralement par une pourriture (nécrose) du collet, trahissant un problème souvent invisible, et pour cause puisqu’il est souterrain, une pourriture des racines. En conséquence, sur les parties aériennes, des rameaux entiers du cyprès de Lawson brunissent puis sèchent progressivement jusqu’au dépérissement total du conifère. Le mal qui se cache derrière cette redoutable maladie se nomme Phytophtora. Longtemps classée parmi les…

    Lire la suite »
  • Photo of La taille annuelle du mûrier

    La taille annuelle du mûrier

    Les mûriers sans épines installés au jardin, que l’on appelle aussi des ronces à fruits, ne doivent pas, à la différence des formes sauvages, être cultivés en buisson. Pour obtenir de bonnes récoltes et éviter les maladies, il est nécessaire de palisser leurs longs rameaux sarmenteux en éventail, ils bénéficient ainsi à la fois d’un bon ensoleillement et d’une circulation d’air optimale. Ce palissage, à accompagner d’une taille, peut être effectué en fin d’hiver, au moment où s’amorce la reprise de la croissance. Comment tailler la ronce à fruits ?

    Lire la suite »
  • Photo of A l’heure de tailler les rosiers grimpants…

    A l’heure de tailler les rosiers grimpants…

    Les rosiers grimpants les plus généreux sont les mieux taillés ! Dans ses jeunes années, un rosier grimpant a besoin de prendre de la hauteur pour développer son squelette (les branches charpentières) ; la floraison apparaît ensuite sur des ramifications latérales (les ramilles). La taille se concentre à la fois sur les branches charpentières, visant à les contenir et à les renouveler, mais aussi et surtout sur les ramilles , pour favoriser une floraison plus généreuse. En fonction du caractère remontant ou non remontant du rosier, cette taille ne s’effectue pas au même moment de l’année. Alors, quand et comment tailler tous les rosiers grimpants ? Rosiers remontants et non remontants Les rosiers non remontants sont souvent des variétés anciennes ou botaniques.…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi ne pas utiliser de bâche au potager ?

    Pourquoi ne pas utiliser de bâche au potager ?

    En hiver, combien de potagers peut-on voir ça et là entièrement recouverts de bâches en plastique ? Si l’intention est louable, notamment parce qu’une bâche protège le sol de la pluie, du gel ou encore de la neige et qu’elle empêche ou limite les pousses de mauvaises herbes, ce n’est pas la meilleure des protections, loin s’en faut ! Alors, comment préparer le potager avant l’hiver ? La bâche n’améliore pas le sol du potager Nourrir le sol : tout commence par là ! Au fil des cultures, chacune des plantes a puisé dans la terre les éléments nutritifs nécessaires à son bon développement et, le cas échéant, à sa fructification généreuse. Maintenant que les planches de culture se sont désemplies,  l’important est de régénérer le…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler le Buddleia ?

    Comment tailler le Buddleia ?

    Apprécié pour sa généreuse floraison en longues panicules parfumées et mellifères, le Buddleia (Buddleia davidii) ou arbre à papillons est un arbuste originaire des montagnes de Chine. Il fut rapporté sur le vieux continent au XIXème siècle par le père Armand David. Cet arbuste vigoureux, à feuillage caduc ou semi-persistant en fonction du climat, est capable d’étirer sa silhouette de plusieurs mètres par an. Certaines variétés se ressèment aussi naturellement, faisant de cet arbuste une espèce invasive. Il est en effet fréquent de le voir coloniser des friches sèches, rocailleuses ou les bords de routes et d’autoroutes. Au jardin, il est donc nécessaire d’entretenir l’arbuste et de le tailler chaque année, notamment dans le but de préserver une silhouette harmonieuse…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler une clématite ?

    Comment tailler une clématite ?

    Toutes les clématites ne se taillent pas au même moment, ni de la même façon. Leur taille permet néanmoins d’une part de maîtriser la place occupée par ces grimpantes vigoureuses, de débarrasser d’autre part leur ramure des parties mortes ou sèches  et enfin d’encourager la naissance de nouvelles pousses qui vous gratifieront de leurs fleurs parfumées.  Voici comment tailler une clématite en fonction des variétés. Comment tailler les clématites qui fleurissent au printemps ? Les clématites d’Armand et montana ( Clematis armandii, Clematis montana) sont des plantes à la floraison printanière parfumée. Leurs fleurs s’épanouissent en avril-mai, parfois bien avant dans les régions douces, à partir de bourgeons portés par des rameaux de l’année précédente. Quand et comment tailler une…

    Lire la suite »
  • Photo of Quand et comment planter les oignons ?

    Quand et comment planter les oignons ?

    Probablement plus que pour tout autre légume, respecter les principes de la rotation des cultures est fondamental dans le cas des oignons. Mieux vaut ainsi ne pas planter d’oignon sur une terre tout juste fumée (avec un cumul d’azote important); il ne s’y plaira pas du tout ! On ne le plantera pas non plus à la suite d’une culture d’engrais vert ( trèfle, vesce..) ou de haricots, pois, fèves, des plantes qui, ont toutes la capacité de fixer l’azote de l’air pour restituer au sol. Où planter l’oignon ? L’oignon n’apprécie pas les terres trop riches mais cela ne signifie pas pour autant que seule une terre pauvre lui convienne. Non, c’est simplement que l’oignon aime succéder aux cultures des légumes…

    Lire la suite »
  • Photo of La taille du Lilas des Indes

    La taille du Lilas des Indes

    Le lilas des Indes (Lagertroemia) s’apparente par ses fleurs au vrai lilas (Syringa). Pourtant, ces deux arbustes n’appartiennent pas du tout à la même famille. J’ai déjà eu l’occasion de vous présenter le Lagerstroemia à travers dans d’autres articles, surtout que j’adore sa floraison aux couleurs si vives. Aujourd’hui, il s’agit d’apprendre à le tailler.

    Lire la suite »
  • Photo of Quand et comment tailler l’Althéa ?

    Quand et comment tailler l’Althéa ?

    L’Althea (Hibiscus syriacus), l’Hibiscus des jardins, est aussi connu sous le nom de « Mauve en arbre ». C’est un arbuste qui fleurit généreusement tout l’été, jusqu’en octobre dans le Sud de la France. Je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour apprendre à le tailler.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler le cassis ?

    Comment tailler le cassis ?

    Le problème avec la culture du cassis (ou du cassissier, on confond généralement l’arbuste et son fruit), c’est qu’au bout de quelques années au jardin, il devient moins productif. Je vous propose aujourd’hui de comprendre à quoi cela est dû et de vous expliquer comment, à l’aide d’une taille annuelle d’entretien, on peut facilement maintenir une bonne production. Le port et la fructification du cassissier La première chose à prendre en considération dans le cas du cassissier, c’est que, comme le noisetier ou même le framboisier, il développe un port arbustif. Il ne produit donc pas une seule branche, mais de multiples ; généralement une touffe comportant une dizaine, voire une douzaine de branches suivant les sujets. Le second élément important,…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler un pêcher ?

    Comment tailler un pêcher ?

    Les pêchers, comme les abricotiers, sont les seuls arbres à noyaux qu’il convient de tailler pour améliorer la fructification. Alors que les formes de plein vent apprécieront des tailles espacées de près de 5 ans, les plus petites (comme le gobelet et les arbres palissées) devront être taillées chaque année, en fin d’hiver.

    Lire la suite »
  • Photo of Des mini Poinsettias pour une couronne de l’Avent DIY

    Des mini Poinsettias pour une couronne de l’Avent DIY

    Le Poinsettia est originaire du Mexique et doit son nom à Joël Poinsett, docteur et botaniste, connu pour avoir été le premier ambassadeur des Etats-Unis au Mexique au 19 ème siècle. Cette plante d’intérieur sous nos latitudes appartient à la grande famille des Euphorbes. Elle peut former dans ses régions d’origine un arbuste de plusieurs mètres de haut. Chez nous, le Poinsettia est traditionnellement associé à la période de Noël. On le trouve d’ailleurs souvent sous la dénomination commerciale d’« étoile de Noël ». Les fleurs Ce qui fait le charme du Poinsettia, ce sont ses grandes fleurs en étoiles blanches, rose ou rouges qui persistent plusieurs semaines entre novembre et la fin de l’hiver. En réalité, ce ne sont pas…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment aider les oiseaux du jardin ?

    Comment aider les oiseaux du jardin ?

    L’envie d’aider les oiseaux à passer le cap de la saison froide est légitime. Et salutaire pour eux. Quels sont les oiseaux de nos jardins, que mangent-ils et comment les aider au mieux ?

    Lire la suite »
  • Photo of Comment faire un hôtel à insectes ?

    Comment faire un hôtel à insectes ?

    Très en vogue dans nos jardins depuis quelques années, l’hôtel à insectes sert à protéger un ensemble de nichoirs et d’abris. Sa construction est facile et ludique pour des enfants, pour peu que le montage de la structure soit l’affaire des adultes. Au-delà de laisser libre-court à leur imagination, sa construction, à la maison ou à l’école, donne surtout à nos chères têtes blondes les moyens de mieux comprendre leur environnement immédiat et les êtres vivants qui le peuplent.   Plutôt d’ailleurs que de faire un seul modèle d’hôtel, trop grand, il vaut mieux en réaliser plusieurs, plus petits, pour les installer à différents endroits du jardin : près du potager, au pied d’une haie…

    Lire la suite »
  • Photo of Les vers de terre: indispensables !

    Les vers de terre: indispensables !

    Le rôle (essentiel) des vers de terre n’est plus à prouver. Dès l’Antiquité en effet, l’Homme établit un parallèle entre  la fertilité des sols et la présence massive de vers de terre, comme en témoigne Aristote (philosophe Grec) qui disait des vers de terre qu’ils étaient « les intestins de la Terre ».  Car les vers de terre, ou lombrics, se déplacent en consommant les matières végétales en décomposition. Tous les jours, un individu est ainsi capable d’ingérer jusqu’à 20 fois son poids. Mieux connaître les vers de terre Les vers de terre vivent en nombre dans les sols de nos régions tempérées. Imaginez que les scientifiques estiment que l’on peut en rencontrer de 1 à 3 tonnes à l’hectare suivant les…

    Lire la suite »
  • Photo of La taille de l’aréca est-elle indispensable ?

    La taille de l’aréca est-elle indispensable ?

    L’Aréca, palmier d’Arec ou encore palmier doré (Chrysalidocarpus lutescens) est un petit palmier vivace destiné à nos cultures en intérieur, en pots ou en bacs et placé en serre chaude ou en véranda l’hiver. Son feuillage persistant, très élégant, se compose de longues palmes arquées divisées en nombreuses et fines folioles vert brillant.

    Lire la suite »
  • Photo of Semer sur couche chaude

    Semer sur couche chaude

    Lorsque l’on veut effectuer des semis de plantes frileuses et que l’on ne dispose ni de serre, ni de véranda ou que l’on ne veut tout simplement pas occuper l’une des fenêtres de la maison, le recours au semis sur couche chaude est une alternative intéressante, facile à réussir et économique. On parle de couche chaude pour un châssis de culture rempli de terre fine. Celle-ci repose sur un lit de fumier frais destiné à fournir une chaleur naturelle issue du processus de fermentation. Comment monter une couche chaude ? La couche peut être montée à même le sol à l’intérieur d’un châssis ou d’un grand contenant de type caisse à fruits mais il est préférable de l’enterrer dans une fosse…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment tailler un laurier rose ?

    Comment tailler un laurier rose ?

    Le laurier rose est un arbuste d’une grande beauté dont il existe de nombreuses variétés, à fleurs simples ou doubles, dans une vaste gamme de coloris. Le secret d’un laurier rose compact  mais fleuri tient à une taille annuelle pour cet arbuste peu exigeant par ailleurs. A quelle période tailler ? Effectuez cette taille au cours de mois de janvier ou de février, par une journée  lumineuse et hors période de gel. Ne repoussez pas de trop la taille de cet arbuste à floraison estivale, sous peine de vous priver de ses fleurs parfumées au cours de l’été suivant. Une taille en 4 étapes ! Équipez-vous d’un sécateur et d’un coupe-branches et commencez par supprimer tout le bois mort, sec…

    Lire la suite »
  • Photo of Le Mahonia, du soleil pour l’hiver

    Le Mahonia, du soleil pour l’hiver

    Beau toute l’année, le Mahonia est un arbuste rustique au feuillage composé et persistant. Son principal attrait réside dans les grappes de fleurs jaunes odorantes qui s’épanouissent, suivant les variétés,  du début de l’automne au printemps, avant que ne leur succèdent une multitude de baies source de nourriture pour les oiseaux du jardin. A l’âge adulte, un Mahonia occupe 2 à 3 m en tous sens. 2 espèces sont connues dans nos jardins.

    Lire la suite »
  • Photo of Plantez un érable du Japon en pot

    Plantez un érable du Japon en pot

    L’érable du Japon (Acer palmatum) est un magnifique petit arbre originaire du Japon et de Corée. Il offre en automne un spectacle inoubliable lorsqu’il se couvre de jaune, orange ou rouge suivant la variété. Sa culture est délicate car ce petit arbre pousse dans ses régions d’origine sur les pentes des volcans, en altitude, sur un sol acide, drainant, et sous une pluviométrie aussi régulière que généreuse. Un érable (nain de préférence comme avec la variété Dissectum au feuillage très découpé), s’il n’est pas destiné à rester à l’état de bonsaï, a besoin d’un grand pot pour développer son système racinaire. Comment planter en pot un érable du Japon ? Choisissez un pot en terre cuite d’au moins 50 centimètres de large …

    Lire la suite »
  • Photo of Faut-il craindre la neige au jardin ?

    Faut-il craindre la neige au jardin ?

    Certaines années, la France essuie en hiver quelques épisodes répétés de chutes de neige, entre novembre à mars. Redoutée lorsqu’elle accroche  sur la route,  la neige n’est généralement pas néfaste pour les végétaux. Au contraire, elle forme un manteau isolant qui protège du gel les vivaces des massifs ou des potées. Quels sont ses bienfaits et ses méfaits au jardin ?

    Lire la suite »
  • Photo of Bassin: quel entretien avant l’Hiver ?

    Bassin: quel entretien avant l’Hiver ?

    L’hiver approche et la température de l’eau des bassins s’abaisse inéluctablement au fil des semaines. Le moment est venu de les préparer à passer la mauvaise saison. Voici quelques conseils et gestes à effectuer pour un entretien efficace de votre pièce d’eau.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment entretenir un kokedama ?

    Comment entretenir un kokedama ?

    Apparu au Japon dans les années 90, le kokedama  est un art consistant à cultiver une plante verte ou  à fleurs dans une sphère de mousse de faible diamètre. Le végétal est ainsi contenu à la façon d’un bonsaï, de petits arbres taillés que l’on utilise dès que l’on souhaite créer un jardin japonais dans un petit espace. Cette technique vise essentiellement à mettre en valeur la plante en s’inspirant d’une technique somme toute assez proche, l’ikebana  (art du bouquet japonais). A la différence près que dans cette dernière, végétal et contenant forment un tout indissociable, harmonieux et graphique.  

    Lire la suite »
  • Photo of Une fougère de Boston qui jaunit.

    Une fougère de Boston qui jaunit.

    La fougère de Boston (Nephrolepis exaltata) est une plante d’intérieur qui forme une belle touffe serrée.  Son feuillage généreux se compose de longues frondes finement divisées et découpées, au port retombant. Cette fougère est originaire des sous-bois tempérés et saturés d’humidité. Elle peut-être utilisée en potée à l’intérieur de la maison ou en suspensions qui permettent de mieux profiter de ses superbes feuilles.

    Lire la suite »
  • Photo of Comment bouturer la misère ?

    Comment bouturer la misère ?

    Celle que l’on surnomme la misère est une plante verte décorative de la famille des Tradescantia. Elle est surtout cultivée en intérieur où son feuillage persistant, dans une gamme de coloris variés (vert, pourpre ) et son port retombant étalé sont appréciés.

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer