Jardiner au printemps

Au printemps, le spectacle est partout au jardin ! Tout éclate, tout pousse dans les massifs et dans les pots. C’est le temps des semis et des repiquages au potager, celui des jours qui rallongent aussi. Découvrez nos conseils de jardinage pour la plus belle des saisons !

  • Photo of Mildiou de la pomme de terre: prévention, lutte

    Mildiou de la pomme de terre: prévention, lutte

    Le mildiou est, avec les doryphores et les larves de taupin, l’un des 3 principaux ennemis des pommes de terre. Dans certains potagers, il semble bien difficile de l’éviter. Des taches brunes et sèches L’apparition de mildiou se manifeste par de petites taches jaunes irrégulières sur le dessus du feuillage et sur les tiges. Un feutre blanc recouvre aussi parfois le revers des feuilles.  Dans les jours qui suivent, elles s’élargissent, puis brunissent en séchant. Les tiges noircissent également très souvent quand la maladie est bien avancée. La progression peut être rapide, si bien que le plant entier de pomme de terre peut mourir. Dans le même temps, les tubercules, sous terre, se couvrent de taches, d’abord en surface, puis…

    Lire la suite »
  • Photo of 10 outils indispensables au potager

    10 outils indispensables au potager

    Quand on débute un potager, même petit, il faut nécessairement s’équiper d’outils pour travailler la terre et entretenir les cultures ! Mais l’investissement à réaliser peut rapidement être un frein à nos envies. Alors voici une petite liste de 10 outils de jardin indispensables pour débuter. La fourche-bêche ou la pelle-bêche L’utilité de la bêche a diminué ces dernières années. Avec la mode du potager en carré, sur buttes ou de la permaculture, il n’est plus vraiment indispensable de retourner le sol. A la place, on utilise de plus en plus des paillages permanents qui permettent de maintenir un sol souple et aéré à longueur d’année. La pelle bêche, qui se décline en version fourche-bêche plus adaptée pour travailler les sols…

    Lire la suite »
  • Photo of Céleri rave, céleri branche : semis et culture

    Céleri rave, céleri branche : semis et culture

    Le céleri-branche (Apium graveolens), le céleri-rave ou celui à couper sont trois variétés d’un même légume feuille très apprécié l’hiver. Cultivé au potager, c’est une plante exigeante et sensible aux à-coups d’arrosages et de végétation. 3 variétés de céleris, une même culture ! Le céleri-rave forme une racine charnue. Ses sélections récentes portent sur la taille et les qualités gustatives de cette racine. Les variétés Goliath et Monarch figurent parmi les plus cultivées. Les céleris à côtes ou branches sont cultivés pour leurs tiges vertes. Elles peuvent se consommer telles quelles mais sont meilleures blanchies pendant au moins 15 jours. Certaines variétés, naturellement dorées, n’ont pas besoin d’être blanchies. Le céleri à couper, souvent présenté comme l’ancêtre sauvage, une forme proche…

    Lire la suite »
  • Photo of La pergola: un coin détente ombragé

    La pergola: un coin détente ombragé

    Héritée des jardins romantiques, mais indémodable, la pergola est le support privilégié des plantes grimpantes. Elle permet aussi d’aménager un endroit à l’ombre agréable pour lire, pour un coin repas, ou se détendre. La pergola, ouverte sur l’extérieur ! La pergola est, par définition, une construction à claire-voie : c’est-à-dire ni totalement ouverte, ni totalement fermée. Quand elle est positionnée sur la terrasse, elle offre un espace de transition douce entre la maison et le jardin. Généralement réalisée à partir de poteaux et de poutrelles en bois, ce type de structure se trouve de plus en plus en aluminium. Un matériau léger, plus robuste dans le temps que le bois, et presque sans entretien. Dans certains jardins anciens, on s’émerveille aussi devant…

    Lire la suite »
  • Photo of Menthe verte, menthe douce

    Menthe verte, menthe douce

    La menthe verte (Mentha spicata) est une plante aromatique mellifère. Très utilisée en cuisine, elle l’est aussi depuis longtemps pour ses propriétés médicinales. Menthe verte au jardin Plante aromatique très rustique au feuillage gaufré, denté sur les bords, sombre et au puissant parfum, la menthe verte ou menthe douce forme des touffes compactes de 60 cm de hauteur qui se répandent rapidement au moyen de tiges souterraines traçantes (les rhizomes), pouvant à la longue devenir envahissantes. En la cultivant seule dans un pot en terre cuite, vous maîtriserez mieux sa croissance et son extension. Dès les premiers froids, la plante entière sèche. Si la terre n’est pas gorgée d’eau l’hiver, la plante repart de la souche au printemps suivant. Où…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel arbre fruitier cultiver en pot ?

    Quel arbre fruitier cultiver en pot ?

    Peut-on faire pousser des arbres fruitiers et récolter de beaux fruits même quand on ne dispose que d’un bout de balcon ou d’une simple terrasse ? La réponse est oui, mais pas n’importe lesquels ! Il faut choisir des formes peu vigoureuses, adaptées à une culture en pot ou en bac. Des arbres fruitiers en colonne Les arbres fruitiers formés en colonne sont élevés pour occuper un minimum de surface au sol (1m² pour ce type de fruitier adulte). Ils sont formés sur un tronc court qui se prolonge par une branche verticale unique pouvant atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur. Les fleurs apparaissent sur de courts rameaux latéraux que l’on appelle des coursonnes. Les fruits qui leur succèdent, de taille normale…

    Lire la suite »
  • Photo of Amarante queue de renard: belle, comestible !

    Amarante queue de renard: belle, comestible !

    Originaires d’Amérique centrale (Mexique), les amarantes (Amaranthus) sont des plantes annuelles ou vivaces très décoratives avec leurs grandes fleurs roses retombantes. Il en existe une cinquantaine d’espèces, dont l’amarante queue de renard (A.tricolor), et la rouge (A. cruentus), deux espèces intéressantes à cultiver au potager pour leurs feuilles. Des plantes décoratives Les amarantes atteignent une hauteur de 2m au cours de leur cycle de développement annuel. Leurs tiges robustes, dressées, se couvrent de grandes feuilles pétiolées, simples, alternes ou opposées, vertes ou rouges selon les variétés. De juillet à octobre, leurs fleurs s’épanouissent en épis dressés ou retombant en longues panicules. Leurs teintes allant du jaune, à l’orange, en passant par le rose jusqu’au rouge pourpre leur vaut le surnom…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment mettre une poire en bouteille ?

    Comment mettre une poire en bouteille ?

    Voilà une bien drôle d’idée que de vouloir mettre une poire en bouteille ! Cette technique traditionnelle était très à la mode au siècle dernier sur les arbres fruitiers. C’est amusant et ça épate toujours autant la galerie à l’heure du digestif quand on décide d’offrir de l’alcool de poire. Cette grosse poire enfermée dans la bouteille ou dans la carafe, tout le monde se demande en effet comment elle a bien pu entrer ! Quelles poires mettre en carafe ? Toutes les variétés de poires conviennent : les grosses comme les plus petites, les poires d’été, celles d’automne ou encore les poires de conservation. Habituellement, on utilise la poire Bon chrétien William’s car c’est l’une des meilleures. Comment emprisonner la poire ?…

    Lire la suite »
  • Photo of Yuzu: le citron japonais rustique

    Yuzu: le citron japonais rustique

    La diversité des climats japonais est favorable à la culture des agrumes. Les variétés qui poussent sur cette île montagneuse coincée entre mer du Japon à l’Ouest et Océan Pacifique à l’Est sont toutes plus rustiques que sous nos climats. Parmi elles, le yuzu (Citrus ichangensis X Citrus reticulata), aussi appelé citron japonais, est maintenant bien présent en France. Un agrume très épineux En France, la culture du citron japonais est possible en pleine terre dans de nombreuses régions. Cet agrume d’Orient y pousse lentement les premières années. Mais il devient par la suite plus vigoureux pouvant atteindre 3 à 4 mètres de hauteur à l’âge adulte. Ses rameaux verts, épais et lisses, sont très épineux. Ils se couvrent de…

    Lire la suite »
  • Photo of Maladies des Hortensias: que faire ?

    Maladies des Hortensias: que faire ?

    Les Hortensias sont des arbustes de terre de bruyère appréciés pour leur superbe floraison estivale. Ces plantes se montrent généralement robustes, mais il arrive que quelques maladies les atteignent. Voici comment lutter. Des taches brunes sur les feuilles Si le printemps est chaud et humide, les feuilles des Hortensias peuvent se couvrir de petites taches rondes brunes entourées d’un liseré violet. D’abord peu nombreuses, ces taches se multiplient et s’étendent peu à peu jusqu’à former de larges zones plus ou moins violacées. Les feuilles les plus touchées se dessèchent et tombent. Cette maladie de l’hortensia peut être due à plusieurs champignons. Elle porte le nom de phyllostictose ou d’anthracnose de l’Hortensia suivant le cas. C’est une maladie assez commune en…

    Lire la suite »
  • Photo of Construire un abri de jardin

    Construire un abri de jardin

    Pour ranger ses outils de jardinage et le matériel de bricolage qui l’accompagne, il est intéressant de construire un abri de jardin qui fasse office d’annexe du garage. Des abris de jardin de toutes les dimensions Il existe une grande variété d’abris : du placard de jardin de moins de 2 m² dans lequel on peut ranger quelques outils, jusqu’aux chalets en bois de près de 20 m² qui peuvent être utilisés comme de véritables studios. Généralement, la surface des abris disponibles dans le rayon abris de jardin de chez Auchan se situe autour de 5 m². Pour déterminer ses dimensions idéales, il faut considérer à la fois la place dont on dispose, et ses besoins de rangement. S’agit-il de…

    Lire la suite »
  • Photo of Que planter le long du mur de la maison ?

    Que planter le long du mur de la maison ?

    Le long du mur de la maison, les plantes retenues doivent rester en fleurs très longtemps tout en nécessitant le moins d’entretien possible. Voici toutes les contraintes de ce type de plantations et des idées de plantes adaptées. Des plantes solides aux abords de la maison Choisissez des plantes robustes, peu sensibles aux maladies et aux pucerons. Les annuelles qui se ressèment seules et les vivaces cultivées ailleurs au jardin donnent de précieuses indications : il suffit de sélectionner parmi elles les plus solides, celles qui s’acclimateront le mieux aux abords de la maison ! Les plantes vivaces sont à privilégier. Une fois installées, elles reviennent chaque année et certaines, à l’image des Gauras,  des hémérocalles, des sauges à petites feuilles…forment…

    Lire la suite »
  • Photo of 10 agrumes à cultiver en pot ou en terre

    10 agrumes à cultiver en pot ou en terre

    Élégants, parfumés au printemps, colorés tout l’hiver, les agrumes font partie des arbres fruitiers les plus cultivés : en pleine terre sur le pourtour méditerranéen, ou en pot partout ailleurs. Voici une liste des agrumes les plus faciles à cultiver. Citronnier des 4 saisons : des citrons toute l’année ! L’un des attraits majeurs du citronnier des 4 saisons (Citrus limon) est d’offrir des citrons presque toute l’année. C’est la variété de citronnier la plus commune, très fructifère, avec une production de citrons étalée sur presque huit mois par an si son exposition lui convient.  Sa floraison parfumée a lieu deux à trois fois par an selon son rythme de croissance et l’entretien (arrosage, engrais) qu’on lui accorde : la première à la…

    Lire la suite »
  • Photo of Néflier du Japon, Bibacier: beau, productif !

    Néflier du Japon, Bibacier: beau, productif !

    Origine du centre de la Chine et moyennement rustique, le néflier du Japon (Eriobotrya japonica), appelé aussi bibacier, est souvent planté dans nos jardins comme arbre d’ornement. Sous climat doux, cet arbre fruitier exotique et original, à feuillage persistant, produit pourtant au printemps de délicieux fruits: les nèfles du Japon ! L’aspect exotique du néflier du Japon Le néflier du Japon forme un grand arbuste de 4 à 5 mètres de hauteur, à la silhouette arrondie. Ses grandes feuilles persistantes atteignent près de 25 cm de longueur. Elles sont épaisses, ridées, parcourues de nervures profondes. D’un vert foncé brillant sur le dessus, elles sont davantage duveteuses sur le revers tout en affichant une belle couleur rouille. Les petites fleurs blanches de…

    Lire la suite »
  • Photo of Ces aromatiques s’invitent en cuisine !

    Ces aromatiques s’invitent en cuisine !

    Si les plantes aromatiques dégagent une odeur intense quand on les taille, qu’on les froisse ou qu’on frotte leurs feuilles, c’est à cause de substances volatiles qu’elles renferment. Plus il fait chaud, plus ces essences sont prononcées. Parmi les plantes aromatiques, il en existe tout un panel de plantes condimentaires, qu’on peut utiliser en cuisine, séchées ou fraîches, pour rehausser la saveur des aliments. Voici une liste de ces plantes à la fois faciles à cultiver au potager ou en pot sur un balcon et très utiles en cuisine ! La ciboule s’utilise en frais Plante vivace cultivée en annuelle, ou en bisannuelle, la ciboule s’apparente à l’oignon mais aussi et surtout à sa déclinaison miniature : la ciboulette. En cuisine, vous…

    Lire la suite »
  • Photo of Andromède du Japon, Pieris

    Andromède du Japon, Pieris

    Décorative toute l’année avec son feuillage persistant et ses jeunes pousses rouges au printemps, l’Andromède du Japon (Pieris japonica) est l’une des plus élégantes plantes de terre de bruyère. Les atouts de l’Andromède du Japon sont nombreux Sa croissance lente, tout d’abord, est idéale pour un petit jardin, une cour ou un balcon ombragé. Elle facilite aussi son entretien car aucune taille n’est exigée. Cet arbuste de terre de bruyère développe naturellement un joli port arrondi. Son feuillage est ensuite persistant et coloré. Au printemps, les jeunes pousses naissent rouges ou rosées suivant les variétés, avant de prendre une teinte verte ou marginée plus tard. Ce changement de couleur printanier rappelle celui d’un autre arbuste persistant : le Photinia. Les boutons de…

    Lire la suite »
  • Photo of Comment palisser les framboisiers ?

    Comment palisser les framboisiers ?

    Le palissage des framboisiers est toujours un véritable casse-tête ! A la fin de l’été, les cannes des variétés remontantes de ces petits fruits mesurent plusieurs mètres de longueur, s’arquent sous leur poids et finissent par encombrer une allée, quand elles ne gênent tout simplement pas le passage de la tondeuse ou la récolte, pourtant prolifique en cette saison. Un palissage des framboisiers unique ! Chaque jardin est différent. A moins d’être producteur de framboises, il n’existe donc pas de méthode de palissage universelle facile et rapide à mettre en œuvre dans un jardin de particulier. Il faut donc savoir faire preuve d’inventivité en composant avec les matériaux que l’on a à disposition (piquets en bois ou en acier, gaulettes de…

    Lire la suite »
  • Photo of Marcottage aérien du figuier

    Marcottage aérien du figuier

    Quel jardinier n’a pas un jour rêvé de faire pousser chez lui les délicieuses figues de son voisin ou celles d’un figuier repéré depuis longtemps dans un autre jardin ? Si la bouture du figuier ne prend pas à tous les coups, son marcottage donne quant à lui de très bons résultats ! Assez facile à mettre en place avec un peu de dextérité, cette technique de multiplication des végétaux fonctionne bien avec ce fruitier méditerranéen, permettant d’obtenir en l’espace de quelques mois, de jeunes figuiers suffisamment enracinés pour être autonomes. Le marcottage du figuier : l’école de la patience ! Le marcottage d’un figuier consiste à faire s’enraciner une ou plusieurs jeunes branches de l’arbuste en les mettant au contact avec la…

    Lire la suite »
  • Photo of Que mettre dans le tas de compost ?

    Que mettre dans le tas de compost ?

    Mettre ses déchets au compost. C’est un geste que de nombreux jardiniers pratiquent. Et c’est tant mieux car le compost ne permet pas seulement de recycler nos déchets de cuisine ou du jardin ! Il les transforme en or noir ! Il nourrit le sol, entretient sa vie, allège les terres lourdes… Voici tout ce que l’on peut mettre (ou pas) dans le tas de compost. Tontes de gazon Comment peut-on continuer de porter les tontes de gazon à la déchetterie ? C’est clairement du gaspillage, même dans un petit jardin ! Leur recyclage coûte en effet de l’argent à la collectivité et surtout, on se prive d’un engrais incroyable ! Riches en azote, les brins d’herbe sont aussi gorgés d’eau. Vous pouvez les mettre…

    Lire la suite »
  • Photo of Des grimpantes qui poussent plus vite que leur ombre !

    Des grimpantes qui poussent plus vite que leur ombre !

    Pour s’agripper, certaines plantes grimpantes à croissance rapide s’enroulent autour de leur support; d’autres développent de belles vrilles. Cultivées en terre ou en bac sur la terrasse ou le balcon, toutes habillent rapidement des tuteurs disposés en tipi, des fils tendus fixés sur les murs, un grillage de clôture ou les mailles d’un treillage.  Voici quelques idées de plantes grimpantes annuelles qui poussent plus vite que leur ombre ! Haricot d’Espagne, Phaseolus coccineus Une exposition la plus chaude possible et du soleil, c’est tout ce dont a besoin ce grand haricot d’ornement pour s’enrouler jusqu’à 3 m de hauteur autour de son support. Cette plante grimpante rapide offre de juillet à octobre de belles fleurs rouges en forme de papillon,…

    Lire la suite »
  • Photo of Le figuier produit partout !

    Le figuier produit partout !

    Le figuier (Ficus carica) est l’un des premiers arbres cultivés par l’homme. Il aurait été domestiqué voilà 11400 ans. Plus rustique qu’on ne le pense, mais aussi peu exigeant sur la nature du sol tout en se montrant extrêmement généreux, c’est l’un des arbres fruitiers indispensables à tout jardin, au Nord, comme au Sud du pays ! Le figuier pousse en buisson ou en tige Le figuier se cultive essentiellement sous deux formes, toutes deux vendues en conteneurs : Le buisson est la forme la plus classique du figuier. Son tronc est court, voire inexistant. Les branches partent donc du sol. le figuier sur tige est conduit sur un tronc unique d’où démarre la ramure. Où pousse le figuier ? Un peu…

    Lire la suite »
  • Photo of Fusain du Japon, Euonymus japonicus

    Fusain du Japon, Euonymus japonicus

    Le fusain du Japon (Euonymus japonicus) est un bel arbuste persistant. Son feuillage dense, classiquement vert, est parfois panaché de jaune ou de blanc. Sa croissance lente et ses dimensions contenues permettent de le cultiver dans tous les jardins, en haie libre ou taillée, en pleine terre comme en bac. Un arbuste persistant décoratif Moyennement rustique, le fusain du Japon supporte des températures jusqu’à -10°C. Il pousse lentement, atteignant environ 2 mètres de hauteur pour 1,5 mètre d’étalement. Ses tiges souples et quadrangulaires portent dans le cas de l’espèce-type de petites feuilles vertes marginées de jaune doré qui persistent tout l’hiver. La floraison se fait discrète, du mois de mai au mois de juillet, et prend la forme de grappes…

    Lire la suite »
  • Photo of Décoction de prêle: préparation, utilisation

    Décoction de prêle: préparation, utilisation

    La décoction de prêle est une préparation naturelle très facile à réaliser. Diluée en arrosage ou en pulvérisation, elle permet de prévenir de nombreuses maladies des plantes potagères et des arbres fruitiers. Voici son action détaillée et sa recette. Différence entre purin et décoction de prêle Un purin, aussi appelé extrait fermenté, est très facile à réaliser. On met simplement à tremper des fragments de végétaux dans un grand volume d’eau de pluie pendant un temps donné. On utilise pour cela un récipient en plastique ou en inox. Pour faire une décoction, on va plus loin. Après le temps de macération, on fait bouillir la préparation. Les hautes températures de cette cuisson permettent d’extraire des principes actifs. La décoction de…

    Lire la suite »
  • Photo of Jasmin officinal, un parfum divin

    Jasmin officinal, un parfum divin

    On croit volontiers que le jasmin officinal (Jasminum officinale) ne se plait qu’en région méditerranéenne. A tort car cette grimpante de la famille des Oléacées est plus rustique qu’on ne le pense :elle résiste à des températures de -15°C. Il est donc possible de la cultiver presque partout en France, à condition de lui offrir un ensoleillement maximal et un sol très drainé. Divinement parfumé Le jasmin officinal est une plante grimpante à la croissance relativement lente, qui peut atteindre 3 à 5 mètres de hauteur. Ses branches, d’un vert profond quand elles sont jeunes, deviennent brunes en vieillissant. Les feuilles de Jasminum officinale sont élégantes, composées de 7 à 11 folioles vertes. Si le climat est doux l’hiver, ce…

    Lire la suite »
  • Photo of Culture de la rhubarbe

    Culture de la rhubarbe

    Plante aussi bonne que décorative, la rhubarbe (Rheum palmatum) est une grande vivace de la famille des Polygonacées. C’est aussi une vieille plante qui revient progressivement dans les jardins. La rhubarbe est cultivée pour ses pétioles charnus Grande vivace formant une touffe d’1,50 m d’envergure, la rhubarbe développe d’immenses feuilles caduques disposées en rosettes, palmées, délicatement gaufrées quand elles sont jeunes et d’un beau vert foncé. Leur pétiole charnu peut atteindre 1 m de long. C’est cette partie de la plante que l’on consomme, pas les feuilles car ces dernières sont riches en oxalate, un poison pour le système rénal ! On en fait essentiellement des compotes, des tartes sucrées ou des confitures acidulées après les avoir pelées en longs…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer