Accueil » Le printemps

Le printemps

10 choix de plantes (et plus) pour habiller un talus

plante pour talus

S’il n’est pas facile d’habiller un talus ou une pente, il est encore plus difficile de les entretenir ! Les plantes qui y sont installées doivent donc être capables de débrouiller seules, avec un minimum d’intervention du jardinier. Cela suppose de les choisir avec soin et de mettre toutes les chances de leur côté au moment de la plantation. Voici pour …

Lire la suite

Une place bien en vue pour le cornouiller du Japon !

cornus kousa

Originaire d’Asie (Chine, Japon et Corée), le cornouiller du Japon (cornus kousa) fut introduit en Europe à la fin du XIX -ème siècle (1875). En fonction de la manière dont on le considère, il s’agit d’un gros arbuste ou d’un petit arbre de la famille des Cornacées, atteignant le plus souvent 4 à 5 mètres de hauteur, parfois davantage, pour …

Lire la suite

Les Astilbes: de l’ombre à la lumière !

astilbe blanche

Originaires d’Asie pour certaines, de l’Est des USA pour d’autres, les Astilbes représentent un groupe de plantes de la famille des Saxifragacées dont les plus classiques sont les Astilbes Arendsii, un groupe d’hybrides de plusieurs variétés asiatiques. Robustes et parfaitement rustiques (-20°c) une fois bien installées, ces plantes vivaces offrent une très belle floraison plumeuse en fin de printemps, idéale …

Lire la suite

Les Pavots: pétales de soie, beauté éphémère

pavot fleur

Annuels ou vivaces, les pavots sont à leur aise dans les massifs de vivaces où leurs pétales soyeux se mêlent gaiement aux autres floraisons. Qu’importe si certains, à l’image des pavots d’Orient, se montrent au final assez éphémères ! Ils jouent tout de même facilement des coudes pour se faire une place au soleil parmi les autres vivaces. Et quand ils …

Lire la suite

La ciboulette: une popularité on ne peut plus méritée !

planter ciboulette

Rustique, facile à cultiver, la ciboulette jouit d’une grande popularité auprès des jardiniers. Également appelée civette ou « appétits », cette petite aromatique cousine de la cive est une plante de choix à cultiver en bordure de potager, en pot ou jardinière installés sur le rebord de la fenêtre de la cuisine, pour en disposer à tout moment. Quand et comment la semer …

Lire la suite

Muscaris: du bleu plein les yeux !

muscari

En l’espace de 3 semaines, entre mars et avril, le muscari d’Arménie (Muscari armeniacum), ou jacinthe à grappes, honore le jardin d’une mer de fleurs.  Plantés en groupes à l’avant des massifs, en bordure d’allée ou encore au pied d’un arbre sur une belle pelouse, ces petits bulbes très rustiques (-25°C) se couvrent de grappes de fleurs en clochettes d’un …

Lire la suite

Agastache, l’Hysope anisée

agastache anisee

Ses origines nous amènent en Chine, au Japon, ou peut-être du côté de l’Amérique du Nord ?  Toujours est-il que l’agastache (Agastache foeniculum) est une plante de massif décorative. Pas uniquement d’ailleurs ! Egalement condimentaire, aromatique et médicinale, cette proche parente des menthes (famille des lamiacées) ne manque pas de qualités ! Notre seule petite contrariété ? Peut-être bien sa faible rusticité qui …

Lire la suite

Désespoir du singe: un arbre toujours curieux, quelquefois incongru dans nos jardins !

desespoir du singe

L’Araucaria araucana, ou désespoir des singes, est un conifère décoratif et sculptural originaire des Andes chiliennes allant jusqu’à la Terre de feu. Son allure étrange le réserve aux jardins empreint d’exotisme, situés idéalement dans le quart sud-ouest de la France, région qui lui offre les conditions de douceur et d’humidité proches de son habitat naturel. Comment cultiver cet arbre si …

Lire la suite

Pittosporum panaché: de la lumière à la mi-ombre !

Pittosporum panache

Originaire de Nouvelle-Zélande, le Pittosporum à petites feuilles (Pittosporum tenuifolium) est un arbuste aussi robuste que malléable, supportant une sécheresse passagère, les embruns côtiers ou encore la pollution urbaine, et ne craignant finalement que les hivers trop rigoureux. S’il développe classiquement une forme en cône ou en boule, se couvrant de feuilles persistantes bien vertes, les Pittosporum tenuifolium les plus …

Lire la suite

6 maladies du laurier-rose passées au crible !

maladie laurier rose

Bien que relativement facile à cultiver et résistant à la sécheresse, le laurier-rose (Nerium oleander) apprécie des arrosages réguliers tout l’été. Mais un temps frais et surtout un trop-plein d’eau à ses pieds, peuvent provoquer l’apparition d’un certain nombre de maladies. Apprenez à identifier ces maladies du laurier-rose, à les prévenir et les traiter avec discernement.

Lire la suite