Accueil » L'été » Comment bouturer le chèvrefeuille grimpant ?

Comment bouturer le chèvrefeuille grimpant ?

Comment bouturer le chèvrefeuille grimpant ?
Partagez votre avis sur cet article !

Le chèvrefeuille (Lonicera) est une plante grimpante capable d’habiller complètement en deux ou trois ans une pergola ou un treillage. Il se couvre abondamment tout l’été de fleurs aux formes caractéristiques, souvent délicieusement parfumées. Comme beaucoup d’arbustes à floraison estivale, la fin de la saison chaude est la période idéale pour le bouturer. Comment procéder ?

bouture chevrefeuille grimpantFin août ou en septembre, coupez au sécateur des extrémités de tige n’ayant pas fleuri et comportant environ 8 paires de feuilles.  (D’une longueur approximative de 15 centimètres).

Préparez la bouture en supprimant les 4 ou 6 feuilles près de la base.

Plantez dans un mélange à parts égales de sable et de tourbe. La tourbe peut tout aussi bien être remplacée par un terreau à semis de qualité.

Fabriquez à l’aide d’une bouteille d’eau en plastique une mini-serre. Elle permettra de recréer un milieu chaud et humide favorisant l’enracinement. N’oubliez pas de percer le fond pour permettre le drainage. Remplissez du mélange de terre préparé. Humidifiez soigneusement et abondamment. A l’aide d’un stylo, faites un avant-trou. Mettez en place la bouture en enterrant la partie sans feuille et ramenez la terre contre la tige. Tassez légèrement autour avec le bout des doigts.

Pas la peine d’arroser. Refermez la serre et gardez à l’ombre d’un arbre ou d’un mur. Un léger arrosage tous les 15 jours suffira.

reussir boutures de chevrefeuille

La bouture de chèvrefeuille s’enracine très facilement. De nouvelles racines apparaîtront ainsi durant l’automne. Avant l’hiver, repiquez le jeune plant en pot individuel et tuteurez la tige. Conservez à l’abri d’un mur bien exposé toute la mauvaise saison. Il sera possible de l’installer en pleine terre au printemps suivant. Pincez alors la tige principale pour encourager la ramification.

Le marcottage, une autre technique de multiplication du chèvrefeuille, donne aussi de bons résultats.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

4 Commentaires

  1. Bonjour, je voudrais un renseignement. Les graminées -cordyline rouge – combien mesure en cm la hauteur quand ils ont fini de pousser merci beaucoup

    • Bonsoir,

      En pleine terre les cordylines adultes atteignent une hauteur comprise entre 2 et 6 mètres pour une largeur de 1 à 2 mètres.

      • bonjour
        j’ai fait ce style de bouture qui a fonctionné mais il ne fleurit pas vous avez une explication?

        • Bonjour,

          Tout dépend je pense de l’âge de la bouture. Réalisée l’année dernière, il va falloir encore attendre un peu avant de la voir fleurir. J’ai ainsi fait plusieurs boutures de chèvrefeuille l’an dernier, replantées ce printemps en pleine terre. Pour l’instant, la reprise est bonne, elle produit des tiges, du feuillage mais pas de fleurs. Je ne suis pourtant pas inquiet. Une fois bien installée, les fleurs arriveront: il n’y a pas de raison qu’elle n’en produise pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.