Accueil » Santé & Bien-être » Jardiner, c’est la santé !
bienfaits du jardinage

Jardiner, c’est la santé !

Le jardinage est une excellente activité physique qui apporte de réels bienfaits sur la santé et le bien-être.
Lorsque j’ai demandé à un ami qui passait énormément de temps dans son jardin pourquoi il aimait autant jardiner, sa réponse a été : »Les jours où je pratique du jardinage, j’éprouve un incroyable sentiment de paix et de sérénité. Quand je suis dans mon jardin, je sens les graines que j’ai semé sous la terre. J’observe les plantes pousser, j’ai un lien direct avec la vie, cela me procure un bien-être total et une paix intérieure ». »

Des études menées par Clare Cooper Marcus (lire son interview, en anglais), professeur émérite de l’Université de Californie à Berkeley reconnue comme  l’une des spécialistes de la psychologie environnementale, confirme ces propos. Elle a mis en évidence la similitude entre l’acte de jardiner et celui de méditer. Quand on jardine, l’esprit cesse de s’agiter pour se concentrer sur les gestes. La fonction analytique de l’esprit est donc mise de côté. Les sens sont en revanche éveillés, ce qui nous ancre dans le moment présent.

Le jardinage, au service d’une meilleure santé mentale

Jardiner, un anti-dépresseur

D’autres études ont mis en évidence les bienfaits du jardinage sur la dépression. D’ailleurs, l’une d’entre elles, menée en Norvège, a permis de mesurer à quel point passer six heures par semaine à cultiver des légumes et des fleurs   pouvait aider des personnes souffrant de cette maladie.

Après trois mois de jardinage, la moitié des participants avaient observé une baisse significative des symptômes de dépression. De plus, cette amélioration a perduré trois mois après l’arrêt du programme. Les chercheurs ont donc conclu que le jardinage pouvait constituer une aide précieuse dans le traitement de la dépression.

Les jardins thérapeutiques

Preuve que le jardinage regorge de nombreux bienfaits pour la santé, de plus en plus d’unités de soins se dotent de jardins thérapeutiques, en particulier pour aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ainsi les patients sont entourés de leur famille et du personnel soignant pour planter, biner, arroser … Le jardinage permet de tisser du lien social et améliore considérablement la qualité de vie des patients. Jardiner est devenu au fil des ans, un outil complémentaire des soins dans la prise en charge des maladies neurologiques ou psychiatriques. Ce phénomène porte un nom : l’hortithérapie.

 

les bienfaits du jardinage sur la sante
Le jardinage procure un réel plaisir, pas loin du bonheur ©Jardipartage I.Kehr

 

Le jardinage, une activité physique saine

Oui, le jardinage est bel et bien une activité physique ! Et l’effort est parfois bien plus important que ce que l’on pourrait croire !

De nombreux muscles sollicités pour jardiner tonifient le corps. Arroser, ratisser, planter, bêcher, désherber, nettoyer son jardin, passer la tondeuse à main ou encore la débroussailleuse thermique…sont des exercices physiques plus ou moins intenses qui permettent de garder la forme. Il paraîtrait même qu’une heure de jardinage équivaudrait à 30 minutes de fitness d’intensité moyenne !

Ainsi, au-delà d’un simple passe-temps, le jardinage présente donc de nombreux avantages pour le bien-être et la santé. Jardiner renforce la masse musculaire, diminue la pression artérielle et les risques de maladies cardio-vasculaires, renforce le système immunitaire, nous procure indirectement de la vitamine D, nous aide à lutter contre l’ennui et au-delà, la dépression….

Finalement prendre soin de son jardin, c’est aussi un peu prendre soin de soi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.