Jean-Noël

  • Jardiner au printemps
    Photo of La vie bat son plein dans le composteur de cuisine ! (3)

    La vie bat son plein dans le composteur de cuisine ! (3)

    Plus de 2 mois se sont écoulés depuis la mise en service de notre composteur de cuisine. Après le montage du kit du lombricomposteur et l’installation de nos vers de terres présenté dans le 1er billet, je vous ai fait part dans le 2 ème article des premiers retours d’expériences et du menu préféré de nos hôtes Eisenia. Depuis le démarrage de cette websérie consacré au lombricompostage, force est de constater que la colonie s’est fortement développée, preuve d’une bonne acclimatation. Les vers de terre se sont reproduits pour faire face à la quantité de matières organiques à ingérer. Car, après avoir totalement rempli le 1er bac, nous avons apporté de la matière à dégrader dans le plateau supérieur.

    Lire la suite »
  • Jardiner au printemps
    Photo of Tout n’est pas si rose dans le lombricompostage !

    Tout n’est pas si rose dans le lombricompostage !

    Près d’un mois s’est écoulé depuis la mise en service dans ma cuisine du lombricomposteur que l’on m’a offert et de mon premier billet sur le sujet. Aujourd’hui, l’heure est venue de vous offrir un premier retour d’expériences et de vous dévoiler quelques nouvelles de la santé de mes hôtes. Et ce que je peux dire d’emblée, c’est que tout n’est pas rose quand on installe ce type de matériel ! Quelques embûches apparaissent bien vite ! La preuve !

    Lire la suite »
  • Jardiner au printemps
    Photo of Un lombricomposteur dans la cuisine, c’est possible !

    Un lombricomposteur dans la cuisine, c’est possible !

    Cette année, le Père Noël était écologique : il a décidé de m’apporter un … lombricomposteur. Un lombri-quoi ? A ceux qui me regardent avec de gros yeux, sachez que le lombricomposteur, ce n’est ni plus ni moins qu’une version miniature du composteur de jardin que tout le monde connait. La différence de taille est toutefois essentielle. En effet , le dispositif peut désormais être directement implanté dans une cuisine ou un sellier  ! Pratique ! Et comme son grand frère au jardin, le lombricomposteur est peuplé de vers de terre qui se nourrissent des déchets organiques qui leur sont apportés régulièrement. Le lombricompostage, c’est donc finalement une technique naturelle de dégradation des restes de repas permettant d’obtenir une matière à la…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer