Bruno Nunez

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !
  • Jardin d'ornementPhoto of L’entretien du bougainvillier

    L’entretien du bougainvillier

    Des couleurs vivifiantes… la bougainvillée met vraiment du baume au cœur tout l’été ! La bougainvillée ou le bougainvillier suivant qu’on la féminise ou qu’on le masculinise est une plante originaire d’Amérique du sud. Frileuse et gélive, elle ne se plaît qu’en situation chaude et très ensoleillée.

    Lire la suite »
  • Fabriquer son composteur, c’est facile !

    Ne jetez plus vos déchets organiques, transformez-les en compost ! Vous réduirez d’une part de manière conséquente le volume de vos déchets ménagers et d’autre part, vous fabriquerez un amendement organique de qualité qui pourra être réutilisé dans votre potager ou vos massifs de fleurs pour améliorer la structure du sol et sa fertilité. Vous êtes prêt à franchir le pas ?

    Lire la suite »
  • Mettre en place le support d’un pommier en espalier.

    Pour conduire un pommier en espalier ou en contre espalier, il est nécessaire de mettre en place, si possible avant la plantation des scions, un support solide qui accompagnera la croissance de l’arbre et permettra aisément de le tuteurer et de lui donner sa forme au fil des saisons ( U, U double….)

    Lire la suite »
  • Fabriquer des étiquettes en ardoise pour votre jardin

    Au potager, dans les massifs d’annuelles ou au jardin d’ornement, il peut-être utile, sinon indispensable, d’utiliser des aide-mémoire pour repérer les semis effectués ou les espèces végétales plantées. Vous serez en effet surpris d’avoir la mémoire si courte. Pour les semis, vous pouvez utiliser les étiquettes qui accompagnent les sachets de graines mais elles doivent être soigneusement  protégées de l’humidité, si possible sous un sachet plastique, pour durer dans le temps. D’autres types d’étiquettes existent.

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Comment planter un rhododendron ?

    Comment planter un rhododendron ?

    La culture des rhododendrons est proche de celle des hortensias. Si vous réussissez les uns, vous réussirez les autres ! Voici quelques conseils pour planter un rhododendron.

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers
    Photo of La taille du figuier

    La taille du figuier

    La taille du figuier diffère suivant la variété cultivée (unifère ou bifère). Elle se pratique en fin d’hiver, au mois de mars, lorsque la sève monte dans les branches. La taille vise notamment à limiter la hauteur et le volume de l’arbre. Le jardinier conserve ainsi à portée de mains la récolte sans avoir besoin de jouer les équilibristes…  

    Lire la suite »
  • Jardin d'ornement
    Photo of Cultivez le figuier de barbarie

    Cultivez le figuier de barbarie

    L’Opuntia ficus indicata ou figuier de barbarie est un cactus arbustif originaire d’Amérique centrale dont les fruits épineux ont une saveur douce. S’il pousse naturellement sur les talus secs du pourtour méditerranéen, ailleurs, il conviendra de le réserver à la culture en pots ou bien de l’abriter contre un mur exposé au sud. Certains spécimens plantés en pleine terre existent ainsi dans le sud ouest de la France.  

    Lire la suite »
  • Arbres fruitiers
    Photo of Quelles variétés de framboisiers à planter choisir ?

    Quelles variétés de framboisiers à planter choisir ?

    La plantation des framboisiers, une affaire de gourmands. Le framboisier forme un arbuste épineux, impénétrable, ce qui le rend particulièrement utile pour créer une haie gourmande défensive. Son caractère envahissant (les pousses de  l’année peuvent atteindre 2 mètres) nécessite un palissage strict pour le contenir.

    Lire la suite »
  • Mettre les derniers poireaux en jauge

    L’arrachage des derniers poireaux d’hiver doit être effectuée avant les premières poussées du thermomètre, surtout dans les régions au climat doux. Si vous laissez vos poireaux en terre, ils risquent de monter rapidement en fleurs. Leur tige durcit alors, ce qui les rend impropres à la consommation.

    Lire la suite »
  • Pensez à terreauter si le rempotage est impossible !

    Dans les régions où les hivers peuvent se montrer parfois rigoureux, certaines plantes gélives qui nécessitent de passer la mauvaise saison sous-abris ne peuvent être cultivées qu’en pots ou en bacs. C’est le cas des agrumes (citronniers, orangers, mandariniers…) et globalement de toutes les plantes méditerranéennes ou tropicales. Lorsque le végétal est encore jeune et que le contenant qui l’accueille n’est pas trop lourd, il est préférable de rempoter la plante tous les deux ans et de lui offrir à cette occasion un pot plus grand qui accompagnera son développement racinaire.

    Lire la suite »
  • Détruire une souche d’arbre rapidement

    Vous voulez détruire une souche d’arbre ? Forez un trou de 4 à 5 cm de diamètre à la perceuse au centre de la souche et remplissez-le de 100g de salpêtre (nitrate de potasse). Bouchez-le avec un bouchon de liège ou de bois. Laissez agir le salpêtre durant 10 à 12 mois, puis débouchez.   

    Lire la suite »
  • Planter un magnolia

    Le magnolia est une espèce dont on attend chaque année la floraison avec impatience. Tout d’abord parce qu’elle marque le déclin de l’hiver et le renouveau du printemps, puis parce qu’avec ses fleurs fermées semblables à des candélabres incandescents, le magnolia illumine à lui seul tout un jardin. Ajoutez à cela des fleurs délicatement parfumées et vous aurez là réunis tous les ingrédients qui érigent les magnolias en véritable stars de votre jardin. Il est temps de le planter !

    Lire la suite »
  • Jardiner au printempsPhoto of Que faut-il regarder pour choisir sa tondeuse ?

    Que faut-il regarder pour choisir sa tondeuse ?

    Pour choisir sa nouvelle tondeuse, l’usage qui en sera fait est primordial: Quelle est la surface à tondre ? Quelle sera la fréquence des tontes : une fois par semaine, une fois tous les quinze jours ou par mois ? Les déchets de tontes devront-ils être ramassés, mulchés, ou les deux ? Le terrain est-il plat, bosselé, en pente douce ou prononcée ? Quelques repères…

    Lire la suite »
  • L’entretien des vivaces après l’hiver

    La neige et les gels les plus importants sont désormais passés. Il est maintenant temps de dégager les souches des vivaces du paillis et des feuilles mortes qui se sont accumulées et les ont protégés  tout l’hiver durant.

    Lire la suite »
  • Une maladie du thuya: le brunissement cryptogamique

    Des rameaux ou ramilles de vos thuyas brunissent et se dessèchent à partir de leur extrémité ? Il s’agit sans doute d’une maladie des thuyas et plus globalement de la famille des conifères (pin, cyprès, cyprès de Lawson…) qui s’observe fréquemment : le brunissement cryptogamique.  Cette maladie des thuyas s’accompagne souvent d’un petit point de nécrose ( chancre) à la base du rameau. Elle est occasionnée par un champignon dit de faiblesse. Ce dernier se développe de préférence  sur des sujets fragiles, carencés, ou récemment plantés.

    Lire la suite »
  • Jardiner en hiverPhoto of Un légume méconnu: la poire de terre ou yacon

    Un légume méconnu: la poire de terre ou yacon

    Cette plante vivace d’origine sud-américaine (elle pousse spontanément dans la cordillère des Andes : Pérou, Bolivie…), assez peu commune dans nos potagers, fut introduite en France à la fin du XIXe siècle, comme l’Oca du Pérou, alors même que le mildiou ravageait la culture de la pomme de terre. C’est un proche parent de la famille des Astéracées des dahlias, tournesols, topinambours et héliantis.

    Lire la suite »
  • Choisir un engrais organique

    A l’inverse des engrais chimiques qui sont directement utilisés par les végétaux, les engrais biologiques enrichissent le sol et ne peuvent être puisés par le système racinaire des plantes que lorsque la faune et la flore du sol les ont transformés et rendus assimilables. Le compost et le fumier ne sont pas des engrais biologiques. Cependant, ils sont très utiles dans le sens où ils contribuent à accroître l’activité biologique du sol. Comment choisir un engrais biologique ? En fonction en premier lieu de l’usage que l’on souhaite en faire. Certains engrais biologiques apporteront de l’azote, indispensable à la bonne marche de la photosynthèse et du développement foliaire (guano, sang desséché, farine de plumes, corne broyée…), tandis que d’autres favoriseront…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer