Bruno Nunez

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !
  • Photo of La plantation d’une azalée japonaise en pot

    La plantation d’une azalée japonaise en pot

    Le début du printemps est la période idéale pour la plantation d’une azalée japonaise en pot. Vous profiterez ainsi dès cette année d’une timide floraison mais elle sera bien plus généreuse les années suivantes. L’azalée, plante au feuillage semi-persistant, s’accommode très bien d’une culture contenue du fait de sa croissance lente. Apportez-lui un peu de soin et vous vous surprendrez à  attendre chaque année avec impatience que ses fleurs aux couleurs vives, suivant les variétés, vous enchantent tout le printemps !

    Lire la suite »
  • Photo of Scarifier sa pelouse pour la rénover

    Scarifier sa pelouse pour la rénover

    Cela s’est fait sans que je ne m’en rende vraiment compte. Au fil du temps et des tontes, la pelouse de mon terrain argileux ( une terre réputée pour n’être pas vraiment un modèle question absorption de l’eau) s’est progressivement tassée et, même si je ramasse souvent l’herbe et que je ne pratique que rarement le muching, des résidus de tonte sont tombés et se sont accumulés sur le sol. Ils ont peu à peu  formé un feutre épais dans lequel ont commencé à s’installer de la mousse  et des herbes difficiles à éradiquer ( du chiendent par exemple). Il était alors devenu indispensable de scarifier ma pelouse pour lui redonner un petit coup de jeune.

    Lire la suite »
  • Photo of Quelles variétés de pois mangetout ou à écosser choisir ?

    Quelles variétés de pois mangetout ou à écosser choisir ?

    Les pois, à écosser ou mange tout, sont délicieux et faciles à cultiver. En plus d’être bons, ces légumes, de la famille des fabacées, enrichissent le sol en azote. Un moyen utile de régénérer la terre. Comment déterminer les variétés les plus adaptées à votre potager ? 

    Lire la suite »
  • Photo of Mieux gérer l’arrosage du potager

    Mieux gérer l’arrosage du potager

    Ne vous est-il jamais arrivé d’ « oublier » volontairement d’arroser votre potager certains soirs en râlant, qui plus est, contre ce que l’on peut parfois considérer comme une « corvée » ou une perte de temps ? Parce que moi, oui ! J’en avais marre des va-et-vient pour aller remplir l’arrosoir, marre aussi d’y consacrer trop de temps. Alors, cette année, moyennant quelques investissements, je me suis décidé à améliorer mon système d’arrosage. De la récupération de l’eau de pluie à sa distribution au potager, voilà mon installation.

    Lire la suite »
  • Photo of L’entretien du citronnier 4 saisons

    L’entretien du citronnier 4 saisons

    Si le soleil et la douceur sont parfois de retour dès le début du mois de mars, parfois avant, les agrumes (citronniers, orangers et des agrumes plus curieux comme le cédratier main de bouddha) cultivés en bac ou en pot méritent d’en profiter. Mais pas question encore de les sortir au grand air. Les nuits du début du printemps sont beaucoup trop fraîches et les gelées possibles encore en cette période de l’année. Les agrumes restent donc bien au chaud la nuit à l’abri d’une véranda, d’une serre froide. A partir de la fin du mois de mars/début avril, placez le citronnier définitivement à l’extérieur en lui faisant profiter d’une exposition douce. Même à l’intérieur, vous pouvez néanmoins procéder à leur entretien, avant que les pousses et la superbe…

    Lire la suite »
  • Photo of Des variétés de magnolias adaptées aux petits jardins

    Des variétés de magnolias adaptées aux petits jardins

    Les magnolias sont de véritables stars printanières grâce notamment au merveilleux spectacle qu’offre la profusion de fleurs dont ils se parent dès le mois de mars.  Cependant, quelques jardiniers n’osent pas les installer chez eux,  partant du principe qu’ils ne disposent pas de suffisamment de place pour les accueillir. Or, dans nombre de jardins, la plantation d’un magnolia est possible car on trouve désormais facilement, et depuis de nombreuses années maintenant, des variétés adaptées aux jardins de taille modeste, voire franchement petits. Voici réunis ici, quatre choix possibles parmi les plus courants.

    Lire la suite »
  • Photo of Un bon entretien de la tondeuse thermique en 8 étapes seulement !

    Un bon entretien de la tondeuse thermique en 8 étapes seulement !

    Entretien tondeuse autoportée, hiver, hivernage, de quel côté pencher une tondeuse à gazon, pencher tondeuse mauvais coté Dans le courant du mois de mars, les tontes de la pelouse reprennent. La tondeuse thermique, mise au repos forcé depuis l’automne dernier, réclame un minimum d’entretien pour repartir du bon pied pour une saison de plus. Elle encaissera ainsi mieux la cadence des tontes hebdomadaires imposées. Un entretien facile à réaliser soi-même, sans grand bagage technique. Comment entretenir votre tondeuse thermique en 8 étapes seulement ?

    Lire la suite »
  • Photo of Stop aux maladies printanières !

    Stop aux maladies printanières !

    [Chronique de mon jardin]: Dimanche 24 février 2013: Stop aux maladies printanières ! Sans cette pellicule de neige qui s’est déposée dans la nuit (et qui a rapidement disparu) et surtout des températures glaciales voisines de 0°C prévues toute la journée, j’aurais profité de la lune favorable de ce dimanche après-midi pour pulvériser un traitement à base de bouillie bordelaise. Principaux arbres visés : pêchers, abricotiers et autres fruitiers précoces…dont les bourgeons commencent à gonfler et ouvrent la voie aux maladies printanières, cloque du pêcher en tête. Ce n’est que partie remise…

    Lire la suite »
  • Photo of Des laitues à semer en place dès mars

    Des laitues à semer en place dès mars

    Le début du mois de mars est la période idéale pour commencer à semer en place des laitues. Pour obtenir des volumes importants, mieux vaut semer sous serre, en mottes par exemple, et repiquer par la suite. Si votre consommation est plus faible, équivalente à celle d’une famille de 4 personnes, un semis sous tunnel plastique, directement au potager, conviendra très bien.

    Lire la suite »
  • Photo of Les narcisses jaunes annoncent l’explosion printanière !

    Les narcisses jaunes annoncent l’explosion printanière !

    [Chronique de mon jardin]: Un petit temps d’avance sur le printemps ! Jeudi 21 février 2013: Les narcisses annoncent l’explosion printanière ! Dans le Sud Ouest, le narcisse jaune ( Narcissus pseudonarcissus), que l’on appelle communément « jonquille sauvage » sans en être véritablement une, a pris de l’avance sur le printemps. Le voilà en fleurs, signe que l’explosion printanière est plus proche que jamais !

    Lire la suite »
  • Photo of La tondeuse hélicoïdale à main redevient à la mode

    La tondeuse hélicoïdale à main redevient à la mode

    Traditionnellement utilisées outre-Manche, les tondeuses hélicoïdales à main reviennent à la mode chez nous. Il faut dire qu’elles ne manquent pas d’avantages, ni d’innovations. Offrant souvent une compacité record, elles exigent peu d’effort de la part de l’utilisateur, et ne font aucun bruit en fonctionnement. Et comme elles ne dégagent pas non plus d’émission polluante, elles se présentent même comme une véritable alternative à tous les jardiniers soucieux de la protection de l’environnement. Seul bémol, la surface à tondre de votre jardin. Si votre terrain excède 350 m², la tonte devient fastidieuse.

    Lire la suite »
  • Photo of Du BRF au pied des framboisiers…

    Du BRF au pied des framboisiers…

    Du BRF au pied des framboisiers Soleil (enfin) et douceur : un petit air de printemps…et un pur bonheur ce BRF ! Le BRF, ça ne vous dit rien ? Laissez-moi vous aider à y voir plus clair. BRF pour Bois Raméal Fragmenté…Grosso modo, c’est un mélange de feuilles et de jeunes rameaux d’arbustes (voire parfois des branches d’assez bon diamètre)  déchiquetés sous l’effet des lames d’un broyeur à végétaux. Eh bien, figurez-vous que mon voisin paysan a eu la bonne idée cette semaine de nettoyer une haie mitoyenne de son champs et d’en broyer les déchets (qu’il a laissés sur place). Une aubaine que je me suis empressé d’exploiter ! J’en ai étalé au pied des framboisiers, en entretien. Et…

    Lire la suite »
  • Photo of Quel fumier utiliser au potager ?

    Quel fumier utiliser au potager ?

    Les fumures organiques  contribuent, comme tout amendement de sol,  à améliorer les qualités physico-chimiques de la terre. Elles sont issues du compostage de litières animales ( vaches, moutons, chevaux, volailles…) dans lesquelles on retrouve, à parts variables suivant leur provenance, des matières nutritives ( azote surtout) et des matières sèches riches en carbone ( paille, feuilles…). Voici un petit tour d’horizon des fumures les plus répandues et de leur utilisation au jardin. Le fumier de vache C’est la fumure la plus connue. Le fumier de vache améliore les terres légères et se trouve dans le commerce sous forme de granulés fabriqués à partir de fumier bien mûr et déshydraté. Il s’incorpore (à raison de 5kg/m²) dans le sol par griffage, avant les plantations…

    Lire la suite »
  • Photo of Un camélia rose à planter au printemps

    Un camélia rose à planter au printemps

    Les camélias du Japon s’épanouissent pendant l’hiver. C’est alors le moment idéal pour observer la couleur et la forme des  fleurs, exhaler leur parfum et choisir en conséquence une variété « coup de cœur » à planter chez soi au printemps. Aujourd’hui, je vous propose quelques conseils pour vous aider à faire le choix de leur emplacement. Je vous guide également dans les gestes à effectuer à la plantation pour garantir une bonne reprise.

    Lire la suite »
  • Photo of Un petit coup de pouce pour semer des tomates !

    Un petit coup de pouce pour semer des tomates !

    Qui a dit que semer des tomates était une opération délicate ? Non, sans blagues, produire ses propres plants est à la portée de tous les jardiniers, rassurez-vous ! A condition toutefois de respecter trois principes essentiels à la réussite : préparer un substrat fin et maintenir une humidité constante, sans excès, placer les semis à la lumière, sans soleil direct néanmoins, et garantir une température chaude (autour de 20°C) plus ou moins constante. Quel plaisir et quelle fierté alors de manger ses propres tomates, obtenues grâce aux graines récupérées et conservées d’années en années ! Attention cependant, il sera indispensable de vous procurer des graines de variétés reproductibles -car celles récupérées sur des plants obtenus en jardineries ( tomates…

    Lire la suite »
  • Photo of La bouture de buis: quelle économie !

    La bouture de buis: quelle économie !

    Comme moi certainement, vous allez régulièrement faire un tour dans votre jardinerie préférée ou chez votre pépiniériste à la recherche de buis. Alors peut-être avez-vous remarqué leur prix exorbitant ? ( de 10 à 15 € la barquette de 10 boutures !). Un peu cher, ne trouvez-vous pas, surtout lorsque l’on a besoin d’une multitude de sujets pour créer des bordures basses au potager ou des topiaires disséminés un peu partout dans le jardin d’ornement ! Ce que je vous propose aujourd’hui est simple : pourquoi ne pas profiter d’une petite taille de fin d’hiver des quelques buis installés les années précédentes pour tenter des boutures ? Certes, la bouture de buis est délicate et il y aura probablement des pertes mais qui…

    Lire la suite »
  • Photo of Les Anglais raffolent de la marmelade d’oranges !

    Les Anglais raffolent de la marmelade d’oranges !

    Nos amis Anglais en raffolent ! Et je dois vous avouer que moi aussi. La marmelade d’oranges est une institution du « breakfeast », de l’autre côté de la Manche. Pour le moins étrange, n’est-ce pas, quand on sait que les oranges ne poussent pas chez eux mais à presque plus de deux milliers de kilomètres plus au….Sud. Alors, cette recette de marmelade serait-elle un reliquat de la grande période colonialiste anglaise ? Notamment de la présence historique (et encore actuelle) des Britanniques au fin fond de l’Andalousie, sur le rocher de Gibraltar ? Toujours est-il que la recette anglaise de la marmelade d’orange est la meilleure qui soit. Par contre, il faut s’armer de patience…Pas moins de 2 cuissons sont…

    Lire la suite »
  • Photo of A la rencontre de Chantal Keraudren et de son jardin de l’Echassière

    A la rencontre de Chantal Keraudren et de son jardin de l’Echassière

    Chantal Keraudren pourrait nous parler des heures durant de sa passion pour son jardin de l’Echassière, situé aux portes des villes de Sevran et Livry-Gargan en région parisienne. Un jardin qu’elle a construit et façonné autour d’une multitude de plantes (dont de nombreux rosiers de collection) qu’elle aime comme une maman aime et choie ses enfants. Un amour presque viscéral. Et comme cette jardinière émérite n’est pas avare de conseils et qu’elle adore par-dessus tout faire de belles rencontres autour de sa passion, c’est avec un plaisir évident qu’elle a bien voulu se livrer au jeu du « jardipartageons » que je lui ai proposé. Rencontre avec une « Dame »dont la gentillesse égale la beauté de son « Echassière » !…

    Lire la suite »
  • Photo of L’amendement du sol

    L’amendement du sol

    On confond souvent amendement de sol et engrais tant ces deux matières sont parfois proches. Les engrais sont des fertilisants. Ils apportent des éléments nutritifs nécessaires aux plantes pour mener à bien leur croissance ou le développement de leur floraison ou fructification. Les amendements, en revanche, ne fertilisent pas le sol directement. Ils en améliorent les qualités physiques et chimiques et participent ainsi à la production d’humus, une matière incontournable parce qu’elle abrite la vie bactérienne et la microfaune qui « digèrent » et rendent disponibles les éléments nutritifs dont les plantes ont besoin. Aujourd’hui, je vous propose de faire le point sur les amendements de sols acides, argileux, calcaires ou encore sableux. L’hiver est la période idéale pour les…

    Lire la suite »
  • Photo of Pourquoi dessiner un plan de son potager ?

    Pourquoi dessiner un plan de son potager ?

    L’hiver est un moment de calme et de repos au potager. C’est la bonne période pour anticiper les saisons à venir et pour dessiner par exemple un plan simple de votre potager, à l’échelle. Pourquoi ? Parce qu’autrement, en plantant de manière anarchique, vous risquez d’installer côte à côte des plantes potagères qui ne se supportent pas ! Les plantes sont comme les Hommes : il y a celles qui s’entendent bien et dont l’association est bénéfique (ou dans le pire des cas, tolérée). Et puis, il y a celles qui ne s’aiment pas car elles se font concurrence ou se nuisent.

    Lire la suite »
  • Photo of La confiture de courge de Siam

    La confiture de courge de Siam

    La courge de Siam est un légume méconnu en France. Proche de la pastèque par son aspect, sa chair blanche se délite à la cuisson et forme de longs filaments semblables à des spaghettis.C’est la raison pour laquelle on la confond généralement avec sa cousine de couleur jaune et à la chair plus épaisse, la courge spaghettis. Nos voisins ibériques cuisinent depuis longtemps la courge de Siam, notamment en Andalousie où ils en tirent l’une de leurs confitures préférées, el Cabello de Angel ( les cheveux d’ange). Cette délicieuse confiture est ensuite fourrée dans de succulents petits gâteaux anisés, véritable spécialité andalouse.

    Lire la suite »
  • Photo of Les engrais naturels: pour des légumes sains et bio !

    Les engrais naturels: pour des légumes sains et bio !

    Les engrais de fond naturels apportent des aliments (les nutriments) aux plantes. Ils ne peuvent pas être puisés et utilisés directement sous cette forme brute par le système racinaire. Ils nécessitent en effet d’être « digérés » par les micro-organismes du sol pour pouvoir être prélevés par les végétaux, en fonction de leurs besoins. Le jardinier doit tenir compte de cette libération progressive en « organisant » les apports en amont des cultures. Ainsi, un premier épandage, en fin d’automne ou en hiver, favorisera les semis et les cultures printanières. Puis, un second, moins important, au cours du cycle végétatif, aidera les plantes à mener à bien la fructification. Engrais organiques et minéraux Dans le commerce, les engrais de fond…

    Lire la suite »
  • Photo of Rencontre avec Daniel Duret, spécialiste des petits fruits

    Rencontre avec Daniel Duret, spécialiste des petits fruits

    Installé en Charente, Daniel Duret est pépiniériste et cultive depuis presque 40 ans groseilles, cassis, myrtilles… et bien sûr framboises. Des petits fruits qu’il produit en quantité pour les professionnels mais aussi à destination des particuliers qui souhaitent réserver un coin de leur jardin à la culture et à la cueillette de ces petites merveilles de la Nature. Rencontre, en quelques lignes, avec un jardinier pour lequel les fruits rouges n’ont plus de secret à livrer !

    Lire la suite »
  • Photo of La taille d’un pommier en espalier

    La taille d’un pommier en espalier

    La taille d’un pommier ou d’un poirier en espalier (en U) est facile, même pour les jardiniers débutants. Elle permet d’obtenir, en quelques années seulement un fruitier productif. Vous pouvez ainsi décider de créer une haie fruitière, pour délimiter et organiser par exemple plusieurs parties de  votre potager. La forme en U étant compacte (elle n’occupe qu’un bon mètre carré de surface). Vous aurez ainsi le loisir, dans de petits jardins, de planter plusieurs variétés et d’obtenir de belles récoltes propres à ravir tous les goûts. Choisissez des pommiers à la maturité échelonnée de la fin de l’été jusqu’au début de l’hiver (pommes de garde hivernales) pour en manger presque toute l’année. Comment mener à bien la plantation et la…

    Lire la suite »
  • Photo of Construire un nichoir à rouge-gorges

    Construire un nichoir à rouge-gorges

    L’hiver est une période charnière pour la petite faune du jardin. Pendant que certains animaux ont  trouvé refuge dans un abri et ralenti leur rythme de vie (et cardiaque) jusqu’à entrer en hibernation (hérisson, grenouille…), d’autres, dont les oiseaux, restent en activité. Et chaque jour qui passe est une victoire supplémentaire dans la lutte qu’ils mènent pour la survie. Trouver de la nourriture, s’abriter du froid…. Ne restons pas les bras croisés devant leurs préoccupations, et aidons-les. Nous pouvons tous, assez simplement, construire un nichoir ou une mangeoire qui leur offrira un point de halte. Mobilisez dans ce projet vos enfants ou petits-enfants ! Ils seront fiers et heureux de « bricoler » comme et avec les adultes. Parce que construire un nichoir,…

    Lire la suite »
Bouton retour en haut de la page
Fermer