Derniers conseils
Accueil » Jardiner » Des variétés de magnolias adaptées aux petits jardins
Des variétés de magnolias adaptées aux petits jardins

Des variétés de magnolias adaptées aux petits jardins

magnolia liliflora susanLes magnolias sont de véritables stars printanières grâce notamment au merveilleux spectacle qu’offre la profusion de fleurs dont ils se parent dès le mois de mars.  Cependant, quelques jardiniers n’osent pas les installer chez eux,  partant du principe qu’ils ne disposent pas de suffisamment de place pour les accueillir. Or, dans nombre de jardins, la plantation d’un magnolia est possible car on trouve désormais facilement, et depuis de nombreuses années maintenant, des variétés adaptées aux jardins de taille modeste, voire franchement petits. Voici réunis ici, quatre choix possibles parmi les plus courants.

1er choix : Magnolia liliflora : « nigra » ou « susan » ou l’avènement des couleurs sombres.

magnolia liliflora susan

D’une hauteur généralement inférieure à 2,50 m Magnolia liliflora (aff) forme un buisson étalé. Sa floraison tardive, échelonnée entre mi-avril et juin suivant les régions, se prolonge parfois par une légère remontée en été. Cette relative lenteur de mise à fleurs lui permet en tous cas d’échapper à la majorité des coups de gels tardifs qui brûlent la fleur tout juste éclose.  Votre choix pourra se porter sur deux variétés plus particulièrement :

Magnolia liliflora nigra offre des fleurs souvent pourpre foncé alors que son cousin « susan » (que l’on trouve aussi sous cette orthographe « suzan »), un peu plus grand puisqu’il atteint les 3 ou 4 mètres de hauteur à l’âge adulte, présente une floraison rose soutenu, voire pourprée, au parfum puissant et enivrant. La beauté de ses fleurs laisse place ensuite au développement de feuilles amples d’un vert tendre ( en avril mai). De croissance plutôt rapide quand il est jeune, vous pouvez choisir d’installer « Susan » en isolé, pour mettre davantage en valeur sa beauté printanière. Son seul véritable défaut, c’est sa précocité dans des régions aux hivers doux. Dans le Sud-Ouest de la France, par exemple, il n’est pas rare qu’il commence à fleurir dès la mi-février, exposant ses fleurs aux brûlures irrémédiables du gel encore fréquent à ce moment-là. Il est alors envisageable, par précaution, de le placer près d’un mur qui le protègera des vents froids et atténuera l’effet du gel.

2ème choix : Magnolia « Star wars » et la guerre des « étoiles ».

magnolia star warsCe magnolia se couvre d’une multitude de fleurs de couleur rose lilas soutenu, dès le début du mois de mars et jusqu’à la fin du mois d’avril suivant les régions.  Petit plus appréciable, une remontée de la floraison, moindre par rapport au printemps, peut pour cette variété aussi intervenir en fin d’été (août/septembre). De nature vigoureuse, « Star wars » (aff) exigera un espace plus vaste que liliflora puisqu’il atteint sans peine les 8 à 10 mètres de hauteur après 20 ans de vie.

3ème choix : Magnolia « Stellata » ou la pluie d’étoiles.

magnolia stellata étoiléMagnolia « stellata », le magnolia étoilé, en rapport à la morphologie de ses fleurs, est intéressant à plus d’un titre. Plutôt compact et buissonnant, cet arbuste offre pléthore de fleurs blanches et parfumées dès le début du mois de mars. Au fil des ans, sa silhouette prend de l’ampleur et devient tortueuse, ce qui apporte un plus indéniable à votre jardin hivernal, lorsque seule la ramure est en mesure d’attirer l’œil. Bien qu’assez sensible aux gelées, son installation dans le Nord de la France, en situation protégée, reste possible. Ce qui fait sa vraie force, c’est aussi sa tolérance au calcaire, plus élevée que ses congénères. Voilà donc une espèce à privilégier dans les jardins où le pH de la terre est un peu élevé.

4ème choix : Magnolia soulangiana , une valeur sûre.

magnolia soulangeanaMagnolia Soulangiana, enfin, plus classique, est lui un arbuste buissonnant, aux troncs multiples et au port plutôt arrondi, qui peut atteindre les 6 mètres de hauteur, et autant de large. Ses fleurs en tulipes, blanches ou rose tendre et parfois plus foncées suivant la composition du sol, s’épanouissent en avril. Soulangiana est une valeur sûre, éprouvée depuis longtemps.

Si vous vous êtes décidé et que vous êtes prêt(e) à franchir le pas, je vous invite à relire ce billet qui vous aidera à mener à bien la plantation du magnolia.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>