Accueil » L'été » Cultiver la tétragone cornue
tetragone cornue

Cultiver la tétragone cornue

Celle que l'on appelle aussi “ épinard des pauvres ” ou “épinard sauvage” au Portugal, la tétragone cornue (Tetragonia tetragonioides), présente de nombreux atouts qui en font une plante très utile à cultiver au potager. A commencer par une grande facilité de culture et une haute résistance à la sécheresse.  

Description 

Si elle ne dépasse pas une vingtaine de centimètres de hauteur, la tétragone cornue peut en revanche s'étaler sur plus d'un mètre, prenant ainsi un effet buissonnant, et requiert à ce titre un espace suffisant. 

tetragone cornue culture

Ce sont ses feuilles triangulaires, longues de 10 à 12 centimètres et larges d'environ 5 centimètres, que l'on consomme, crues, en salade, surtout les jeunes pousses, ou cuites, que l'on  cuisine alors de la même façon que les épinards. 

Après la floraison, de petits fruits apparaissent en été. C'est d'ailleurs leur forme atypique qui se trouve à l'origine du nom de cette plante (« tetra » et « gonia») ; les graines de la tétragone montrent en effet quatre pointes, ou cornes. A noter par ailleurs que ces mêmes graines ont une durée de germination relativement longue, laquelle peut s'étendre jusqu'à six semaines. Si le lot est conservé dans un endroit sec et frais, leur pouvoir de germination est de plusieurs années. 

La tétragone cornue est une plante vivace mais gélive et donc cultivée comme annuelle en France. En fin de saison, après la récolte, laissez les tiges sécher en place. Une fois installée, la plante se ressème en effet abondamment d'une année sur l'autre.  

Culture et entretien 

Semis 

Semez les graines en pleine terre à partir du mois de mai, dans une terre chaude afin de faciliter la germination. Maintenez la terre humide jusqu'à la levée.  

Afin de maîtriser davantage la germination, le semis en godet ou sur plaque alvéolée est possible dès le mois de mars. Repiquez alors les jeunes plants au potager à la mi-avril, dès qu'ils ont développé plusieurs feuilles, à 80 cm de distance. 3 à 5 plants suffisent à la consommation d'une petite famille. 

semis tetragone cornue

Une plante-couvre-sol 

La résistance et la vigueur estivale de cette plante lui confèrent un intérêt majeur en termes d'entretien du jardin. Ses abondantes feuilles remplacent en effet avantageusement des plantes couvre-sol, avec un intérêt supplémentaire puisqu'elles sont comestibles.  

Il peut ainsi être intéressant de l'installer aux pieds de tomates, où associé à un paillis de mulch, elle servira avantageusement de couvre-sol, permettant d'éviter l'apparition de maladies fréquentes sur ces légumes, notamment la nécrose apicale (maladie du cul noir de la tomate) et la pourriture grise. 

Rustique et résistante, elle n'empiètera pas sur les réserves nécessaires à la culture de la tomate, qui se révèlera plus vigoureuse et productive aux côtés de cette voisine. 

Maladies et ennemis 

La tétragone cornue n'est pas vraiment sensible aux maladies. En revanche, les limaces peuvent occasionner de gros dégâts sur les jeunes plants. 

Cueillette des feuilles 

La récolte des feuilles a lieu en été, au moment où les épinards ne produisent plus. Prélevez-les au fur et à mesure des besoins et consommez-les fraîches: elles se conservent mal. Le simple fait de tailler régulièrement les tiges et feuilles de la tétragone cornue suffisent à stimuler sa repousse et sa ramification. Bien que résistante à la chaleur, la plante apprécie tout de même un arrosage régulier.  

Une tétragone cornue encore plus productive  

Installez-la auprès de fraisiers, cette plante compagne étant réputée pour augmenter le feuillage de la plante et renforcer le goût de ses feuilles.  

Histoire 

Aujourd'hui présente et cultivée dans de très nombreuses régions du monde, la tétragone cornue est originaire d'Australie, de Nouvelle-Zélande, du Japon ainsi que d'autres îles du Pacifique. C'est le botaniste anglais Joseph Banks, accompagné du capitaine Cook, qui rapporte cette plante à Londres en 1770, avant qu'elle ne soit introduite en France et gagne plus largement l'Europe continentale à partir de 1810. 

Propriétés et bienfaits

Appréciée pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes, la tétragone cornue est aussi très riche en acide oxalique, en vitamine C, ainsi qu'en vitamines B1, B2 et PP, et constitue à ce titre un aliment santé très intéressant. 

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *