Accueil » L'hiver » Comment s’assurer qu’un lot de graines est bon ?
Tester la germination des graines

Comment s’assurer qu’un lot de graines est bon ?

Beaucoup de jardiniers récoltent et conservent d’années en années leurs graines. Cette minutieuse collecte leur permet de faire pousser chaque printemps leurs variétés préférées. Des variétés quelquefois oubliées ou rares, à tel point qu’on ne les trouve plus guère que dans quelques boutiques ou par l’intermédiaire d’échanges sur des forums spécialisés.

Le stockage des graines est cependant délicat. Elles doivent être conservées au sec dans un récipient hermétique pour garantir leur fraîcheur mais aussi éviter que des insectes ou des rongeurs ne s’en régalent.

En février, le premier travail de préparation de la saison pour le jardinier consiste donc à vérifier l’état du stock et à jeter tous les lots périmés ou mal conservés.

Le test de germination des graines.

Comment connaître le taux de germination d’un lot ?

faire germer graines en interieur
Test de germination mené sur des graine de piment d’Espelette en intérieur (fin janvier)

Une méthode qui marche bien consiste à réaliser des essais de germination à l’intérieur de la maison. Prenez une coupelle ou tout autre récipient plat et peu profond. Etendez deux à trois couches de papier absorbant sur le fond retaillé aux dimensions. Le milieu devant être toujours humide, humidifiez (sans détremper) les feuilles.

Placez dix graines d’une même variété légèrement espacées et notez leur nom. Si les graines sont trop petites et difficiles à saisir, utilisez un crayon pointu dont vous mouillez l’extrémité. La goutte d’eau agit comme « un aimant » pour coller la graine et la libère lorsque la goutte est absorbée par le sopalin.

Terminez en couvrant d’une feuille de papier absorbant et d’un morceau de film transparent alimentaire. La présence de ce dernier empêche l’évaporation de l’eau et réduit ainsi la corvée d’arrosage. Posez sur une étagère et attendez la germination.

Comment interpréter les résultats de ce test de germination ?

Si aucune graine ne germe, c’est très clair ! Le lot tout entier peut rejoindre la poubelle !

Imaginons maintenant que 5 graines sur 10 germent : le taux de germination est donc de 50%. Au moment de semer, en pleine terre, sous châssis ou en barquettes, il faudra alors semer double. C’est-à-dire mettre deux graines dans le même trou au lieu d’une, 4 au lieu de 2 par exemple…

Suivant les résultats obtenus, le jardinier jouera donc sur le nombre de graines en densifiant son semis au besoin.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *