Accueil » L'hiver » Comment tailler un pêcher ?
Taille-pecher

Comment tailler un pêcher ?

Les pêchers, comme les abricotiers, sont les seuls arbres à noyaux qu’il convient de tailler pour améliorer la fructification. Alors que les formes de plein vent apprécieront des tailles espacées de près de 5 ans, les plus petites (comme le gobelet et les arbres palissées) devront être taillées chaque année, en fin d’hiver.

La technique de taille du pêcher est différente de celle des pommiers et poiriers. Tandis que pour les arbres à pépins le jardinier va chercher à encourager la transformation des bourgeons à bois en bourgeons à fleurs, la taille des arbres à noyaux vise le renouvellement du bois. Les pêches n’apparaissent en effet que sur des rameaux nés l’année précédente et malheureusement, ces même rameaux ne produiront qu’une seule fois.   Il est essentiel de prendre en compte cette propriété.

Quand tailler un pêcher ?

Avant de tailler un pêcher, il faut aussi être en mesure d’identifier les bourgeons à bois des bourgeons à fleurs, le problème étant que rien ne distingue l’un de l’autre en hiver. Il faut donc attendre le gonflement (débourrement) de ces mêmes bourgeons, en février ou mars suivant les régions, pour enfin parvenir à les identifier avec certitude.

comment tailler un pecherLes différentes productions  du pêcher

Les rameaux à bois ne portent que des bourgeons à bois, simples ou groupés. Ils sont toujours stériles. Les jeunes arbres développent fréquemment ce type de rameaux de gros diamètre. Chez les arbres plus âgés, ces jeunes rameaux fougueux sont appelés « gourmands ». Il convient de tailler les rameaux à bois au-dessus du second bourgeon, ce qui occasionne une redistribution de la sève et permet d’obtenir l’année suivante un rameau mixte.

Les rameaux mixtes portent en même temps des bourgeons à bois et des bourgeons à fleurs. Ils assurent ainsi à la fois le renouvellement et la production de fruits. Au moment de tailler, on conserve les deux bourgeons situés près de la base du rameau et au moins quatre groupes de boutons à fleurs au-dessus. Conservez également un bouton à bois après ceux à fleurs.

Les branches chiffonnes ne portent que des boutons à fleurs simples ou jumelées, à l’exception d’un seul bourgeon à bois situé à l’extrémité du rameau. Les branches chiffonnes préviennent  du vieillissement du pêcher. Elles ne se taillent pas.

Les bouquets de mai sont des rameaux très courts portant 4 à 8 bourgeons à fleurs et un bourgeon à bois terminal. Ils ne se taillent pas et donnent généralement les plus beaux fruits de l’arbre.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *