Accueil » L'automne » Le célèbre dicton de la Sainte Catherine tient-il toujours ?
dicton-sainte-catherine

Le célèbre dicton de la Sainte Catherine tient-il toujours ?

« A la sainte Catherine, tout bois prend racine ! » nous dit le célèbre dicton. Mais, au fait, est-ce toujours d’actualité ?

sainte catherine dateCe proverbe est né à une époque lointaine où les jardiniers ne plantaient presque que des espèces à feuillage caduc.  Ils avaient alors observé que la  période la plus favorable pour effectuer la plantation à racines nues de ces arbustes se situait à partir de la Sainte Catherine (du 25 novembre jusqu'au début du printemps en fait).

Pourquoi ? Parce que la fin du mois de novembre ouvre une période où les plantes entrent en repos végétatif, où les arbustes caducs ont perdu leurs feuilles. Il est alors facile de les déplanter d’un endroit pour les replanter ailleurs sans risque des les martyriser ou encore de les assoiffer, même si leur système racinaire est totalement mis à nu. Les plantations peuvent être ainsi menées tout l'hiver, lorsque les conditions météo le permettent.

Cette technique de plantation était encore largement employée dans le courant du XX ème siècle. Elle est d’ailleurs toujours en vigueur pour les arbres fruitiers (cerisiers, pruniers, pommiers, poiriers,…), les arbres d’ornement aussi (érables, chênes, hêtres…), les grands arbustes (amélanchiers notamment) ou encore quelques arbustes de haies comme les charmilles.

Sainte catherine jardinageCependant, dans les années 60-70, une nouvelle technique de culture des plantes s’est développée chez les pépiniéristes. Les sujets en conteneurs, plus pratiques à transporter, à cultiver aussi,  sont venus changer la donne. Avec cette nouvelle manière de faire, les frontières de la Sainte Catherine se sont étirées.

A tel point qu’il est désormais possible de mettre en terre presque toute l’année une plante élevée en conteneurs, à l’exception des périodes de trop grande sécheresse (cœur de l'été) et de celles de trop grands froids (terre gelée).

Le printemps et l’automne restent donc tout de même les deux périodes les plus propices pour effectuer vos plantations de sujets en conteneurs.

Avec même  une préférence marquée pour l’automne, une saison où se conjuguent, si tout va bien, pluies répétées bienfaisantes, tiédeur de la terre et rayonnement solaire doux. Trois éléments on-ne-peut-plus favorables à la reprise de végétation et à l’enracinement.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *