Accueil » L'hiver » La taille de l’aréca est-elle indispensable ?
Chrysalidocarpus lutescens

La taille de l’aréca est-elle indispensable ?

L’Aréca, palmier d’Arec ou encore palmier doré (Chrysalidocarpus lutescens) est un petit palmier vivace destiné à nos cultures en intérieur, en pots ou en bacs et placé en serre chaude ou en véranda l’hiver. Son feuillage persistant, très élégant, se compose de longues palmes arquées divisées en nombreuses et fines folioles vert brillant.

Des panicules jaunes peuvent parfois fleurir l’été, mais cette floraison reste exceptionnelle sous nos latitudes.

 Ce palmier atteint 6 à 7 mètres de hauteur dans son milieu naturel mais dépasse rarement les 2 à 2,50 mètres de haut dans nos intérieurs.

L’aréca a besoin d’une lumière importante, d’un substrat bien drainé et doit être maintenu dans une fourchette de température de 12 à 15°C l’hiver. Sa taille n’est pas utile, sauf à supprimer une branche cassée ou mal placée. En revanche, ce palmier déteste les changements brusques de température en hiver ou encore les emplacements soumis aux courants d’air froids.

Côté entretien, apportez-lui régulièrement de l’engrais plantes vertes (tous les 15 jours) et vaporisez souvent son feuillage. Arrosez aussi généreusement au pied l’été venu. Petite astuce, recréez enfin son ambiance humide d’origine en plaçant le pot sur une soucoupe remplie d’eau et de cailloux. En s’évaporant, l’eau humidifiera naturellement les feuilles.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *