Derniers conseils
Accueil » Jardiner » La plantation du Photinia, un arbuste pour haie lumineuse !
La plantation du Photinia, un arbuste pour haie lumineuse !

La plantation du Photinia, un arbuste pour haie lumineuse !

Suite de la série sur les arbustes de haies:

Numéro 2 : Lumineux, ces Photinias !

Le Photinia est un arbuste de taille moyenne, au feuillage persistant. Planté au sein d’une haie libre, il animera le jardin au printemps, non pas par ses fleurs plutôt discrètes, mais par son jeune feuillage présentant une teinte rouge vif.  Un arbuste brillant, à tel point qu’on ne verra que lui et que l’association d’espèces voisines à fleurs blanches dans la haie, le mettra encore un peu plus en valeur.

Le Photinia supporte tout type de sol, mais il manifeste  une préférence pour les terres légèrement acides, riches en matière organique.

Plutôt sensible à la sécheresse, il apprécie des arrosages réguliers en plein été et même, les soirs de canicule, un douchage de son feuillage. A l’inverse, il déteste les sols lourds, compacts et humides. En terre argileuse, pensez alors à apporter un peu de sable de rivière à la plantation pour alléger et drainer le substrat.

Un feuillage décoratif.

photinia red robinLe Photinia s’enflamme dès le début du printemps, conférant parfois un petit air d’automne au mois d’avril. Les grandes feuilles, brillantes et vernissées, virent ensuite peu à peu au vert, si bien qu’en plein été, il se fond dans le reste de la haie et cède même le devant de la scène aux espèces voisines.  Les fleurs, discrètes, d’un blanc rosée, s’épanouissent en panicules en mai-juin, mais ne présentent pas véritablement le même attrait que le feuillage.

Le Photinia est un arbuste qui se taille bien.

Les premières années suivant sa mise en place, la taille s’avère même indispensable, pour éviter une croissance tout en hauteur, qui s’accompagnerait inévitablement d’un dégarnissement de la base. Pensez donc à le tailler sévèrement au début, de manière homogène, pour l’obliger à se ramifier en lui offrant un port arrondi. Au bout de trois-quatre ans, une simple taille d’entretien, limitée à la suppression des fleurs fanées, suffira en même temps qu’elle stimulera la production de nouvelles pousses rouges.

Quels Photinias planter ?

La star de la famille est la variété Photinia fraseri « Red Robin », très appréciée pour ses pousses d’un rouge brillant. De croissance rapide, il faudra bien veiller à la taille. Son seul défaut, mais pas le moindre, une sensibilité peut-être plus forte que les autres aux maladies, notamment au feu bactérien qui  cause de gros ravages rapidement. Si vous avez l’intention de créer une haie en bac, pour délimiter une terrasse par exemple, optez pour le cultivar nain « Little Red Robin ».

Le Photinia fraseri « Robusta compact » est, comme son nom l’indique, plus dense, touffu et ramifié que le précédent. Son feuillage est moins vif que « Red Robin » (plutôt orangé que rouge) mais sa résistance au froid est meilleure.

arbuste photinia pink marbleD’autres cultivars, moins célèbres et plus excentriques, existent. La variété « Pink marble » en est un bel exemple. Elle produit des pousses pourpres, marbrées de rose, qui virent au vert cerné de crème en été.

Il existe donc des Photinias pour tous les goûts et tous les types de haies ! On ne s’en plaindra pas.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>